Home Entreprise Comment calculer le besoin en recrutement ?

Comment calculer le besoin en recrutement ?

by Kévin

Pour optimiser le fonctionnement d’une entreprise, il est crucial d’employer la main-d’œuvre appropriée. En effet, disposer de ressources humaines qualifiées est un moyen sûr d’atteindre les objectifs fixés.

Ceci étant, il faut remarquer que certaines structures ne savent pas comment réussir leurs opérations de recrutement du personnel. Si vous êtes un chef d’entreprise dans le cas, lisez cet article pour découvrir comment dénicher les futurs employés pour votre société.

Définir les raisons du recrutement

Diverses raisons peuvent justifier la nécessité pour une entreprise de recruter du personnel. En effet, le besoin de ressources humaines peut être dû à une exigence d’expertise qui ne relève pas de vos compétences.

Il se pourrait aussi que vous ayez besoin de plus de main d’œuvre afin d’accroitre la productivité. Ou encore, le recrutement peut s’imposer après le départ d’un employé. Dans ce cas, il est possible de faire appel à une agence d’intérim comme Fidérim, le temps de pourvoir au poste vide.

Il revient alors au chef d’entreprise de définir les motifs du recrutement à son niveau. En effet, les objectifs visés par ce recrutement influenceront les coûts qui y seront alloués. Remarquez qu’en cas de recherche d’une compétence, l’activité qui découlera de l’embauche doit être à la hauteur des dépenses.

Par contre, si vous visez un accroissement des revenus, l’évaluation des dépenses se fera autrement. Dans ce cas, il faudra estimer les besoins en s’assurant que les bénéfices soient plus élevés que les dépenses.

Faire une estimation des besoins

Il importe d’évaluer ici quantitativement et qualitativement les utilités de l’entreprise. De façon concrète, il faudra définir le nombre de personnes qu’il vous faut pour bien faire fonctionner l’entreprise. En premier point, vous pouvez miser sur la taille de l’entreprise, ainsi que le domaine d’activité.

Établissez de façon succincte le profil que vous souhaitez que ces futurs auxiliaires aient. Distinguez les missions qui leur seront confiées et les charges qui seront les leurs au sein de l’entreprise.

En d’autres termes, il importe que le responsable d’entreprise soit précis sur les formations, l’expérience et les compétences qu’il recherche. Dans la mesure du possible, mentionnez également la masse d’heures de travail, au moins de façon hebdomadaire.

Afin d’optimiser le recrutement, il est recommandé de faire une évaluation du besoin de personnel dans le temps. Ainsi, il sera beaucoup plus simple de déterminer la nature du contrat à proposer au futur employé. Par exemple, le salarié occupera-t-il un poste saisonnier ou restera-t-il dans l’entreprise pour une période relativement longue ? Tout dépendra des charges affiliées à son poste, et des besoins de la société.

Faire l’évaluation des coûts liés à l’embauche

Embaucher de la main-d’œuvre est un projet d’entreprise qui nécessite la mise à disponibilité d’un budget. En effet, la première étape du recrutement ne peut se faire sans la publication des annonces. S’il n’est pas possible de réaliser les tâches à l’interne, il faudra donc recourir au savoir-faire d’un cabinet spécialisé.

Ce dernier se chargera de définir les postes à pouvoir, ainsi que les profils y afférents. À la demande du chef d’entreprise, l’expert en recrutement rédigera les annonces, et s’occupera de sélectionner les postulants. L’avantage de cette option est le gain du temps, mais notez qu’elle a un coût.

Par ailleurs, il est indispensable d’estimer la charge financière que vous coutera le paiement des futurs employés. De concert avec le service comptable, il est primordial de bien analyser ces dépenses à venir.

Il serait dommage d’embaucher du personnel alors que les recettes de l’entreprise ne permettent pas de les payer. Alors, si vous remarquez que vos rendements financiers ne favorisent pas le recrutement, il est conseillé de revoir la stratégie mise en place. De façon concrète, pour évaluer ces dépenses, il faut tenir compte :

  • du paiement brut ;
  • de la charge patronale ;
  • du montant indirect des ressources usées par salarié.

On entend par ressources de chaque employé l’ensemble des matériels mis à sa disposition, les équipements et autres fournitures. La charge patronale quant à elle est estimée à 40 voire 45 % de la rémunération brut.

Ceci étant, il faut noter que le recours à une aide au recrutement peut vous être favorable. En principe, celle-ci contribuera à une réduction et atténuation de ces charges.

related posts