Home Finance Quels sont les meilleurs placements pour votre épargne en 2020 ?

Quels sont les meilleurs placements pour votre épargne en 2020 ?

by Kévin

L’épargne désigne généralement les économies que nous pouvons faire au cours d’une vie. Il est possible à tout le monde, à un moment donné, d’économiser de l’argent pour faire face à des situations imprévues, financer un projet, préparer sa retraite, ou encore faire des placements pour son épargne. Ce dernier suscite beaucoup d’intérêts, car il permet de devenir soi-même un investisseur à travers son épargne. De ce fait, vous ne vous contentez plus de jouer la sécurité en laissant dormir votre argent sur un compte épargne.

Investir de l’argent sur le long terme et profiter de rendements intéressants, c’est penser long terme pour diminuer les risques et augmenter la performance de votre placement. Quels sont alors les meilleurs placements pour votre épargne en 2020 ?

Pourquoi faire des placements pour son épargne ?

Si faire un placement intéresse plusieurs personnes, c’est parce qu’il permet aussi de jouir de plusieurs avantages. En effet, son principal atout est la possibilité de réaliser des bénéfices. Toutefois, chacun peut avoir ses propres buts qui le poussent à faire le placement. Pour les particuliers, le placement leur permet d’assurer leur retraite en établissant un filet de valeur mobilière comme les avantages immanents ou la déduction des charges sociales.

Mais, avant tout, il convient de savoir dans quel but vous voulez faire l’investissement. Pour investir, vous devez commencer par déterminer votre profil investisseur. Cela dépend de plusieurs critères comme vos objectifs d’investissement, votre horizon de placement, votre appétence au risque ou encore vos connaissances financières. L’aide d’un professionnel tel qu’un conseiller en gestion de patrimoine peut vous être utile pour connaitre votre profil investisseur et identifier les meilleurs placements à faire pour votre épargne.

En somme, la mission d’un conseiller en gestion du patrimoine est d’identifier vos besoins et vos objectifs en analysant votre situation financière en vous accompagnant dans la création, gestion, développement, protection et la transmission de votre patrimoine. Il vous proposera une étude de votre situation pour ensuite concevoir une stratégie personnalisée en fonction de vos objectifs. 

Par ailleurs, notez que si vous investissez maintenant, vous pouvez bénéficier de plusieurs effets positifs :

  • Profiter de bonnes performances en faisant fructifier votre épargne sur une longue durée ;
  • Gagner plus d’argent que si vous avez laissé votre épargne dormir sur le compte épargne ;
  • Fructifier l’argent que vous avez gagné.

Ce formidable effet boule de neige devient très intéressant sur le long terme si vous continuez d’investir de l’argent.

Meilleur placement pour votre épargne en 2020 : l’assurance-vie

L’assurance-vie fait partie des placements préférés des Français avec des milliers d’euros d’encours à fin août 2019. Cette enveloppe fiscale permet de bénéficier d’un cadre fiscal particulièrement avantageux avec une imposition dégressive au fil du temps sur les intérêts produits, et la possibilité de transmettre un capital aux bénéficiaires de votre choix sans droits de succession.

À ce niveau, on peut souligner deux types de support :

  • Le fonds en euros, géré directement par la compagnie d’assurance et qui permet de garantir votre capital investi à tout moment. Sur ce support, vous pouvez bénéficier d’un rendement supérieur aux livrets bancaires avec un rendement de 1,40 % net servi en moyenne sur 2019, avant impact des prélèvements sociaux ;
  • Les unités de compte, qui vous permettent d’accéder à un univers d’investissement très large via des supports pouvant investir sur les principales classes d’actifs mondiales : actions, obligations, devises, matières premières, immobilier, etc. Le rendement attendu sur ce type de support est généralement supérieur à celui du fonds en euros, sur l’horizon de placement recommandé, mais votre capital n’est pas garanti.

