Home Banque Quels sont les critères pour bien choisir son compte épargne ?

Quels sont les critères pour bien choisir son compte épargne ?

by

Il est bien connu que l’argent qui dort ne rapporte rien et finit parfois par perdre de sa valeur. Ainsi, pour garder vos réserves de liquidités en sécurité, il est conseillé de recourir à l’ouverture d’un compte épargne. Ce dernier à l’inverse des autres comptes est soumis à peu de règles et de restrictions concernant le versement et le retrait. De plus, il s’avère une option idéale pour faire fructifier vos économies. Découvrez ici les différents critères pour bien choisir votre compte épargne.

Les motifs de l’épargne

Pour choisir objectivement votre compte épargne, vous devez énumérer les raisons qui vous motivent à épargner. L’épargne peut être un moyen de vous constituer une réserve d’argent en cas de situations difficiles : perte d’emploi, problème de santé, chute d’investissement, etc.

L’ouverture d’un compte épargne est une décision qui peut être prise dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet. Vous pouvez mettre de l’argent de côté pour financer un voyage, l’achat de votre maison ou des formations. Vous pouvez aussi ouvrir un compte épargne dans le but de constituer un capital à transmettre à votre descendance. Dans ce dernier cas, renseignez-vous sur la possibilité de bloquer l’argent sur une longue période.

Selon vos motivations, le critère de rendement peut être plus ou moins important. De plus, savoir pourquoi vous souhaitez ouvrir un compte épargne permet de mieux mesurer la prise de risque dans certains placements.

Le type de compte épargne

Le type de compte épargne est un critère principal à mettre en avant pour choisir votre compte épargne, car il permet de savoir si ce dernier correspond à vos objectifs et besoins.

  • Le compte épargne réglementé

Le compte épargne réglementé est un compte qui possède les caractéristiques nécessaires pour permettre à son détenteur de bénéficier des avantages fiscaux mis en place. Sur ce compte, une partie des intérêts générés est exonérée de précompte mobilier. Le montant de cette exonération est indiqué chaque année.

Par exemple, aucun impôt ne sera prélevé sur la première tranche de 960 euros d’intérêts par personne. Pour un compte épargne ouvert aux noms de deux personnes, l’exonération sera d’environ 1920 euros. De plus, lorsque le plafond fixé est dépassé, les intérêts sont assujettis à un taux de précompte mobilier de 15 % au lieu de 25 %. Pour être dit réglementé, un compte épargne doit également proposer un taux de base et une prime de fidélité.

  • Le compte épargne non réglementé

Avec un compte épargne non réglementé, il n’est pas possible de bénéficier d’une exonération du précompte mobilier, mais uniquement d’un taux de base. Ainsi, vous devrez payer 30 % de précompte mobilier au versement des premiers centimes d’intérêts.

Il est à noter que si les taux d’intérêts versés compensent largement l’écart de taux de précompte mobilier, le compte épargne non réglementé serait utile. Il est l’option à privilégier pour les personnes désireuses d’ouvrir un compte épargne supplémentaire et dont le premier génère déjà des intérêts qui dépassent le plafond.

  • Le compte épargne en ligne

Le compte épargne en ligne peut être un compte réglementé ou un compte non réglementé. Sa particularité est que le compte est ouvert auprès de banques qui sont uniquement accessibles sur internet. Ainsi, toutes les transactions sont effectuées en ligne. Ce type de compte épargne supprime aussi les contraintes comme les rendez-vous en agence.

Bien sûr, il existe différents autres types de comptes épargne pouvant répondre à vos attentes. Les banques offrent aux jeunes ou bébés la possibilité d’avoir un compte épargne. Ce compte rapporte généralement bien plus que les comptes épargne classiques. Par ailleurs, certaines banques proposent des comptes épargne avec les taux plus élevés aux personnes qui s’engagent à faire des versements réguliers. Chez d’autres, l’intérêt grimpera davantage si vous épargnez un montant plus élevé.

Le montant à épargner

Pour choisir un bon compte épargne, il est toujours utile de savoir quelle somme vous êtes prêt à y déposer, surtout si votre banque émet des plafonds. Pour ce faire, il vous faut simplement déterminer le montant approximatif. Il convient de rappeler que le compte épargne possède de nombreuses garanties et vous offre l’assurance de récupérer votre épargne ainsi que les intérêts générés.

Selon la taille de votre patrimoine et votre situation financière, vous pouvez épargner intelligemment. Il serait préférable de déposer une bonne partie de votre patrimoine financier sur un compte épargne principal. Cela vous permettra d’engranger de bons intérêts sur le long terme. Quant aux revenus qui varient d’un mois à un autre, vous pouvez en épargner une partie sur un compte secondaire et sous forme de placement à court terme.

