Home Entreprise L’impact du covid 19 sur le domaine et les métiers du mariage

L’impact du covid 19 sur le domaine et les métiers du mariage

by Kévin

Si on se pose la question concernant la chose qui influence la vie de 90¨% de la population mondiale actuellement depuis plusieurs mois, c’est la maladie du Coronavirus. C’est pourquoi aujourd’hui, nous essayons de vous présenter des informations concernant l’impact de la crise sanitaire sur le secteur du mariage.

Sommaire

Un récapitulatif rapide de la situation

Depuis l’apparition du Virus Covid 19 en fin de l’année 2019 en Chine plus précisément à Wuhan, Le monde moderne s’est bouleversé durant à peine quelques semaines ; les aéroports clôturés, les capitaux de tourisme entièrement vides, chut de prix de pétrole… L’OMS, l’organisation mondiale de la santé a déclaré la situation d’urgence internationale et pour lutter contre cette pandémie fatale.

L’impact de la pandémie sur les mariées et les métiers de mariages (directs et indirects).

En France, à la date du lundi 16 mars les autorités ont ordonné que les rassemblements familiaux soient interdits pour freiner la propagation du virus Covid 19. C’est pour cette raison que la grande majorité des fêtes de mariage qui ont été planifiés pour Mars, Avril et mai ont été remportés à une date ultérieure ou voir pire annulées, à savoir que même après le dé-confinement qui a eu lieu le 2 juin, la situation reste très floue.

Les commerçants du secteur

Les conséquences de coronavirus affectent presque tous les domaines dans le monde entier au niveau économique, quelle que soit la taille de l’entreprise, du plus grand au plus petit et surtout les auto-entrepreneurs ou artisans. Pour les prestataires qui ont eu des événements annulés et des réservations non engagées, il est clair qu’ils soufrent pour couvrir les couts de la continuité et les frais essentiels pour conserver leurs locaux. D’un autre coté, des estimations d’un fort retour de ce secteur est prévu à partir du printemps 2021 avec les promesses d’un vaccin pour combattre la maladie covid 19.

Les chiffres d’affaires en chute

Selon l’Assocem, l’association des consultants de mariage, une estimation de perte de chiffre d’affaires de 95% si les reprises d’activités se fait en juillet / Aout. Et comme la période de festivités est sur les portes, les professionnels de mariage se préparent avec inquiétude face au dé confinement progressif et les rassemblements limités en nombre, surtout que la situation est susceptible de changer rapidement. Par ailleurs, selon l’Assocem, si les résiliations et les reports des mariages vers 2021 poursuivent au même rythme, la situation peut facilement devenir alarmante, vu que beaucoup de professionnels assumeront une perte qui peut atteindre 100% de leurs chiffres d’affaire annuel.

Les wedding planners ; une situation fragile

Le pouvoir d’achat des couples sera évidemment impacté, de ce fait, les secteurs qui visent :

  1. Les mariages de dernière minute.

  2. Les touristes qui visent la France pour destination de mariage et de nocés.

  3. Les mariages avec grand nombre d’invités qui dépasse les 300 personnes.

Pour les wedding planners, ce type de clients représente un grand pourcentage de leurs portefeuilles de clientèle, sachant que celle-ci, reste attaché au trafic aérien qui est pour le moment bloqué, en conséquence, ce type d’entreprises sera le plus impactée.

Face à la dépression économique ou une récession ?

L’impact de la crise sanitaire atteint à 100% tous les métiers de mariage ; les wedding planners, les traiteurs, les serveurs, les tailleurs, les stylistes et les créateurs de robe de mariage, les artistes de maquillage, les photographes, voir même les boutiques en ligne de vêtements cérémoniales spécialisés comme les robe orientale, les bijoux et parures … Etc. La question qui se pose actuellement c’est quand on pourra constater des améliorations ? Les experts de l’économie mondiale indiquent que le monde est face à une récession, tandis que des voies pessimistes déclarent que 2020 est le début d’une dépression économique (https://www.capital.fr/entreprises-marches/coronavirus-chomage-recession-emeutes-le-cauchemar-continue-1371875) qui peut durer des années.

L’impact financier de cette crise sur le domaine de mariage est incontestable et surtout le plus profond parmi tous les secteurs, essayer de profiter de la situation le mieux possible en se concentrant sur l’avenir et la croissance à long terme ; l’amélioration de l’image de marque, la redéfinition des objectifs, l’innovation de nouveaux idées créatives qui peuvent laisser un impact chez les clients potentiels sont toutes des recommandations pour survivre actuellement, puisque tout le monde n’a pas de choix que d’attendre la fin de cette crise et retrouver un nouveau ‘’normal’’.

NOTE : sources images Pixabay

related posts

Leave a Comment