Home Entreprise Que signifie la gestion de l’e-reputation pour une entreprise ?

Que signifie la gestion de l’e-reputation pour une entreprise ?

by

La gestion de l’e-réputation est toute pratique consistant à étudier ou à concevoir de manière cohérente la réputation professionnelle et commerciale sur internet d’une entreprise.

Dans le cadre de la gestion de la réputation en ligne, il s’agit donc tout d’abord de savoir quelle réputation ou quelles informations sur une entreprise sont disponibles sur Internet et, parallèlement, d’exercer une influence sur le processus de formation de la réputation en agissant activement sur les plateformes en ligne d’avis. L’action parallèle est ici d’une importance capitale ! Si l’on ne commence à gérer son e-reputation qu’au moment où l’on constate que sa propre réputation est mise en danger par des avis ou des articles négatifs, il peut déjà être trop tard.

Les principales actions pour se construire une bonne e-reputation

1. Créer une page sur Facebook

En créant votre page Facebook, vous pouvez créer des posts positifs sur votre entreprise. De plus, vous pouvez également répondre directement aux avis de vos fans et lutter ainsi contre une réputation négative.

2. Écrire sur les réseaux sociaux

De manière générale, participer sur les réseaux sociaux sous le nom de votre entreprise. Commentez, agissez et réagissez aux articles spécialisés, thèses et déclarations de tiers et argumentez de manière objective et dans le sens de votre entreprise. Faites toujours référence, mais de manière discrète, à votre expertise, vos produits, votre entreprise, sans pour autant apparaître comme un je-sais-tout.

Oui, vous avez raison, cela prend beaucoup de temps, mais c’est l’un des principaux moyens de se construire une e-reputation positive en ligne. Trouvez simplement un juste milieu pour ne pas perdre trop de temps sur les réseaux sociaux, tout en restant présent sur les questions importantes.

3. Créer votre propre blog

Publiez régulièrement sur votre blog des actualités sur votre entreprise ou vos produits, vos services et vos actions comme la journée portes ouvertes, l’anniversaire de l’entreprise , etc.

Le blog est un porte-voix vers le monde extérieur, qui ne peut être piloté et conçu que par vous. Vous pouvez bien entendu laisser les commentaires actifs (positifs ou négatifs).

4. Écrire des articles invités sur des blogs

Cherchez sur Google des blogs ou des sites Internet informatifs en rapport avec le thème de votre entreprise. Ecrivez précisément à ces sites et proposez des articles invités sur un thème ou à convenir ultérieurement. Ces articles invités doivent être publiés sous votre nom, éventuellement avec le logo de l’entreprise et un lien sur votre site web. De cette manière, vous diffusez votre nom, celui de votre entreprise et les images correspondantes et construisez ainsi une autorité professionnelle pour votre entreprise. Les lecteurs vous considéreront bientôt comme un expert en publiant régulièrement sur différents sites spécialisés et partageront précisément ces articles sur les réseaux sociaux ou laisseront des commentaires. C’est précisément votre objectif pour vous construire une e-reputation positive en ligne.

5. Déposer des commentaires sur des blogs

Laissez des commentaires professionnels et fondés ainsi que votre propre opinion professionnelle sur des blogs sous des articles pertinents. Vous aurez ainsi l’impression d’être considéré comme un expert et un spécialiste. Vous devez cependant toujours utiliser le nom de votre entreprise (n’utilisez toujours que 2 à 3 variantes), et donc ne jamais écrire sous un pseudonyme. Sinon, personne ne pourra vous attribuer le commentaire.

6. Lancer des actions caritatives

Organisez et lancez régulièrement des actions de dons ou d’autres organisations caritatives. Participez à de telles actions par des dons, une aide personnelle et un engagement et soutenez ainsi, avec votre entreprise, un groupe cible bien précis ou, au hasard, des projets d’aide ou d’utilité publique. Si possible, inscrivez-vous sur une liste de sponsors ou un panneau publicitaire avec le logo ou le nom de votre entreprise. De cette manière, le public reconnaît que vous êtes socialement engagé et on en parle, et vous avez à nouveau atteint votre objectif.

L’effet positif sur votre e-reputation ne viendra certainement pas d’une action d’aide, mais d’un processus à long terme qui vous donnera toujours la possibilité de faire parler de vous de manière positive.

7. Lancer des actions de code-promo ou des jeux-concours

De telles choses sont très appréciées sur les réseaux sociaux, elles sont partagées et se propagent assez rapidement, ce qui assure automatiquement une réputation positive sur Internet. Les actions de réduction ou les actions de sondage peuvent également être utilisées de cette manière. En général, les clients et les acheteurs potentiels apprécient les actions avec des cadeaux.

