Home Management Apprentissage du chinois : est-ce vraiment difficile comme on le prétend ?

Apprentissage du chinois : est-ce vraiment difficile comme on le prétend ?

by Kévin

Comme beaucoup de personnes dans le monde, vous avez certainement déjà entendu dire que le chinois est une langue difficile. Cette croyance populaire découle d’ailleurs du fameux dicton ‘’C’est du chinois’’. Ceux qui souhaitent apprendre cette langue font donc face à un moment cette crainte liée à la difficulté d’apprentissage. De nombreux facteurs entrent en jeu comme votre langue maternelle, et les autres que vous parlez déjà. Alors, apprendre le chinois est-il difficile ?

Les points difficiles de l’apprentissage du chinois


De nombreuses difficultés peuvent jalonner le parcours lorsque vous décidez d’apprendre le chinois. Voici les principaux points concernés :

Les caractères chinois

Certains les trouvent mystérieux et beaux, mais ils n’en demeurent pas moins à lire et écrire. Il s’agit certainement de la partie la plus difficile de l’apprentissage du chinois. Cette écriture est axée sur des caractères spéciaux qui peuvent symboliser un mot complet. Ce sont des logogrammes, dont le contraste est saisissant avec les écritures phonétiques couramment utilisées en Occident. Pour lire et écrire en chinois, vous devez être en mesure de mémoriser des caractères.

Il faudra donc s’exercer le plus possible pour être en mesure d’apprendre à lire, et écrire les caractères chinois. C’est la première étape de l’apprentissage de la langue.

La langue tonale

L’autre obstacle auquel se heurtent les apprenants étrangers est le ton employé pour parler le chinois. Il n’y a pas un seul ton, mais plusieurs selon les mots et leurs sens. C’est une nouvelle compétence qu’il faudra développer, car les langues comme l’anglais et le français utilisent rarement les tons. C’est pour cette raison que l’apprentissage du chinois peut être plus difficile pour les francophones, anglophones et autres.

Quatre tons sont principalement utilisés en chinois, et cinq au total si on inclut le ton neutre. Le premier palier d’apprentissage consiste à faire la différence entre eux pour comprendre les sens. Plusieurs mots ont la même résonnance, et seule la modification de tonalité peut vous permettre de trouver le sens juste. Progressivement au cours de votre apprentissage, vous saurez faire la différence entre les tonalités.

Les accents et les dialectes régionaux

En Chine, il existe plus de 55 langues dont la reconnaissance est officielle. À cela, il faut également ajouter les variantes linguistiques relatives à chaque région. Chaque région du pays a pratiquement son dialecte, avec des accents proches de l’anglais par exemple. Les différences entre les dialectes locaux sont parfois si grandes qu’ils sont carrément considérés comme des langues à part. Pour toutes ces raisons, le chinois standard est enseigné dans les écoles pour unifier le pays.

Cependant, tout le monde n’est pas capable en Chine de parler le chinois standard. Toutes ces variétés et différences constituent un défi de plus pour les apprenants de cette langue.

Comment apprendre facilement le chinois ?


Comme ici, il existe de nombreux moyens d’apprendre facilement le chinois si cette langue vous intéresse. L’immersion est fortement recommandée, car elle vous permet de vous familiariser avec les mots en chinois. Vous pouvez par exemple écouter des podcasts ou des CD spécifiquement en chinois. Cette astuce peut être mise en œuvre surtout lorsque vous êtes en déplacement. Internet est par ailleurs rempli de ressources en la matière. De nombreuses plateformes comme Italki et des applications peuvent aussi être exploitées à cette fin. Ces différentes méthodes ont l’avantage d’être ludiques et faciles. Avec de la discipline, vous apprendrez rapidement cette langue.

Les facilités du chinois


Il faut également noter que l’apprentissage du chinois n’est pas aussi compliqué que vous pourriez le penser. En effet, cette langue n’a pas de conjugaison comme c’est le cas de l’anglais et du français. C’est d’ailleurs l’une des étapes les plus ennuyeuses lorsque l’on souhaite apprendre ces différentes langues. Vous n’aurez pas à y faire face avec le chinois, car la conjugaison n’existe pas. Il est ainsi plus facile de s’exprimer, et avancer dans votre apprentissage.

Sur le même thème, il n’y a pas de diversité de temps des verbes. Avec le chinois, il suffit de renseigner la période temporelle au cours de laquelle se déroule l’événement en début de phrase. Dès lors, vous pouvez rapporter le déroulement de l’évènement sans aucune autre contrainte.

En définitive, l’apprentissage du chinois est à la portée de tous. Cette langue possède ses propres codes qu’il est important de connaitre, pour la parler et l’écrire. Une fois cela fait, vous n’aurez aucun mal à vous exprimer en chinois.

related posts