Home Entreprise Décrocher un entretien d’embauche : 12 conseils pour y parvenir

Décrocher un entretien d’embauche : 12 conseils pour y parvenir

by Kévin

L’entretien d’embauche désigne le moment de rencontre entre le candidat à un poste et le recruteur. Dans ce cas, afin de convaincre ce recruteur, le candidat doit mettre en avant ses compétences, ses expériences et surtout sa personnalité. Pour ce faire, il doit décrire à son recruteur son parcours professionnel. Pourtant, même avec des arguments qui expliquent vos motivations, cela ne suffit pas toujours. Voici alors quelques conseils à suivre qui pourront sûrement vous aider lors de vos entretiens d’embauche !

1- Postulez aux offres pour lesquelles vous êtes qualifié

Débutant ou expérimenté, avant de postuler à une offre d’emploi, vous devez vous assurer que le poste correspond à vos compétences (et vos expériences). En effet, il est déconseillé de postuler pour un emploi qui n’a rien à voir avec les formations que vous avez suivies. Même si votre profil correspond légèrement à celui que l’entreprise recherche, le recruteur va toujours chercher à savoir (en posant des questions) si vous êtes vraiment fait pour le poste que vous demandez. De ce fait, ne perdez pas votre temps à vous présenter à un entretien pour un poste qui ne vous convient pas.

Pourtant, si vous trouvez une offre qui correspond parfaitement à vos compétences et votre expérience, tâchez de réaliser un CV convaincant pour attirer l’attention du recruteur. C’est la première chose à faire si vous voulez impressionner votre recruteur au moment de votre candidature. Retrouvez un modèle de CV dans « CV Wizard » si vous avez encore du mal à réaliser le vôtre.

2- Réalisez une lettre de motivation convaincante

Les recruteurs, dans leurs annonces, demandent toujours à ceux qui veulent candidater de leur envoyer un CV et une lettre de motivation. À part le CV, il faut aussi que votre lettre de motivation soit très convaincante, car il est très probable que vous ne soyez pas le seul à postuler pour le poste, et le recruteur va décortiquer au moins une dizaine de candidatures pour rechercher le profil idéal. Mais, peu importe si vous avez le profil parfait ou non, tâchez de bien faire votre lettre de motivation.

En effet, le premier paragraphe de la lettre doit comporter des idées qui vont attirer le recruteur. C’est dire que vous devez montrer dès les premières lignes que vous savez exactement en quoi consiste le travail et que vous pouvez apporter quelque chose pour l’entreprise. Il est fortement déconseillé de parler en premier paragraphe de votre situation actuelle ou de vos compétences, des arguments qui n’ont pas de liens directs avec le poste en question. Si vous faites cela, il est très probable que le recruteur ne continue pas de lire votre lettre de motivation et rejette immédiatement votre candidature.

3- Articulez habilement votre expérience

Parfois, les années d’expériences professionnelles pèsent énormément aux yeux des recruteurs. Incontestablement, votre expérience et votre savoir-faire constituent un bagage qui vous offrira une certaine crédibilité ; il est inutile de détailler dans votre CV des expériences qui n’ont rien à voir avec l’offre à laquelle vous postulez.

Par conséquent, la lettre de motivation doit être courte, mais pertinente. Vous devez être sélectif en ce qui concerne les points forts que vous souhaitez mettre en avant.

Pour y parvenir, il serait convenable que vous réalisiez une synthèse de vos expériences ainsi que de vos compétences. Pour chaque offre, faites une sélection des compétences et expériences qui vous paraissent pertinentes, puis mettez-les dans votre lettre de motivation et votre CV. En d’autres termes, adaptez-les aux différentes offres d’emploi auxquelles vous postulez.

Tous ces points sont indispensables pour décrocher un entretien d’embauche et contribuent également à la réussite de votre entretien, car parfois, le recruteur teste votre personnalité dès qu’il a entre ses mains votre candidature.

4- Informez-vous sur l’entreprise

Après avoir façonné votre CV et votre lettre de motivation, l’entretien est la dernière étape vers votre travail de rêves, et c’est à ce moment uniquement que vous devez donner une bonne impression pour réussir à convaincre votre recruteur. En effet, si vous êtes convoqué pour un entretien d’embauche, c’est que votre dossier a intéressé le recruteur.

