Home Finance Offres d’épargnes en ligne : Comment faire le bon choix ?

Offres d’épargnes en ligne : Comment faire le bon choix ?

by Kévin

Il est capital de bien choisir son épargne afin de sécuriser son argent et le rentabiliser au maximum. Mais compte tenu de la multitude des offres d’épargnes en ligne qui existent, il n’est pas toujours facile de faire le bon choix. Voici les critères d’un bon produit d’épargne en ligne et quelques conseils avisés sur les meilleures offres possibles.

Les critères de choix d’une bonne offre d’épargne

Deux catégories de produits d’épargne sont proposées en ligne : les placements réglementés et les placements non réglementés. La première désigne les produits de placement dont les conditions sont régies par la loi tandis que la deuxième propose des conditions fixées par les banques.

Dans ce cas d’espèce, ce sont les banques qui décident du taux de rémunération et du plafond de l’épargne. De nombreuses personnes recherchent également la meilleure assurance vie en gestion pilotée pour assurer la sécurité et la rentabilité de leur épargne. Quels que soient vos objectifs, il existe de nombreux critères pour choisir son produit d’épargne :

  • la disponibilité ;
  • le niveau de risque ;
  • le rendement attendu ;
  • et la simplicité.

Ce sont là les éléments sur lesquels se fonde le choix de la bonne offre d’épargne.

La disponibilité

L’une des préoccupations principales d’un épargnant est la possibilité de récupérer son épargne à tout moment. La disponibilité répond à trois questions : puis-je récupérer mon argent à tout moment ? Y a-t-il des pénalités à payer en retirant le capital ? Puis-je avoir accès à de la liquidité si le besoin se fait sentir ?

Certains produits offrent une disponibilité plus grande que d’autres. Dans le cas de quelques livrets d’épargne, il vous est possible de retirer votre argent sans que le compte soit clôturé, à moins que vous ne le souhaitiez. Pour garder le compte ouvert, vous devez y laisser une somme minimale de 15 euros pour le Livret de Développement Durable (LDDS).

Avec d’autres produits, pendant la durée du contrat, l’argent est « intouchable ». Lorsque vous retirez le capital, même une petite partie, le produit peut être clôturé et vous risquez de perdre une grande partie des avantages de ce dernier.

Même si certains produits paraissent de prime abord disponibles, il faut bien s’assurer qu’ils le sont effectivement. Une petite erreur de jugement et vous pouvez ne pas pouvoir retirer votre épargne quand vous en aurez besoin. Choisissez alors des produits de court terme avec une forte priorité sur les cash-flows.

Le niveau de risque

Pour maximiser son profit, il faut avoir le goût du risque. Plus le risque est grand, plus le profit est important. C’est le même principe avec l’épargne. Le risque et le rendement sont intrinsèquement liés. Le niveau de risque répond aux questions suivantes : quel est mon profil de risque ? Quel est le niveau de risque de l’épargne en question ? Le rendement est-il garanti ou existe-t-il un risque de perte en capital ? 

La majorité des offres d’épargne sont des placements à faible niveau de risque. Quelle que soit la situation, vous récupérerez votre capital et les intérêts produits.

Le rendement

Une offre d’épargne doit être rentable. Il faut connaître la fiscalité d’un produit d’épargne avant de juger son rendement. Il y a des produits exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux tandis qu’il y en a d’autres dont les intérêts sont assujettis uniquement aux prélèvements sociaux.

Il s’agit par exemple des produits d’épargne exonérés ; des produits d’épargne imposés et des produits d’épargne pour les non-résidents. Dans le cas des produits d’épargne exonérés, lorsque l’épargne est bloquée, le rendement est beaucoup plus élevé. C’est le cas du livret A, du livret jeune, du LDDS et du LEP, d’un CEL, d’un PEA, etc.

Pour les produits imposés, il faut intégrer les intérêts dans votre déclaration de revenus. Quant aux produits pour les non-résidents, les intérêts perçus par un Français basé en Italie par exemple peuvent être imposés en France.

La simplicité

Il est essentiel que l’offre choisie vous facilite la tâche. Vous ne devriez pas avoir forcément besoin de solliciter un rendez-vous avec un conseiller lors de l’ouverture. Vous devez pouvoir tout faire depuis le confort de votre maison. Toutes les démarches devraient pouvoir se faire depuis votre salon sans que vous ayez à vous déplacer.

Les produits d’épargne réglementés

Le livret A est un compte épargne qui est désormais disponible dans toutes les banques. Il est aussi l’un des comptes épargnes les plus répandus. Il n’y a pas de limite d’âge pour ouvrir ce type de compte. Le plafond de ce compte est de 22 950 euros par personne. Les intérêts courus et ceux déjà échus sont exonérés de l’IRCS. Le taux d’intérêt est de 0,75 % et est calculé par quinzaine.

