Home Uncategorized E-réputation candidat : votre image digitale peut-elle affecter votre recherche d’emploi ?

E-réputation candidat : votre image digitale peut-elle affecter votre recherche d’emploi ?

by Kévin

e reputation candidat image en ligne et recrutement

La réponse est un cinglant OUI ! A l’heure où plus de 90 % des recruteurs déclarent « googliser » les candidats avant de les inviter à un entretien, soigner sa réputation digitale n’a jamais été autant d’actualité. Car il suffit d’une vidéo d’une soirée un peu trop arrosée sur Facebook, ou d’un commentaire mal placé sur Twitter ou d’une photo pas très « politiquement correcte » sur Instagram pour compromettre vos chances de décrocher le poste de vos rêves. Comment votre e-réputation peut-elle affecter votre recherche d’emploi ? Et comment la soigner pour maximiser vos chances d’être recruté ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans la suite ! 

Maîtriser sa e-réputation candidat : le pourquoi du comment

Maintenant que vous avez saisi tout l’intérêt de prendre votre e-réputation en main pour maximiser vos chances de recrutement, vous vous demandez certainement par où commencer ? La première chose à faire est de vous « googliser ». C’est ce que les recruteurs font désormais par réflexe. Veillez donc à prendre une longueur d’avance en le faisant avant eux. Objectif : vérifier la nature des contenus associés à votre nom. Tout contenu à votre désavantage est susceptible de miner vos chances. Si vous trouvez du contenu indésirable, sachez que vous pouvez agir pour le retirer des résultats de recherche ou le rectifier, notamment en contactant l’administrateur du site qui l’héberge, conformément aux dispositions de la loi informatique et liberté de 1978. Pensez également à renseigner le formulaire Google pour supprimer le résultat de recherche. Si rien n’y fait, vous pouvez, en dernier recours, signaler le contenu à la CNIL. 

Sur un autre registre, sachez que près de 70 % de la population active en France a un compte du LinkedIn, et c’est plutôt bien vu par les recruteurs. Pensez donc à créer un compte sur un réseau social professionnel, si ce n’est déjà fait. Cela maximisera vos chances d’être recruté, car le web, et plus particulièrement les réseaux sociaux professionnels, sont aujourd’hui un véritable vivier de talents pour les recruteurs et autres chasseurs de tête. Mais attention, il ne suffit pas de créer un compte sur LinkedIn pour espérer être recruté, il faut aussi le maintenir à jour et l’entretenir, comme vous le feriez pour une vitrine de magasin. Veillez donc à le mettre à jour régulièrement, à demander des recommandations de compétences à vos anciens collègues ou supérieurs, à tisser un réseau et à partager du contenu pertinent en lien avec votre secteur d’activité ou spécialisation. Tout cela donne une impression de sérieux et de professionnalisme, des atouts à faire valoir auprès des recruteurs potentiels. 

Gare aux contenus indésirables sur les réseaux sociaux !

Il est désormais établi que l’image d’une personne renvoyée sur le web est souvent scrutée par les recruteurs. Nous avons même un chiffre pour ça : 90 % des recruteurs font des recherches sur les candidats avant de les convier à un entretien d’embauche. A une époque où tout le monde, ou presque, a un compte sur les réseaux sociaux, il faut dire que les recruteurs ont de la matière à scruter. A ce propos, une enquête menée par YouGov révèle que près de 20 % des recruteurs ont écarté un candidat après l’avoir « googlisé». D’où la nécessité de maîtriser sa présence en ligne, particulièrement sur les réseaux sociaux… Pour mettre toutes les chances de votre côté, n’hésitez pas à faire appel à un service de conseil en e-réputation comme celui de l’agence Net Wash. 

En attendant, voici ce que vous pouvez faire pour « nettoyer » vos comptes sur les réseaux sociaux. Déjà, sachez que gardez vos profils ouverts à tous est très risqué. Il est désormais possible de verrouiller votre profil Facebook, de sorte à ce que seul votre cercle d’amis puisse voir vos publications. Et si ce n’est encore fait, attelez-vous dès maintenant à nettoyer vos comptes sur les réseaux sociaux avant même d’envoyer des candidatures. 

Attention aux photos compromettantes

Commencez par vérifier vos photos pour supprimer toutes celles qu’un recruteur sera susceptible de juger non professionnelles. En règle générale, évitez toute photo de vous agissant d’une manière qui pourrait être interprétée comme inappropriée ou qui pourrait vous dépeindre sous un jour peu flatteur.

Restez à l’écart de la politique 

Autre conseil non moins important : restez, tant que faire se peut, à l’écart de la politique. Autrement dit, essayez de garder vos opinions politiques pour vous. Entendons-nous bien : les réseaux sociaux sont certes un espace de libre expression, mais sachez que le fait d’afficher vos opinions politiques pourrait sérieusement influencer un recruteur quant à l’adéquation de votre profil avec la culture ou les valeurs de l’entreprise, indépendamment de vos qualifications pour le poste. 

