Home Entreprise Comment gérer les stocks de son entreprise ?

Comment gérer les stocks de son entreprise ?

by Kévin

La gestion des stocks tient une place essentielle dans l’organisation de toute entreprise qui se respecte. Une gestion des stocks bien menée permet à l’entreprise de disposer d’articles suffisants, et donc de répondre à la demande de ses clients. Si la gestion des stocks n’est pas parfaitement maitrisée, la société peut perdre de l’argent sur de potentielles ventes qui ne pourront pas se réaliser ou gaspiller de l’argent en gardant trop de produits inutilement. Pour éviter cela, voici quelques astuces pour mieux gérer les stocks de votre entreprise.

Définir un niveau de stock minimum


Établissez pour chacun de vos produits un niveau de stock minimal ou point de commande pour simplifier votre processus de gestion des stocks. Dans la pratique, cela consiste à ne garder que la quantité minimale d’articles nécessaires au bon déroulement de votre activité. Et ceci, à tout moment. Par ailleurs, sachez également que pour simplifier votre processus de gestion des stocks, vous pouvez louer un box de stockage avec Location-gardemeuble.fr.

Lorsque vous constatez que la quantité d’un produit baisse en dessous de celle préétablie, vous devez passer la commande de réapprovisionnement. Lors du réapprovisionnement, l’idéal consiste à commander pour chaque article la quantité nécessaire afin d’atteindre le niveau de stock minimal prédéfini. Ces points de commande varient selon le produit, la rapidité à laquelle ce dernier se vend et le temps requis pour le disposer de nouveau en stock.

Adopter la méthode du premier entré, premier sorti (PEPS)

La technique du premier entré, premier sorti s’avère importante dans la gestion des stocks de votre entreprise. Elle consiste à vendre premièrement le stock le plus ancien, et non le nouveau. Cette méthode vous sera très utile si vous commercialisez des produits périssables. Ce système de gestion peut également bien entendu s’utiliser pour les articles non périssables. Si au fond des rayons, les mêmes produits restent toujours entreposés, ces derniers risquent de perdre leur valeur. De plus, les fonctionnalités et les emballages de certaines marchandises peuvent très vite devenir obsolètes.

En adoptant la technique PEPS, vous éviterez de détenir en stock des articles démodés qui ne se vendent pas. Pour appliquer cette méthode basée sur la date d’acquisition des produits, votre magasin ou votre entrepôt doit être bien organisé. Vous devez vous assurer de disposer à l’avant les produits positionnés au fond des rayons, ou de toujours garder les plus anciens articles en vue.

Entretenir une bonne relation avec ses fournisseurs

Si vous souhaitez que vos fournisseurs soient plus compréhensifs et arrangeants en cas de problème, vous devez entretenir avec eux une bonne relation. Bien gérer vos relations avec ces derniers vous sera particulièrement bénéfique au moment de négocier les quantités minimales de commande. Pour ne pas être obligé de gérer un stock trop important, n’hésitez pas à négocier des quantités minimales plus basses.

Sachez qu’entretenir une bonne relation avec vos fournisseurs ne consiste pas seulement à être amical. Vous devez rester aussi professionnel. Ainsi, veuillez les informer des périodes où vous prévoyez une augmentation des ventes pour qu’ils puissent accroître dès que possible la production. Si vous rencontrez du mal à écouler un produit, discutez avec vos fournisseurs. Cela vous permettra d’arrêter vos promotions ou de trouver un substitut provisoire.

Utiliser l’analyse des stocks ABC

Certains articles en stock demandent plus d’attention que d’autres. Pour déterminer vos priorités en matière de gestion des stocks de votre entreprise, utilisez l’inévitable analyse ABC. Séparez les produits que vous écoulez rapidement et ceux qui se vendent très lentement. À cet effet, vous pouvez affecter chaque produit présent sur votre liste d’articles à l’une de ces trois catégories :

  • A : proportion du stock qui correspond à 80 % de vos revenus ;
  • B : proportion du stock qui correspond à 15 % de vos revenus ;
  • C : proportion du stock qui correspond à 5 % de vos revenus.

Comme vous pouvez le constater, votre stock A regroupe vos produits les plus précieux et les plus rentables. Assurez-vous de les disposer toujours sous la main pour ne pas manquer de satisfaire la clientèle. Votre stock C affiche le pourcentage de consommation le plus faible. C’est donc un stock que vous pourrez proposer à prix bas lors d’une promotion par exemple.

Effectuer des contrôles des stocks régulièrement


Il s’avère important de réaliser fréquemment des opérations de rapprochement entre votre quantité de stock réel et théorique. Pour cela, vous pourrez employer les méthodes suivantes :

L’inventaire physique

Effectuer un inventaire physique vous amène à compter tous vos articles à la fois. De nombreuses entreprises réalisent cette opération en fin d’année parce qu’elles profitent en même temps pour préparer leur comptabilité et le paiement des impôts sur le revenu. Même si cette tâche ne s’effectue généralement qu’une fois par an, elle peut paraitre laborieuse, surtout si vous remarquez un écart. En réalité, détecter la cause de cet écart peut s’avérer très difficile.

Les contrôles ponctuels

Si vous effectuez souvent un inventaire physique complet en fin d’année et que vous rencontrez régulièrement des problèmes ou que vous disposez d’un grand nombre de produits en stock, vous gagnerez beaucoup en réalisant des contrôles ponctuels au cours de l’année. Cela vous permettra de comparer la quantité réelle d’un article donné à celle que vous devriez normalement posséder. Ces contrôles peuvent s’effectuer à tout moment. Cependant, sachez qu’ils ne remplacent pas l’inventaire physique. Concentrez-vous principalement sur les articles que vous vendez rapidement ou qui posent souvent problème au moment de réaliser lesdits contrôles.

L’inventaire tournant

Contrairement à l’inventaire physique qui permet de compter tous les produits à la fois en fin d’année, l’inventaire tournant vous donne la possibilité d’étaler les opérations de rapprochement tout au long de l’année. Cette méthode exige que vous contrôliez un produit différent chaque jour, chaque semaine ou chaque mois. Il existe de nombreuses techniques pour identifier les produits qui doivent être comptés en priorité. Toutefois, ce sont les articles à forte valeur qui se comptent le plus souvent.

Réaliser des projections précises

Une projection précise de la demande demeure un point important d’une bonne gestion des stocks. Pour réaliser cette tâche qui peut s’avérer laborieuse, vous devez considérer beaucoup de variables. De plus, des imprévus peuvent survenir, mais vous pouvez vous organiser en amont. Voici certains éléments à prendre en compte au moment de prévoir vos ventes à venir :

  • Les tendances du marché et le volume des ventes enregistré la même période l’année précédente ;
  • Les ventes garanties issues des abonnements et des contrats ;
  • L’état général et la saisonnalité de l’économie ;
  • Les promotions futures ;
  • Le taux de croissance de l’année (en cours) ;
  • Les dépenses prévues pour la publicité.

related posts