8. Faire de la publicité

La diffusion d’une publicité en ligne place votre marque, votre entreprise ou certains produits dans le champ visuel des gens. Si vous rendez cette publicité particulièrement originale, amusante ou excitante, non seulement les gens cliqueront dessus et vous obtiendrez des visiteurs et peut-être même des clients supplémentaires, mais de telles actions publicitaires seront également partagées sur les réseaux sociaux et les gens en parleront, ce qui signifie pour vous des visiteurs, des clients potentiels et des clients supplémentaires et peut finalement contribuer de manière extrême à une e-réputation positive et à son développement.

9. Demander des avis

Pour obtenir des avis, il faut bien sûr les demander. Un formulaire en ligne peut être utilisé à cet effet. Envoyez ce formulaire par e-mail et envoyez l’e-mail si possible directement après la livraison. Le souvenir du client est alors encore frais et l’évaluation contient toutes les informations importantes. Il existe aussi des plateformes qui permettent d’augmenter ses avis Google. Elles proposent très souvent des jeux personnalisés qui permettent d’obtenir des avis positifs.

Stratégies pour sauver votre e-reputation

Si jamais il est déjà trop tard, nous vous conseillons de suivre exactement l’ordre suivant. Les stratégies sont classées de faciles à quasiment impossibles :

1. Supprimer les mauvais articles

Parmi les choses faciles, on trouve clairement les articles que vous avez écrits vous-même. En règle générale, vous pouvez modifier ou supprimer vous-même ces articles si vous disposez de votre propre compte. En revanche, vous ne pouvez pas supprimer vous-même vos commentaires sur les blogs de tiers, vous devez écrire au propriétaire du blog et lui demander de le faire. Il est donc toujours important de réfléchir lorsque l’on écrit car cela laisse une trace.

Les articles de tiers peuvent être beaucoup plus difficiles, car vous devez d’abord trouver l’auteur. Si vous y parvenez, demandez-lui de modifier l’article ou, de préférence, de le supprimer complètement. Dans l’e-mail, vous devez mentionner le lien vers l’article. Demandez une confirmation de la suppression par e-mail.

Il est parfois impossible de faire retirer un article. Il ne reste alors que la stratégie 2.

2. Les nouveaux contenus supplantent les anciens mauvais contenus.

En termes simples, on essaie de pousser les contenus négatifs vers le bas dans les résultats de recherche Google grâce à des contenus positifs supplémentaires et de les évincer ainsi du champ de vision de la personne qui effectue la recherche, par exemple  :

  • vos clients,
  • fournisseurs
  • ou concurrents

Bien entendu, les anciens articles sont toujours présents sur Google et peuvent être trouvés, mais ils seront affichés beaucoup plus bas dans les résultats de recherche. La probabilité que les trouve est assez faible.

3. Demander à Google la suppression d’un article

Pour beaucoup, c’est la dernière possibilité de demander à la source concernée, par exemple Google, la suppression d’un article bien précis. Depuis quelque temps, Google est obligé de le faire, mais peut refuser la suppression dans certains cas. Cela s’explique notamment par le fait que le géant de la recherche reçoit de très nombreuses demandes.

Si vous voulez quand même essayer, vous pouvez faire une demande à Google, mais lisez d’abord les directives pour la suppression d’un article dans un moteur de recherche ! Attention, la probabilité de suppression est très faible, mais ce n’est pas impossible !

4. Possibilités pas tout à fait légales

Il existe encore d’autres possibilités (pas tout à fait légales cependant) que nous ne souhaitons pas citer ou décrire ici en raison de l’ampleur et des conditions techniques requises. Mais sachez qu’il est tout à fait possible avec un peu d’argent d’améliorer grandement son e-reputation.

Conclusion

On peut se tromper sur beaucoup de choses en ce qui concerne son propre site ou sa présence sur Internet en général. Mais si vous avez lu au préalable nos conseils sur le comportement à adopter sur Internet, le plus grand risque de mettre en danger la réputation en ligne de votre entreprise, de vos produits ou de votre marque devrait être surmonté. Si quelque chose devait tout de même mal tourner, il existe toujours des moyens de dissimuler ou d’éliminer complètement les choses désagréables sur Internet.

Les avis sont de nos jours très importants mais ils peuvent aussi provoquer beaucoup de mal. Alors, il est très important de se préparer en amont. Cela évite de payer des prestations très chères pour améliorer son e-reputation. Car en effet les agences d’e-reputation, facturent au prix fort l’amélioration de la réputation en ligne car cela demande du temps et beaucoup d’investissement. N’hésitez pas à nous laisser en commentaire votre avis sur notre article et si vous avez déjà été confronté avec votre entreprise à des problèmes d’e-reputation.

related posts