Home Entreprise Portage salarial : comment ça marche ?

Portage salarial : comment ça marche ?

by Kévin

À mi-chemin entre le statut de salarié et d’entrepreneur, le portage salarial se révèle être une alternative pour exercer une activité professionnelle tout en conservant le titre de salarié. Cette nouvelle forme d’emploi est de plus en plus adoptée à cause de ses nombreux avantages. Découvrez ici toutes les informations utiles pour comprendre le fonctionnement du portage salarial et son intérêt pour les travailleurs indépendants.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Selon le Code du travail, le portage salarial désigne une relation tripartite entre un salarié porté, une entreprise de portage et des clients. Il s’agit d’une forme d’emploi hybride qui permet à un professionnel indépendant ou en freelance d’exercer son activité tout en bénéficiant du statut de salarié. Ainsi, il possède la liberté de choisir ses clients et les tarifs à appliquer à ses prestations. Les clients effectuent le paiement auprès de l’entreprise de portage qui se chargera de rémunérer le travailleur indépendant après retenue des frais de gestion et cotisations patronales obligatoires.

Comment fonctionne le portage salarial ?

Le fonctionnement du portage salarial est assez simple. En premier lieu, le professionnel entre en contact avec une entreprise de portage salarial. Il a la possibilité de signer un CDD ou un CDI en portage salarial. Une fois considéré comme travailleur freelance en portage salarial il peut profiter des mêmes avantages que les salariés classiques. L’entreprise de portage et les entreprises clientes sont liées par un contrat de prestation. Leur relation permet de garantir le paiement du porté pour les prestations fournies.

Par ailleurs, l’entreprise de portage salarial s’occupe de gérer toute la partie administrative relative à l’activité du porté. Ce dernier se voit donc être déchargé de l’élaboration du contrat de travail, de la déclaration aux organismes compétents et du paiement des frais professionnels. Il devra trouver ses missions, les gérer à bien et établir les tarifs fixes de ses prestations avec l’entreprise de portage salarial.

À qui s’adresse le portage salarial

Le portage salarial est adapté à tout travailleur indépendant souhaitant bénéficier du statut de salarié. Cela comprend donc de nombreux métiers comme :

  • Les chefs de projets ;
  • Les professionnels de la gestion et de la finance ;
  • Les ingénieurs ;
  • Les consultants en communication et marketing ;
  • Les professionnels du digital ;
  • etc.

Toutefois, le cadre du droit du travail exige que toute personne qui souhaite devenir salarié porté doive jouir de certains prérequis. Il doit pouvoir justifier un niveau d’expertise ou de qualification dans le métier exercé et faire preuve d’une autonomie permettant de rechercher ses propres clients. Par ailleurs, un bon salarié porté doit proposer des services de qualité et qui répondent aux attentes des entreprises clientes.

Quels sont les documents contractuels requis dans le cadre du portage salarial ?

La relation entre les trois parties intervenant dans le portage salarial s’établit avec un certain nombre de documents contractuels.

Le contrat de mission                             

Il s’agit de l’acte qui officialise la relation entre l’entreprise de portage, le salarié porté et l’entreprise cliente. Ce document regroupe les informations pertinentes sur la mission à accomplir : la nature, la durée, les délais, le montant de la prestation ainsi que les modalités de paiement. Le contrat de mission détaille également les frais de mission, frais professionnels et les responsabilités juridiques.

La convention de portage

Ce document indique les conditions et règlements qui encadrent la collaboration entre le salarié porté et la société de portage. Vous pouvez y retrouver les honoraires perçus par l’entreprise de portage ainsi que la rémunération du consultant.

Le contrat de travail

La signature de ce document intervient une fois que le contrat de mission et la convention de portage ont été signés. Cette étape sonne la fin des démarches légales du portage salarial.

Quels sont les avantages du portage salarial ?

Le portage salarial présente de multiples avantages pour le professionnel qui opte pour cette forme d’emploi.

La protection grâce au statut de salarié

Le statut de salarié permet au porté de bénéficier du titre et aussi des avantages qui vont avec. Il lui offre une sécurité et une protection sociale (droit aux allocations, retraite et épargne salariale) ainsi qu’une couverture maladie. Dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée, le porté peut obtenir un crédit immobilier et accéder plus aisément à la location.

Le gain de temps

Une fois libéré des formalités administratives et autres procédures nécessaires pour exercer son activité, le porté dispose d’assez de temps pour la prospection et la gestion de clients. Il bénéficie d’horaires flexibles pour accomplir ses missions avec tranquillité d’esprit.

L’accompagnement personnalisé

Les entreprises de portage permettent au porté de profiter d’un accompagnement personnalisé ainsi que de formations pour accroitre ses compétences.

related posts