Dans tous les cas, que cela soit en fonds euros ou en unités de compte, vous devez accepter l’idée de laisser vos économies placées sur votre assurance-vie pendant une durée minimale de huit ans afin d’atteindre l’optimum fiscal du produit. Bien entendu, des retraits sont possibles à tout moment et s’effectuent assez rapidement en règle générale (une quinzaine de jours), mais vos intérêts seront fiscalisés selon la durée de détention.

L’assurance-vie s’envisage donc dans le cadre d’une épargne de moyen long terme et représente aujourd’hui la meilleure alternative pour investir votre épargne.

Le plan épargne actions (PEA)

Le plan épargne actions constitue un bon support d’investissement pour votre épargne. Au-delà de 5 années, les gains sont totalement exonérés d’impôts sur le revenu et seuls les prélèvements sociaux sont dus. Cela représente un avantage fiscal indéniable en cette période où la fiscalité sur les revenus mobiliers reste élevée.

En revanche, contrairement à l’assurance-vie, le PEA reste moins souple, car vous êtes limité à 150 000 € d’apport maximum et seul un PEA est autorisé par personne. De même, il vous faudra attendre 5 ans pour effectuer des retraits sur votre plan sans en entraîner la clôture.

Il reste qu’en sélectionnant bien vos actions et en choisissant des fonds de qualité éligibles au PEA, vous pourrez réaliser d’excellentes performances à l’issue des cinq ans et surtout récupérer vos gains sans fiscalité.

Acheter des parts de SCPI

Il existe de nombreux moyens qui s’offrent à vous pour devenir propriétaire de parts de SCPI. Entre autres :

  • Directement auprès du groupe gérant la SCPI choisie ;
  • Au sein d’un contrat d’assurance-vie (mais il faudra choisir parmi un catalogue) ;
  • Au sein d’un PER (Plan Épargne Retraite) dans le même ordre d’idée ;
  • Via un démembrement de propriété ;
  • Via des OPCI ou des SCI ;
  • Grâce à un contrat de capitalisation.

La loi MADELIN

La loi Madelin est un dispositif fiscal qui vise à permettre aux travailleurs non-salariés (TNS) de se constituer une retraite complémentaire pour pouvoir compenser la faiblesse des prestations de leur régime obligatoire. Ce dispositif peut être souscrit jusqu’au 31 septembre 2020 au plus tard.

Ce dispositif, qui fonctionne sur le même principe que le Plan Épargne retraite (PER), permet aux TNS de déduire les cotisations de leurs revenus professionnels dans des limites plus importantes que le PER.

L’inconvénient de ce contrat reste que l’épargne constituée est bloquée jusqu’à l’âge de départ à la retraite dans sa totalité. Il n’est donc pas possible de récupérer l’argent investi sauf cas exceptionnels.

Cependant, le contrat de retraite Madelin prend tout son sens pour une personne souhaitant se protéger pour la retraite et s’assurer d’un revenu complémentaire garanti jusqu’à la fin de sa vie.

Le Plan Épargne Retraite (PER)

Le Plan Épargne Retraite a été institué par la Loi Pacte et a pour vocation de remplacer les anciens produits existants afin d’avoir désormais un unique produit pour la retraite.

Dans le contexte actuel, la retraite par capitalisation connait un essor de plus en plus important. En effet, pour maintenir le régime des retraites en l’état, les Français vont devoir cotiser plus tout en sachant qu’ils recevront moins au moment du départ en retraite. Il s’agit d’épargner régulièrement sur des supports de votre choix, éligibles au contrat, et au moment de votre départ à la retraite vous aurez le choix entre sortir votre plan sous forme de rente ou sous forme de capital. L’autre avantage du PER concerne ses vertus en termes de défiscalisation. En effet, l’intégralité des versements effectués sur votre plan est déductible de votre revenu imposable dans la limite d’un plafond à respecter.

En somme, afin de fructifier votre épargne, il est recommandé de réduire le montant des sommes disponibles sur les livrets réglementés. Ainsi, vous ne conserverez qu’une épargne de précaution.

related posts

Leave a Comment