Home Management Le management de qualité : qu’est-ce que c’est et comment bien s’en servir ?

Le management de qualité : qu’est-ce que c’est et comment bien s’en servir ?

by Kévin

Toutes les entreprises visent l’accroissement de leur chiffre d’affaires. Pour atteindre cet objectif, l’un des paris à relever est celui de la satisfaction des besoins de la clientèle. À cet effet, différentes stratégies comme le management de la qualité peuvent être adoptées.

Il s’applique à tous les secteurs d’une entreprise offrant généralement des résultats importants. Découvrez ce que c’est et comment s’en servir !

Le management qualité : qu’est-ce c’est ?

Le management de la qualité regroupe l’ensemble des moyens, procédés et techniques mis en place pour atteindre la qualité totale. Ce mode de gestion vise l’amélioration continue des performances et du fonctionnement de la société.

L’entreprise met en place un système management de qualité (SMQ) qui inclut la démarche et la stratégie à adopter pour atteindre la satisfaction totale des clients. Les formations au management de la qualité interviennent à tous les niveaux : marketing, production, commercialisation, etc. Cette politique impacte trois facteurs. Il s’agit :

  • de la qualité ;
  • du coût ;
  • du délai.

Le management de qualité présente de nombreux avantages. Cette approche permet d’atteindre les objectifs opérationnels et la maîtrise optimale des processus de l’entreprise.

Les entreprises qui s’en servent efficacement deviennent plus compétitives. Elles parviennent à continuellement satisfaire les besoins de leur clientèle. Ces structures peuvent alors gagner leur confiance et les fidéliser. Elles grandissent et se construisent une image solide.

Les principes de ce type de management

Le management de la qualité repose sur des principes clés.

L’orientation client

Le principal enjeu de ce principe est la fidélisation du client et donc, sa satisfaction totale. Cela consiste à le replacer au cœur de l’attention de l’entreprise. Les principaux acteurs de la société doivent œuvrer pour répondre aux attentes de la clientèle.

Il faut noter qu’un client mécontent ou insatisfait peut se servir de n’importe quel canal de communication pour le faire savoir. Son avis peut construire ou desservir l’image d’une organisation toute entière.

Ce principe vise à comprendre, à anticiper et à combler les besoins et les attentes du client. Il faut alors adopter un SMQ pour son entreprise afin d’augmenter les ventes, de fidéliser et d’élargir la clientèle.

Implication du personnel

L’implication du personnel consiste à valoriser les ressources humaines disponibles et à lui accorder plus d’importance dans les prises de décision. Les employés doivent avoir le même but que les dirigeants afin de renforcer leur productivité.

Ils doivent avoir les moyens nécessaires d’accomplir leurs tâches. Pour impliquer le personnel dans le management de qualité, il faut organiser des formations, créer des évènements et surtout, les récompenser.

Approche processus

Ce principe implique le respect du processus. Il faut utiliser chaque moyen et technique de façon appropriée. Cela permet d’avoir des résultats réguliers et prévisibles. Aussi, les coûts de fonctionnement sont réduits et les revenus plus importants.

Amélioration continue

Aucune entreprise ne peut satisfaire sa clientèle en un temps record. Ce principe incite les dirigeants à œuvrer continuellement pour la recherche de la qualité. L’entreprise doit s’optimiser et s’adapter à chaque contrainte et nouveauté. L’amélioration continue permet à la société de se surpasser en termes d’objectifs et surtout de satisfaire sa clientèle.

Système intégré

Le système intégré consiste à organiser tous les services de l’entreprise en une seule chaîne d’informations. Ainsi, les données sont centralisées et la communication se fluidifie. Idéalement, optez pour un progiciel performant et sur mesure. Il favorise la concentration des efforts sur la qualité.

Approche systémique et stratégique

Pour l’ISO, l’approche systémique et stratégique vise à identifier, à comprendre et à gérer des processus corrélés pour améliorer les performances de l’entreprise dans l’atteinte de ses objectifs. Elle permet d’accroître les capacités de tous les acteurs de l’organisation.

Approche factuelle

L’approche factuelle repose sur les prises de décisions éclairées. Ce principe vise à collecter, à stocker et à traiter les informations pour développer les stratégies adaptées.

Les composants du management de qualité

Le management qualité est composé de cinq grands éléments. On distingue la démarche qualité qui se rapporte à l’organisation mise en place. Elle a pour objectif d’améliorer les offres proposées aux clients. Aussi, elle vise l’évolution du salarié.

Le système qualité est la deuxième composante. Il prend en compte les normes, les certifications, les réglementations, les référentiels et le manuel de qualité. Ensuite, on a l’audit qualité. Cela consiste à faire une évaluation complète de l’organisation pour identifier ses forces et ses faiblesses.

Il est également réalisé pour vérifier si les objectifs fixés sont atteints. On distingue aussi le contrôle qualité. Cette composante vise à déterminer la conformité des offres proposées aux exigences du consommateur et aux normes de fabrication.

L’entreprise doit aussi se doter d’une assurance qualité. Dans ce document, les objectifs en matière de totale qualité sont inscrits. Enfin, la charte qualité renseigne sur les engagements de l’organisation.

related posts