Maintenant que vous êtes convoqué pour un entretien, recueillez toutes les informations nécessaires sur la société. Effectivement, c’est la première étape à faire. Se renseigner sur l’entreprise est un point vraiment important, car des questions la concernant vont sans doute être posées par le recruteur. Celui-ci pourrait être votre employeur, et c’est pour cette raison qu’il est nécessaire que vous lui montriez que vous êtes vraiment intéressé par ce poste en prenant toutes les informations nécessaires concernant son établissement. De plus, il n’y a rien de plus déplaisant pour un recruteur qu’un candidat qui ne sait pas ce qu’il fait là ou pourquoi il est là. De ce fait, renseignez-vous sur le secteur d’activité de la boîte, son histoire (si c’est nécessaire), ses projets ainsi que son évolution. Cela vous aidera à pouvoir répondre à tout moment aux questions qui vous seront posées à l’entretien, à part vos expériences et vos compétences bien sûr. D’ailleurs, avoir des connaissances suffisantes concernant le lieu du travail donne au recruteur une impression que vous aimez vous informer.

5- Prenez des informations nécessaires concernant le poste

Même si vous avez déjà effectué le même emploi auparavant, il est toujours nécessaire de recueillir les informations concernant le poste que vous voulez avoir. Vous devez vous poser des questions comme : en quoi consiste exactement le métier ? Quelles sont les tâches qui vous seront attribuées ? Etc. Préparez-vous à tout cela, car le recruteur aime poser ce genre de question afin de connaître si vous avez ou non des difficultés à vous adapter à la profession. Il se peut que vous n’arriviez pas à connaître par cœur toutes les informations nécessaires, mais soyez curieux et vous allez sans doute découvrir des éléments qui vont vous aider afin que vous puissiez démontrer votre motivation.

Attention ! Si le recruteur vous pose des questions dont vous ne connaissez pas la réponse, ne répondez pas, car cela risque de vous éliminer. En effet, vous ne devez pas faire des répliques stupides, car elles pourront être relativement ou absolument fausses, et cela va avoir des impacts négatifs sur les questions auxquelles vous avez déjà répondu correctement.

À vrai dire, au cours de l’entretien, l’employeur va sans aucun doute vous interroger sur divers sujets. Il pose des questions classiques parfois autour de vos qualités et défauts, vos motivations pour le poste, vos compétences particulières et expériences, etc. Il souhaite connaître votre personnalité et surtout votre capacité de réflexion et d’argumentation. Par conséquent, préparez-vous à répondre à ces genres de questions. Vous pouvez par exemple contacter des personnes qui connaissent le secteur, le métier ou même l’entreprise pour avoir des informations essentielles durant l’entretien d’embauche et afin de savoir ce qui vous attend réellement durant ce rendez-vous important. Cela va vous permettre de gagner de bons points par rapport aux autres candidats qui concourent également à ce poste. Cependant, essayez de ne pas commettre d’erreurs dès le début de l’entretien jusqu’à l’acquisition du poste.

Ces points énumérés ci-dessus doivent être réalisés avant de vous présenter à un entretien, c’est-à-dire avant que le recruteur vous ait contacté pour effectuer un entretien d’embauche. Maintenant, voici ce que vous devez faire lors de l’entretien.

6- Soyez vous-même

Ce point est très important lors de l’entretien, et même avant le rendez-vous ! En effet, avant l’entretien, vous allez peut-être communiquer avec le recruteur, par exemple par email, sur Skype ou par téléphone.

Dans ce cas, il est déconseillé de se dévaloriser ni de se survaloriser.

La plupart des candidats qui se présentent à un entretien d’embauche se montrent parfois trop sûrs d’eux et se présentent comme la personne qui serait parfaite pour le poste. Pourtant, il faut que vous reteniez que le recruteur lui seul connaît la valeur du candidat et la qualité de la personne qu’il cherche. Il est inutile de se sentir supérieur ou inférieur à d’autres candidats ; soyez vous-même et montrez votre vraie personnalité. Si vous voulez convaincre le recruteur, prenez la peine de réunir toutes les informations concernant le poste que vous voulez avoir afin de pouvoir répondre de façon logique aux questions posées durant l’entretien.

7- Donnez une bonne impression

Le jour J est maintenant arrivé. Alors, ne laissez rien au hasard, maîtrisez tous vos gestes, car même la manière dont vous allez prendre votre place et la façon dont vous prendrez la parole seront jugées et auront des effets sur votre note, y compris votre attitude vis-à-vis du personnel de l’entreprise, votre ponctualité et même votre tenue vestimentaire. Dans ce cas, dès que vous entrez dans l’enceinte de l’établissement, ayez une poignée de main ferme accompagnée d’une posture souriante et ouverte aux autres. Cependant, gardez tout de même un air sérieux et un regard droit pour souligner votre professionnalisme.

