Home Entreprise Qu’est-ce qu’un incubateur d’entreprise ?

Qu’est-ce qu’un incubateur d’entreprise ?

by Kévin

De plus en plus, des structures appelées « incubateurs » se développent dans les grandes villes et centres d’innovation et accueillent de nombreux entrepreneurs, mais leur utilité et leur rôle véritable n’est pas compris par tous. Ici, nous allons donc expliquer ce qu’est un incubateur.

Pour comprendre ce qu’est un incubateur prenons l’exemple d’un couple bienveillant, qui sont parents d’un ou plusieurs enfants. (Nous prendrons ici le cas d’un seul enfant).

Entre le moment ou cet enfant nait et le moment où il peut commencer à faire sa propre vie de manière indépendante et intégrer le marché du travail il y a un long chemin, un travail de longue haleine qui est fait par les parents.

Un rôle multiple

Ces derniers doivent faire en sorte d’éduquer leur enfant et lui apporter des connaissances qui lui seront utiles toute sa vie. Ils savent lui dire quand il fait quelque chose de bien mais aussi le reprendre quand il fait quelque chose de mal, car ils ont une certaines expérience de la vie qui leur permet d’en juger.

De la même façon ils savent aussi le laisser faire des erreurs pour qu’il en tire un apprentissage. Ainsi, ils lui apportent des outils qui vont faire en sorte que l’enfant se développe bien et grandit comme il faut. En parallèle ils lui inculquent des valeurs qu’on leur a eux-mêmes inculqué ou qu’ils se sont enseignés au travers de leur vie.

Et quand ce processus est complété, que l’enfant à toutes les armes nécessaires pour s’envoler de ses propres ailes, et peut commencer sa vie de façon indépendante.

Un incubateur de Start Up fonctionne selon le même principe. C’est une structure qui va permettre à plusieurs personnes souhaitant devenir entrepreneur, qui dans la majeure partie des cas viennent de naître (d’ou la métaphore de l’enfant) et qui ont besoin d’être accompagnées pour arriver à maturation. Elles sont accompagnées de l’élaboration de leur business model à la mise en place concrète de leur business plan. Si vous souhaitez plus d’informations sur la pré-incubation, visitez ce site.

Quelle aide apporte un incubateur ?

Pour cela, l’incubateur met à disposition des sociétés accompagnées de nombreux outils et services à disposition pour assurer ce processus.

Parmi ces outils et services on peut retrouver :

  • Des moyens logistiques : des locaux, salles de réunion, espaces de coworking, du matériel informatique , de la reprographie, un accès internet etc. Tout cela à moindre frais.
  • Des services de conseil réalisés par des experts que ce soient dans le milieu juridique, comptable, bancaire ; ou bien tout simplement des anciens incubés qui donnent leurs retours d’expérience. De même, les autres Start Up incubées dans le même incubateur s’entraident souvent en se donnant beaucoup de conseils ainsi que des retours sur leurs expériences personnelles, comme le font les enfants d’une même famille.
  • En outre, ils permettent de faciliter la recherche de partenaires, bénéficiant déjà d’un réseau conséquent, ainsi que d’investisseur ce qui permet de gagner du temps ainsi que de favoriser leurs levées de fonds.

Par ailleurs, il faut savoir qu’il existe un très grand nombre d’incubateurs rien qu’en France. Et bien évidemment, ils se différencient les uns des autres selon plusieurs critères.

Les différents types d’incubateurs

Premièrement, retenons il y a 5 types d’incubateurs :

  • Les incubateurs dits « Allègres » : ils sont mis en place et hébergés par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche depuis la loi Allègre de 1999. On en décompte 28 au total. Et pour y rentrer il faut avoir un projet en collaboration avec un laboratoire de recherche public ou alors être reçu au concours national d’aide à la création d’entreprise de technologies innovantes, qui est organisé par le ministère. On les appelle aussi incubateurs « publics ».
  • Les incubateurs reliés aux grandes écoles de commerce et d’ingénieurs (parmi les plus grands on retrouve ceux de l’Ecole Centrale et d’HEC notamment)
  • Les incubateurs hébergés par l’Union Européenne (UE)
  • Les incubateurs reliés à des entreprises et grands groupes industriels.
  • Les incubateurs liés à des collectivités locales (du type régions, métropoles, départements) : ils sont également publics mais visent des secteurs particuliers.

Enfin, les incubateurs diffèrent selon d’autres critères qui varient d’un incubateur à un autre, même au sein d’une même famille. Parmi ces critères on retrouve : les conditions de candidature (sous forme d’appel à projet de concours ou en candidature spontanée), le domaine de spécialisation (numérique, IA, économie sociale et solidaire…), le nombre de programmes proposés ainsi que les frais d’incubation (certains sont à but lucratif tandis que d’autres sont gratuits).

Vous l’aurez donc compris, lors de la création d’une Start Up, l’incubateur est une structure qui s’avère être quasiment incontournable pour des frais qui ne sont pas démesurés au vu de la prestation rendue, à condition de choisir le bon incubateur.

related posts

Leave a Comment