Home Finance Comment assurer ses véhicules de société ?

Comment assurer ses véhicules de société ?

by Kévin

Comme les particuliers, les sociétés sont aussi tenues d’assurer les véhicules qu’elles utilisent dans le cadre de leur activité. En tant que société, compte tenu des garanties souscrites et du nombre de véhicules assurés, l’assurance auto peut représenter un budget important. Sur un exercice, vous en ressentirez forcément l’impact sur votre trésorerie. Pour limiter le coût d’une assurance auto pour vos véhicules de société, il faudra bien la choisir.

Choisissez avec soin votre assurance auto en comparant les prix et les assureurs

L’assurance auto étant aussi obligatoire pour les véhicules de société, il est important de bien la choisir. En l’occurrence, le comparateur d’assurance auto est un outil utile pour choisir un contrat adapté à l’usage que vous faites de vos véhicules de société. Un comparateur vous permet de choisir un contrat parmi une centaine d’offres classées selon des critères de prix et de pertinence.

Tel qu’on peut le voir sur Itandi.fr, un comparateur est une solution efficace pour évaluer les différents contrats d’assureurs qui proposent les mêmes garanties. Sans engagement, il vous donne une idée précise du budget à consacrer à l’assurance de vos véhicules de société, selon les garanties que vous souhaitez privilégier. Il existe d’autres critères considérés par le comparateur, comme :

  • le type de véhicules de société,
  • les profils des conducteurs,
  • la formule choisie,
  • l’ancienneté des véhicules.

Le prix n’est pas le seul critère à prendre en compte lors du choix de votre assurance. En effet, les garanties pour lesquelles vous allez opter doivent correspondre à vos réels besoins.

Assurance tous risques ou au tiers pour les véhicules de société ?

La formule choisie détermine aussi le coût de votre assurance auto pour voitures d’entreprise. En ce qui concerne la formule, vous avez le choix entre l’assurance tous risques et l’assurance au tiers. L’assurance au tiers représente le minimum de protection obligatoire. Elle intègre la responsabilité civile, et couvre de ce fait les dommages corporels et matériels causés aux tiers par vos véhicules de société.

À l’antipode de l’assurance au tiers, l’assurance tous risques propose une couverture nettement plus élargie, en plus de la responsabilité civile. En effet, elle prend en charge plusieurs possibilités de garanties dans l’hypothèse d’un sinistre, que les conducteurs des véhicules de société en soient ou non responsables. Mieux encore, elle couvre aussi bien les dommages corporels que matériels, le vol, le vandalisme, les catastrophes naturelles et le bris de glace.

assurance voiture société

Alors, laquelle faut-il choisir ? En tant que société, il est recommandé de souscrire une assurance auto tous risques. Elle sera certes plus onéreuse, mais vous éviterez des indemnisations inconsidérées dans l’éventualité d’un sinistre. De plus, cette formule est indiquée si vous disposez de plusieurs véhicules de société neufs. D’ailleurs, il est préférable de souscrire une assurance flotte automobile pour faire des économies et optimiser la gestion de votre assurance.

Qui bénéficie du bonus-malus pour une voiture d’occasion ?

En cas de sinistre au volant d’une voiture de société, c’est le contrat d’assurance qui sera impacté. Concrètement, cela signifie que le salarié conducteur ne se verra pas infliger de malus à titre personnel. De la même manière, en cas de conduite irréprochable, le conducteur employé de l’entreprise ne bénéficiera pas personnellement du bonus.

À noter tout de même qu’en cas de malus, de pertes de points répétées et de sinistre grave, la société peut se retourner contre le salarié fautif. De même, ce dernier reste responsable des sinistres consécutifs à un usage à titre privé, donc hors d’un déplacement professionnel, d’une voiture de société.

related posts