Le taux d’intérêt

Un compte épargne ne permet pas que de mettre de l’argent de côté, mais aussi de recevoir des intérêts sur la somme réservée. Lorsque vous décidez d’ouvrir un compte épargne, il est essentiel de prêter attention aux intérêts qu’il offre. Ils sont au nombre de deux : le taux de base et la prime de fidélité. Sachez que seuls les comptes réglementés sont tenus d’offrir un taux de base et une prime de fidélité. Pour un compte non réglementé, les institutions financières peuvent choisir ou non d’offrir le taux de base.

Le taux de base

Le taux de base désigne l’intérêt prédéterminé que votre épargne vous rapporte chaque jour. Il est automatiquement appliqué à votre épargne dès l’ouverture du compte. Les banques ont la possibilité de réviser le montant de cet intérêt chaque jour du moment où il n’est pas inférieur à 0,01 %. Il est à noter que le taux d’intérêt de base maximal est fixé à 3 %. Cependant, si le taux de refinancement de la Banque Centrale Européenne s’avérait plus élevé, il sera utilisé comme taux de base.

La prime de fidélité

La prime de fidélité est un intérêt réservé uniquement aux personnes dont l’argent est resté sur le compte épargne réglementé pendant au moins un an. Le montant de cette prime est fixé pour 12 mois et est garanti pour toute la période indiquée. Sa valeur doit correspondre au minimum à 25 % du taux de base effectif et ne doit pas dépasser la moitié du taux de base autorisé. Un retrait de votre argent du compte épargne durant les 12 mois entraine l’annulation directe de la prime de fidélité.

Si vous êtes citoyen belge, prenez le temps de vérifier les intérêts offerts par les différents comptes épargne proposés en Belgique afin de bien faire votre choix. Sachez qu’au moment d’ouvrir votre compte épargne, les institutions financières ont tendance à mettre avant l’un des taux d’intérêt pour vous séduire. Gardez à l’esprit que l’un ou l’autre de ces taux sera élevé en fonction du compte épargne que vous aurez choisi. Connaitre la durée du placement de votre argent vous permettra d’identifier le taux le plus adapté à vos objectifs.

La fréquence de capitalisation

La capitalisation est un terme utilisé pour désigner le moment où votre banque verse les intérêts auxquels vous avez droit. Ce critère est l’un des plus importants pour bien choisir un compte épargne, car il impacte le revenu de ce dernier. Les institutions financières calculent quotidiennement les intérêts qu’ils vous doivent. Mais la date à laquelle ils vous seront versés dépend des clauses de votre contrat. Selon la banque choisie, vos intérêts peuvent être versés chaque jour, par trimestre ou de façon annuelle.

En choisissant un compte épargne qui capitalise de façon quotidienne, vous pourrez bénéficier d’un certain nombre d’avantages. D’abord, vous aurez en même temps la preuve que vos intérêts rejoignent votre compte. Ensuite, chaque somme d’intérêts que vous recevez constitue une potentielle augmentation de votre capital qui génèrera encore plus d’intérêts.

L’accessibilité à votre argent

Habituellement, lorsque vous déposez votre argent dans un compte épargne, vous pouvez le retirer rapidement à tout moment. Pensez tout de même à poser certaines questions pour voir dans quelle mesure le retrait est possible. Certaines banques permettent de retirer votre argent via un guichet automatique bancaire tandis que d’autres exigent que vous transfériez d’abord le montant que vous souhaitez retirer sur un compte chèques. Demandez également si des frais de retrait sont prélevés

Par ailleurs, certains comptes épargne ne vous permettent d’accéder à votre argent qu’après avoir demandé un préavis. Ils proposent généralement une rémunération supérieure pour compenser cette contrainte. Cette option ne pose pas problème si vous disposez de suffisamment de liquidités pour vos dépenses habituelles. Par contre, vous pourrez vous retrouver limité si vous avez besoin d’argent en urgence.

L’application de frais de service

Veillez à vous renseigner sur l’application ou non d’éventuels frais de service avant de choisir votre compte épargne. En effet, la plupart des banques ne prélèvent pas de frais mensuels pour tenir un compte épargne. Toutefois, certaines institutions financières ne donnent accès qu’à un nombre limité d’opérations sans frais. Vous pouvez par exemple bénéficier d’un compte épargne exempté de paiement de frais à condition d’y conserver un solde minimal prédéterminé.

Avant de déposer votre argent sur un compte épargne, assurez-vous de comprendre toutes les conditions qui l’entourent et les frais qui y sont appliqués. Ces informations doivent s’afficher sur la copie de la convention de compte que votre banque est obligée de vous fournir. Posez aussi des questions si l’un des éléments indiqués vous semble incompréhensible.

related posts