Home Entreprise Réduire son empreinte carbone avec Tessea

Réduire son empreinte carbone avec Tessea

by Kévin

Les entreprises et les gouvernements sont confrontés à des décisions relatives aux objectifs en matière d’émissions de gaz à effet de serre, aux effets économiques mondiaux, aux risques liés à l’énergie et au changement climatique. De facto, la transition vers une économie verte et décarbonée est à l’ordre du jour.

Comment réduire son empreinte carbone ?

Faire appel à des experts est indispensable car le conseil en matière de carbone est une discipline relativement nouvelle qui englobe toute une série de missions : bilan des émissions de gaz à effet de serre, conseil en réduction de CO2, accompagnement en compensation carbone, communication climat/énergie, formation aux outils de management carbone, etc.

La société Tessea fournit aux organisations des stratégies globales pour réduire leur empreinte carbone. En tant que cabinet de conseil carbone & climat, Tessea Carbone travaille avec vos équipes afin d’analyser, comprendre, mesurer et surveiller les impacts carbone dans votre organisation. Puis élabore un plan d’actions pour réduire votre empreinte CO2. Et enfin vous assiste dans la compensation de vos émissions de GES jusqu’à aller plus loin en ayant un impact positif sur le climat.

Composée d’une équipe de professionnels expérimentés dans le domaine de l’énergie et de l’environnement, Tessea assiste les institutions, les territoires et les entreprises au niveau opérationnel. Vous pouvez ainsi contacter Tessea pour discuter de la manière dont un consultant carbone peut vous aider à mettre en œuvre votre transition énergétique et écologique, dans le but d’effectuer des déclarations environnementales crédibles tout en améliorant votre réputation.

Comment bien communiquer sur le climat ?

A ce propos, Tessea Communication accompagne également ses client dans la promotion de leurs actions RSE / Développement durable ainsi que dans le cadre de leur transformation numérique.

En effet, il est indispensable aujourd’hui de communiquer auprès de l’ensemble des parties prenantes telles que vos actionnaires, vos clients, vos fournisseurs, ainsi qu’avec les pouvoirs publics, les associations, les acteurs institutionnels, afin de sensibiliser au maximum sur les conséquences des changements climatiques. Ces actions de communication peuvent se faire en interne et en externe par le biais de différents supports éco-conçus, de vidéos, d’infographies et d’outils numériques, ou encore via des ateliers et des conférences.

Pourquoi s’engager dans une stratégie bas-carbone ?

La stratégie nationale bas carbone (SNBC) portée par le Ministère de la transition écologique et solidaire constitue une avancée considérable en matière de lutte contre le changement climatique. Elle donne des orientations pour tous les secteurs d’activité, dans un but de transformation vers une économie bas-carbone, durable et circulaire. Les deux objectifs principaux sont l’atteinte de la neutralité carbone en 2050 et la réduction de l’empreinte carbone de la France. Les décideurs publics doivent mettre en oeuvre cette feuille de route, que ce soit au niveau territorial ou national, dans le cadre de leur politique de conduite du changement.

Voici d’autres avantages :

  • Favoriser les investissements éco-responsables car les investisseurs et les organismes financiers intensifient considérablement leurs efforts pour comprendre les opportunités ainsi que les risques liés aux changements climatiques.
  • Gagner en attractivité car les citoyens et les consommateurs sont sensibles aux résultats significatifs en matière de réduction des GES, de stratégie zéro émission de carbone et d’actions en faveur de l’environnement.
  • Déployer des solutions pragmatiques en identifiant et réalisant des économies d’énergie tout en étant moins impacté par la fiscalité carbone qui va augmenter significativement dans les années à venir.
  • Mettre à l’honneur les productions locales, les circuits courts, les mobilités durables, les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et l’innovation.
  • Accélérer la transition écologique vers une économie bas carbone afin de lutter contre les dérèglements climatiques.

Après les digital natives, viennent les “sustainable natives” (nés engagés pour la planète) ou la “génération climat” consciente de l’urgence écologique et qui combat la surconsommation et ses excès. Adressez-vous aux nouvelles générations et changez de paradigme dès à présent.

Voulez-vous faire partie de la solution au changement climatique ? Parce que l’adaptation aux enjeux environnementaux est déjà une priorité stratégique pour les organisations qui se veulent pérennes et performantes.

related posts