Home Entreprise Quelles sont les différences entre la gestion du personnel et la direction des ressources humaines ?

Quelles sont les différences entre la gestion du personnel et la direction des ressources humaines ?

by Kévin

Les employés sont au cœur du développement d’une entreprise. Ils sont chargés de diverses tâches et s’assurent de répondre aux besoins de la clientèle. Ainsi, chaque société dispose d’institutions chargées de coordonner et d’interagir avec ses ressources humaines. Les plus importantes sont la gestion du personnel et la direction des ressources humaines.

Ces organes sont généralement traités comme des synonymes en raison de leur centre d’intérêt commun : la main d’œuvre. Pourtant, ils se révèlent être fondamentalement différents sur de nombreux points. Découvrez les points distinctifs entre la gestion du personnel et la direction des ressources humaines.

Le principe directeur de chaque organe

Il existe une différence fondamentale entre la philosophie de la gestion du personnel et celle de la direction des ressources humaines.

Le premier organe a été créé dans un but purement lucratif. Les entreprises, conscientes de l’importance des employés, s’interrogeaient sur la meilleure façon d’interagir avec ceux-ci. Elles ont donc mis en place une institution capable d’accomplir cette tâche. Il s’agit là d’une vision privilégiant l’optimisation et la priorisation des bénéfices.

Le second a été conçu dans un contexte plus humain. Les employés, précédemment perçus comme une simple source de revenus, sont à présent considérés comme des existences plus complexes. Chaque entreprise crée ainsi une institution capable de répondre aux attentes et besoins des équipes. C’est pourquoi le rôle du DRH est d’assurer le bien-être et l’épanouissement professionnel de chaque ouvrier.

Les missions au sein de l’entreprise

La gestion du personnel remplit une multitude de tâches vitales au développement de l’entreprise.

En premier lieu, elle est chargée du recrutement de l’intégralité des employés. Elle fait passer les entretiens aux différents candidats, vérifie leurs antécédents si nécessaires puis embauche les plus indiqués pour chaque poste. Elle s’occupe ainsi de fournir à l’entreprise des collaborateurs avec de très bonnes compétences.

Ensuite, elle se charge de la signature des contrats de travail. Elle propose à chaque agent des conditions et une rémunération adaptées à son statut, à ses qualifications et à son expérience professionnelle. Elle se charge également des négociations en cas de contestations de la part d’un postulant.

Enfin, la gestion du personnel est la gardienne de l’ordre et de la discipline au sein de l’entreprise. Elle se charge d’enregistrer les retards et de réprimander les agents responsables d’infractions. Elle sensibilise par ailleurs les salariés sur les différentes mesures de sécurité à respecter en cas d’urgence.

Les missions confiées à la direction des ressources humaines sont différentes.

Premièrement, elle se charge d’interagir et de communiquer avec les employés. Elle s’assure de leur satisfaction quant aux conditions de travail et contribue au mieux à leur bien-être. C’est d’ailleurs un point souvent mis en avant sur la liste des formations pour devenir DRH. Elle s’occupe également d’observer chaque agent individuellement et de déterminer ses forces et ses faiblesses. Cela permet la mise en place de stratégies spécifiques susceptibles de booster l’efficacité de la main d’œuvre.

Deuxièmement, elle définit les objectifs de l’entreprise à court terme. Elle confie à chaque équipe une tâche adaptée à ses compétences actuelles et observe attentivement les résultats. Elle répète l’expérience jusqu’à récolter un certain nombre d’informations sur chaque agent. La direction des ressources humaines devient ainsi capable d’établir des stratégies efficaces et d’en prédire le rendement sur une période relativement longue.

La valeur accordée à l’employé en tant qu’individu

La gestion du personnel a été jusque-là dépeinte comme un organe n’accordant pas d’importance à l’employé comme individu. Pourtant, cette conception n’est pas totalement avérée. Certes, elle perçoit essentiellement la main-d’œuvre comme un outil, un instrument contribuant à l’évolution de l’entreprise. Mais elle ne la considère pas comme jetable. Elle est consciente de la valeur de chaque employé et essaie de répondre au minimum à ses attentes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle est chargée des renégociations de contrats et des licenciements.

La direction des ressources humaines propose quant à elle une vision beaucoup plus axée sur l’émotionnel. Chaque individu est considéré comme un tout et doit être traité en conséquence. Cette psychologie permet de véritablement connaître l’employé et de savoir avec exactitude comment répondre à ses attentes. Elle complète donc parfaitement les lacunes de la gestion du personnel.

Le système d’évaluation de la rémunération des employés

La gestion du personnel et la direction des ressources humaines perçoivent la valeur fiduciaire des employés différemment. La première institution s’en tient aux données telles que :

  • les diplômes ;
  • l’expérience professionnelle ;
  • la politique salariale de l’entreprise ;
  • le respect des horaires, etc.

Son jugement reste à la fois pragmatique et objectif.

La seconde préfère aller au contact des employés. Elle observe leur contribution quotidienne à l’entreprise, leur attitude au sein du groupe, leurs interactions avec leurs supérieurs, des critères bien plus subjectifs en somme.

Au final, ces deux organes appartiennent à la même entreprise. Ils ne peuvent donc pas fixer des salaires différents sous peine de galères administratives. C’est pourquoi cette tâche est généralement confiée à la gestion du personnel. La direction des ressources humaines a néanmoins la possibilité de donner son avis et de proposer des modifications au cas par cas.

Le système de communication avec les équipes

La gestion du personnel communique avec les employés en suivant deux principes. Tout d’abord, sauf circonstances particulières, les rencontres et discussions se font suivant un programme préétabli. Ensuite, la gestion du personnel dispose d’un temps limité. Elle n’interagit donc pas avec toute la main d’œuvre. Seuls les chefs d’équipe sont à même de lui faire un rapport.

La direction des ressources humaines adopte une stratégie diamétralement opposée. En effet, la communication est au cœur de sa stratégie et contribue grandement à son bon fonctionnement. C’est pourquoi elle ne rate jamais une chance d’interagir avec les employés. Bien sûr, le rang, le poste ou le statut ne constituent en rien un obstacle.

Le processus d’intégration et de prise en compte des initiatives

La prise d’initiatives et la proposition d’idées novatrices contribuent grandement au développement d’une entreprise. C’est pourquoi la gestion du personnel et la direction des ressources humaines encouragent les employés à s’exprimer. Cependant, ces deux organes procèdent différemment au traitement de ces idées.

La gestion du personnel est une institution suivant un modèle assez traditionnel. Ainsi, même si elle accepte les propositions en masse, elle reste très sélective quant à celles qui seront véritablement appliquées. Cela lui permet d’intégrer uniquement les idées véritablement bénéfiques à l’entreprise.

A contrario, la direction des ressources humaines est assez téméraire. Elle souhaite valoriser au mieux les propositions faites par les différents employés. Elle n’hésite donc pas à tester un maximum d’idées puis à conserver les plus fructueuses sur le long terme.

related posts