Vérifiez votre statut

N’oubliez pas de vérifier les mises à jour de votre statut. Supprimez toute plainte concernant votre emploi ou votre ancien employeur, ou tout statut négatif en général. En réduisant les plaintes et la négativité sur vos profils sociaux, vous donnerez l’image d’un candidat optimiste et positif.

Personal Branding, la clé d’une belle carte de visite professionnelle 

Le processus de construction de l’e-réputation d’un candidat porte un nom : le Personal Branding. Pour dire les choses simplement, le Personal Branding désigne le processus par lequel on crée une marque personnelle, un peu à la manière d’une marque. L’importance du Personal Branding pour les professionnels et chercheurs d’emploi est largement documentée. Selon Forbes, une marque personnelle forte est essentielle pour les professionnels, surtout sur un marché de l’emploi de plus en plus concurrentiel comme c’est le cas aujourd’hui. Un constat corroboré par une étude signé Harris Poll en 2020, qui révèle que 70 % des recruteurs et des professionnels des RH aux Etats-Unis prennent en compte l’e-réputation d’un employé potentiel dans leur décision d’embauche.

Cette information a d’autant plus d’importance aujourd’hui, dans un contexte de difficultés économiques, qui se traduit par des stratégies de baisse des coûts dans les entreprises, qui passent généralement par des réductions d’effectifs. Résultat : la concurrence pour les postes disponibles est accrue. D’où l’importance de se démarquer en créant une marque personnelle distinctive. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le Personal Branding n’est pas l’apanage exclusif des célébrités et personnalités publiques. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. A l’ère du tout digital, construire sa marque personnelle est à la portée de tout le monde, ce qui vous permet de mettre en lumière vos attributs et professionnaliser davantage votre profil.

Vous l’aurez compris, le pouvoir de la marque personnelle est énorme, en cela qu’elle peut faire ou défaire votre carrière. Comment donc construire votre Personal Branding pour améliorer votre e-réputation en tant que candidat en recherche active d’emploi ?

personal branding la cle pour trouver un emploi

Trouver un emploi grâce au Personal Branding 

Il est désormais établi qu’au-delà du nettoyage de votre e-réputation, c’est le Personal Branding qui vous donnera un avantage concurrentiel sur un marché de l’emploi de plus en plus compétitif. Voici donc quelques conseils qui vous permettront de construire une marque personnelle forte. 

Mettez en lumière vos valeurs fondamentales 

Votre marque personnelle doit refléter un ensemble de valeurs fortes qui vous distinguent de vos concurrents. Vous n’êtes pas sans savoir que les RH ne recrutent généralement pas uniquement sur la base de vos références ou de votre crédibilité, ils veulent aussi savoir si votre personnalité et vos valeurs sont compatibles avec celles de l’entreprise. Gardez à l’esprit que, très souvent, les entreprises valorisent des soft skills comme l’empathie, la curiosité, l’esprit de collaboration, le travail en équipe… 

Soyez unique et créatif

L’erreur commune d’une grande majorité de chercheurs d’emploi est de rédiger un CV générique, qui ressemble comme deux gouttes d’eau aux autres. Il va sans dire que si vous voulez réellement attirer l’attention d’un recruteur, vous devez rédiger un CV unique et pertinent. Exprimez votre personnalité et votre créativité à travers votre CV, en déterminant les tenants et les aboutissants du poste auquel vous postulez et en vous présentant comme le candidat idéal. Mettez en évidence les points forts et les expériences spécifiques des projets que vous avez menés à bien, sans pour autant tomber dans le piège du « bourrage » de CV.

Pensez au référencement

Votre stratégie de Personal Branding doit vous permettre de développer votre réputation en ligne. Investir dans le référencement peut être d’une grande aide, mais cela n’est pas donné à tout le monde, car le SEO nécessite des compétences et des outils spécifiques. Mais vous pouvez toujours solliciter les services d’une agence d’e-réputation comme Net Wash. Gardez à l’esprit que les emplois les plus rares ne sont généralement pas annoncées sur les job boards. Souvent, les employeurs embauchent sur recommandation, ou en partant à la chasse sur le Web, à la recherche des candidats correspondant aux critères requis. D’où l’importance du référencement, qui vous permet, lorsqu’il est bien mené, d’être bien positionné sur des mots clés spécifiques. 

En conclusion, sachez que construire une bonne e-réputation s’apparente plus au marathon qu’au sprint. Il s’agit en effet d’un travail de longue haleine, qui doit être maintenu sur la durée pour conserver une marque personnelle forte.

related posts