Home Entreprise Papeterie d’entreprise : Notre liste des indispensables

Papeterie d’entreprise : Notre liste des indispensables

by Kévin
Avant de lancer son entreprise, il faut s’assurer que toutes les fournitures sont bien à disposition (papier, cahier, carnet de notes, stylo, agenda, ramette de papier).

En effet, pour exercer correctement son activité professionnelle, il est préférable d’avoir le matériel de papeterie nécessaire disponible. Pour vérifier que les éléments sont bien à votre bureau, il faut réaliser un petit inventaire rapide avec la liste des fournitures indispensables.

 

Avoir du matériel pour réaliser des courriers professionnels

La communication s’effectue aujourd’hui par e-mail ou téléphone. Néanmoins, beaucoup d’entreprises travaillent encore régulièrement avec des documents papiers. En effet, de nombreuses obligations légales imposent le support papier.

Pour pouvoir communiquer correctement avec ses fournisseurs ou ses clients, il est donc nécessaire et indispensable d’avoir toujours dans son entreprise :

  • Du papier
  • Une ramette de papier de secours
  • Des enveloppes adaptées à ses courriers

Ces trois supports sont élémentaires pour réaliser correctement vos courriers. Si les documents sont rédigés à la main, il faut évidemment des stylos. Les enveloppes sont aussi importantes. Certains documents ne doivent pas être pliés, il faut donc des enveloppes au format A4. Il faut penser à chaque détail pour obtenir une papeterie complète !

La liste des éléments ci-dessus peut se retrouver sur la papeterie Maxiburo, par exemple.

 

Bien s’organiser avec des accessoires de bureau adaptés

L’organisation au sein d’une entreprise est primordiale. Chaque équipe doit pouvoir visualiser ses tâches par l’intermédiaire d’un support numérique ou papier. Les salariés doivent pouvoir imprimer des documents durant leur journée. La ramette de papier est donc indispensable !

Cependant, pour bien s’organiser, il existe des accessoires indispensables au sein d’une papeterie à ne pas oublier :

  • Un agenda par salarié
  • Un cahier par salarié
  • Un carnet par salarié
  • Des organisateurs sous forme de tableau à accrocher au mur

Ces éléments permettent aux équipes de bien visualiser les tâches de la semaine. L’agenda permet de noter les rendez-vous importants dans les jours à venir. Le cahier tout comme le carnet de notes sont des supports pratiques pour noter, par exemple, une « to do list » ou les points importants lors d’une réunion.

Chaque entreprise doit créer sa propre papeterie en fonction de ses besoins. Certains collaborateurs préfèrent l’agenda numérique au papier, par exemple. Il faut ensuite adapter les accessoires.

Pour optimiser son lancement, l’entreprise peut choisir de travailler avec une agence de communication. Mais comment bien la choisir ? La réponse avec entreprise-et-compagnie.fr.

 

Investir dans des supports collectifs de travail

Il est utile, lors du lancement de son entreprise, d’investir dans de la papeterie pour chaque salarié (agenda, cahier, ramette de papier, carnet). Cependant, il est aussi très utile d’investir dans des accessoires collectifs, en plus d’une ramette de papier ou de stylos.

Par exemple, il est courant de voir dans les entreprises des grands panneaux où les salariés peuvent exprimer leurs idées à l’aide d’un post-it. Chacun est alors libre de noter son idée à accrocher sur le tableau. C’est un excellent support de communication. Les équipes peuvent ensuite reprendre individuellement les idées sur un cahier ou un carnet de notes.

Le chef d’entreprise doit aussi avoir un espace de rangement dédié à la papeterie. Le stock de papier est localisé dans un endroit bien précis. Les collaborateurs peuvent alors se servir d’un nouveau cahier, agenda ou carnet de notes s’ils n’en ont plus. Cela permet d’avoir toujours du stock pour ne pas manquer.

Une fois l’ensemble de ces éléments acquis, l’entreprise peut se lancer sereinement. Plusieurs étapes sont à respecter lors de la création d’une entreprise. Elle dispose des éléments de bureau nécessaires pour lancer son activité professionnelle. Cette liste peut ensuite être adaptée, selon les besoins de l’activité concernée.

related posts

Leave a Comment