Le livret Développement Durable est aussi disponible dans toutes les banques et peut s’utiliser avec d’autres comptes épargne dont le livret A. Son nom reflète son objectif d’investissement. Pour y avoir accès, il faut résider fiscalement en France. Le plafond est de 12 000 euros sans les intérêts. Ces intérêts sont non imposables et sont exonérés de charges sociales.

 Le Compte Épargne Logement permet de solliciter un prêt immobilier. Il est flexible et offre plusieurs possibilités à son détenteur. Le plafond est de 15 300 euros. Il est possible de retirer votre capital à n’importe quel moment, pourvu que vous laissiez au minimum 300 euros sur votre compte. Le taux d’intérêt est net de l’impôt sur le revenu.

Le Livret Jeune est réservé aux jeunes comme son nom l’indique. Ce sont les banques qui fixent les taux d’intérêt sur le compte. Les intérêts sont exonérés d’impôts et sont calculés également par quinzaine. Le plafond pouvant être déposé sur le compte étant 1600 euros sans les intérêts.

Les comptes à terme sont des placements financiers de court et moyen terme. Ils sont rémunérés par un taux d’intérêt donné. On dépose l’épargne à la banque pour une durée fixe avec un taux d’intérêt préfixé. On distingue les comptes à terme à taux fixe et les comptes à terme à taux progressif.

Les produits d’épargne non réglementés

Contrairement aux comptes réglementés qui sont régis par la loi, les comptes épargne non réglementés sont des comptes qui ne sont pas soumis aux décrets, mais plutôt librement fixés par les établissements qui les distribuent.

Ces types de livrets sont plus attractifs pour les consommateurs. C’est la raison pour laquelle la majorité des banques en ligne en propose parmi leurs produits. En effet, la rémunération d’un compte non réglementé est bien supérieure à celle d’un compte non réglementé. Toutefois, les fonds que ces comptes génèrent sont soumis à la fiscalité et aux prélèvements sociaux.

Les options de banques en ligne pour votre épargne

Le compte épargne en ligne a les mêmes avantages et caractéristiques qu’un compte épargne traditionnel.

Hello Bank

Hello Bank fait partie du groupe BNP Paribas. C’est l’une des plus grandes banques en ligne que l’on trouve en France. C’est une banque haut de gamme qui propose des services à la portée de tous. En matière d’épargne en ligne, elle propose cinq livrets d’épargne différents : le livret A à 0,75 %, le LDD à 0,75 %, le PEL CEL à 1 % (plafonné à 61 200 € puis 0,50 %), le Livret jeune à 2 % et le Livret d’épargne Hello Bank à 0,40 %.

Monabanq

C’est une banque assez performante qui propose des tarifs et des services très pratiques. À partir de votre inscription en ligne, il est possible de souscrire à 3 livrets d’épargne en ligne différents chez Monabanq: le livret A à taux annuel net de 0,75 % (plafonné à 22 950 €), le LDD à 0,75 % (plafonné à 12 000 €), et le livret d’épargne en ligne Monabanq à 0,3 % brut.

Boursorama

C’est l’une des banques en ligne les moins chères que l’on puisse trouver sur le marché. Elle est compétitive sur ses tarifs et propose des produits variés. Il est possible de souscrire à l’un de ses 4 livrets d’épargne en ligne : le Livret A, le LDD, le PEL/CEL, le livret d’épargne Boursorama à 0,30 % de taux de rémunération brut.

ING Direct

C’est une banque qui figure parmi les acteurs bancaires de haut niveau sur le marché digital. Elle ne propose qu’une seule carte, la Mastercard Gold, c’est ce qui explique sa popularité. Néanmoins, la banque offre une certaine accessibilité à tous les consommateurs. Pour les épargnes, ING Direct propose 3 livrets : le Livret A, le LDD et le Livret épargne Orange 0,3 % par an.

Fortuneo

Elle est aussi orientée vers une banque en ligne haut de gamme. Fortuneo propose aux clients des cartes MasterCard à partir d’un revenu mensuel de 1 200 euros. Pour sa carte Gold, il faut en moyenne avoir des ressources mensuelles de 1 800 euros et pour sa carte Élite, il faudra avoir un revenu minimum de 4 000 euros.

Les services de cette banque s’adressent alors aux consommateurs qui ont un certain niveau de vie. Elle met à leur disposition trois sortes de livrets d’épargne en ligne : le livret A, le LDD et le livret + (livret Fortuneo).

En conclusion, retenez que la meilleure offre serait celle qui vous propose un fort taux d’intérêt, un risque très bas, une grande facilité d’accès et une forte disponibilité.

related posts

Leave a Comment