Home Entreprise CPF : comment éviter les arnaques 

CPF : comment éviter les arnaques 

by Kévin

Les comptes personnels de formation (CFP), dispositifs de financement de formation en continu font l’objet de tentative d’arnaque de grande ampleur. Chaque Français qui possède un compte CFP est susceptible d’y être confronté. Un article paru sur le cybermalveillance.gouv.fr indique que près de 10 000 comptes ont été piratés. Le montant des préjudices dans les caisses de l’État est estimé à environ 12 millions d’euros. Les nombreuses alertes, mises en garde et appels aux particuliers à redoubler de vigilance ne semblent pas freiner le phénomène. Voici des astuces pour éviter cette escroquerie.

Comment identifier les arnaqueurs ?

La principale technique utilisée par les escrocs est celle de l’hameçonnage. Elle consiste à duper l’usager par un appel téléphonique ou par l’envoi d’un mail ou d’un faux SMS en se faisant passer pour une personne travaillant pour un organisme de formation de confiance ou chez pôle emploi. L’objectif du malfaiteur est de récupérer vos informations personnelles : identifiants CPF, mot de passe, références bancaires, données d’état civil, etc., pour ensuite vous inscrire à une formation factice auprès de sociétés douteuses. Il peut ainsi usurper votre identité pour faire transférer frauduleusement vos droits CPF.

D’autres malfaiteurs vous persuadent de leur communiquer vos identifiants pour faire transférer vos droits individuels à la formation (DIF) vers le CPF. Un autre argument utilisé est celui de l’impérieuse nécessité de réinitialiser votre mot de passe. Pour cela, ils se proposent de vous aider à le faire. Vous devez vérifier en premier lieu si l’organisme de formation est accrédité sur le site du compte personnel de formation du gouvernement.

Un organisme tel que Proformation, spécialiste des formations CPF dispose de la certification du référentiel national qualité des organismes prestataires d’actions concourant au développement des compétences. Il dispose d’un savoir-faire de plus de 35 ans avec des milliers de salariés et entreprises formés. Il réunit une équipe de formateurs qualifiés et offre des formations professionnelles reconnues par le gouvernement français. Pour rappel, le principe de fonctionnement du CPF consiste à offrir à tout salarié un crédit de 500 euros par an utilisable de travail pour suivre une formation.

Comment éviter les escroqueries ?

Le mode de supercherie est toujours le même. Vous devez donc absolument éviter de communiquer à un tiers vos identifiants : mot de passe, numéro de sécurité sociale. Ne vous laissez jamais guider dans l’activation de votre compte. Vous devez être le seul à pouvoir accéder à votre compte CPF.

Pour finir, évitez les fuites de données personnelles sur les réseaux sociaux. Les malfrats se renseignent généralement sur vous avant de prendre contact. D’ailleurs, aucun organisme officiel ne vous appellera au téléphone pour vous offrir ses services.

Que faire quand on est victime ?

Vous devez agir rapidement dans le cas où vos droits ont été dérobés. Vous devez :

  • modifier votre mot de passe ;
  • contacter dans les meilleurs délais le service client de la CPF à travers leur plateforme en ligne ;
  • porter plainte auprès des services compétents (police ou gendarmerie).

Les arnaqueurs font constamment preuve d’ingéniosité : vous devez en retour faire preuve d’extrême vigilance afin d’éviter les fraudes aux comptes personnels de formation.

related posts

Leave a Comment