Dès que le recruteur vous pose des questions, réfléchissez avant de répondre et donnez des répliques précises et correctes. Avec les préparations que vous avez faites avant l’entretien, vous ne devez plus chercher des réponses plus loin, car les réponses doivent être déjà dans votre tête au moment de l’entretien. Si malgré les préparations, vous avez encore du mal à répondre à certaines questions, ne vous affolez pas. Soyez toujours calme en attendant la question suivante. De plus, c’est votre raisonnement et votre sens de la logique que le recruteur va observer en premier lieu, et non les réponses que vous donnez. Il n’est pas aussi interdit de justifier vos idées avec des exemples concrets. Cela montre que vous avez des compétences assez étendues concernant le métier.

8- Choisissez une tenue convenable

La tenue vestimentaire est un point très important lors d’un entretien d’embauche. Elle reflète votre personnalité ainsi que votre maturité. Dans ce cas, choisissez une tenue correcte qui n’est pas vulgaire. Il faut aussi que votre tenue corresponde ou ait une quelconque liaison avec le poste que vous voulez décrocher. Par exemple, si vous voulez devenir un commercial, il faut mettre une tenue qui est adaptée au secteur. Pour les femmes, il ne faut pas mettre trop de maquillage, et les cheveux doivent être soigneusement rangés. En d’autres termes, il faut des vêtements présentables dignes d’un entretien d’embauche. Cependant, cela ne veut pas dire qu’une bonne présentation physique suffit pour décrocher le poste. À vrai dire, cela est juste nécessaire pour pouvoir donner une bonne première impression.

9- Soyez ponctuel !

C’est un élément très important lors d’un entretien d’embauche. En effet, même si les retards sont parfois tolérés, ils donnent quand même une mauvaise impression. Votre recruteur risque d’écrire cela dans sa note, et si d’autres candidats arrivent à l’heure, il est fort probable que le recruteur choisisse celui qui est ponctuel au lieu d’un retardataire. De ce fait, afin d’éviter cela, réglez votre montre. Si vous arrivez en avance à l’entreprise, ce ne sera pas grave.

De plus, si vous arrivez en retard, cela risque de vous perturber, et votre niveau de concentration va beaucoup baisser.

Et si votre entretien se passe dans la matinée, mettez un réveil pour que vous puissiez vous préparer correctement et calmement. N’oubliez pas d’apporter une copie de votre CV, car même si vous avez déjà envoyé votre CV au recruteur, une copie sera toujours nécessaire lors d’un entretien.

10- Montrez que vous vous intéressez vraiment au poste

Apportez de quoi noter afin de pouvoir écrire les informations qui sont fournies par votre interlocuteur. Cela montrera que vous vous intéressez réellement au poste, et ce, peu importe la décision finale du recruteur. Montrez également que vous êtes à l’aise sur les sujets concernant le métier en question. Pour ce faire, donnez des explications fluides et spontanées, de façon sérieuse et décontractée. Quand vous prenez la parole, soyez naturel et ne parlez que de l’essentiel.

Ne mentez pas sur certaines informations qui vous concernent ainsi que sur votre expérience, car cela risque d’être découvert au fil du temps. De plus, c’est une attitude éliminatoire, car si jamais le recruteur se rend compte que vous êtes en train de mentir, cela causera sans aucun doute l’échec de votre entretien.

Pour montrer au recruteur que vous êtes vraiment intéressé par le travail, posez des questions afin de comprendre au mieux ses attentes ainsi que ses besoins. Et pendant que votre interlocuteur parle, écoutez-le attentivement : cela vous permettra aussi de connaître les critères qu’il recherche. 

11- Ne dénigrez pas votre ancien employeur

Dès fois, le recruteur demande une brève description de l’ancienne entreprise où vous avez travaillé. Parfois même, il pose des questions concernant votre ancien employeur. Ces questions sont posées par le recruteur, car il se peut qu’il veuille connaître les raisons pour lesquelles vous avez quitté votre ancien poste. Et même s’il y a eu quelques différends entre vos anciens employeurs et vous, essayez de parler du bien de votre ancien chef, ce qui permettra à votre interlocuteur de connaître un peu plus sur votre personnalité.

12- La politesse

Dès que vous rencontrez votre recruteur, saluez-le en premier, et dans la salle d’entretien, attendez qu’il vous dise de vous asseoir puis asseyez-vous correctement. Il en est de même lorsque l’entretien est terminé : le recruteur va peut-être vous demander si vous avez des questions, sachez que c’est seulement à ce moment-là que vous allez poser les questions qui vous tracassent. Malgré cela, si vous n’avez pas de questions, n’hésitez pas à remercier votre interlocuteur, et ce serait encore de dire au revoir à la fin de l’entretien. N’hésitez pas à laisser une fois de plus vos contacts pour lui rappeler de vous recontacter afin de connaître la décision finale du recruteur. C’est un point essentiel qui prouvera que vous êtes réellement intéressé au poste en question.

related posts