Home Entreprise Les locaux industriels : comment maintenir ces milieux toujours propres ?

Les locaux industriels : comment maintenir ces milieux toujours propres ?

by Kévin
Les milieux industriels sont source de divers types de déchets. Ces derniers ne sont pas faciles à gérer. Les responsables de ces structures doivent s’organiser pour maintenir leur espace de travail dans un état propre. Vous devez savoir que la propreté et l’hygiène de vos locaux sont votre responsabilité. Vous devez garantir à vos employés des conditions de travail optimal. Et l’entretien de vos locaux en fait partie. Cela demande de l’organisation et de la méthode. Découvrez, dans cet article, comment procéder pour garder les locaux industriels toujours propres.

Qu’est-ce que le nettoyage des locaux industriel ?

Tout d’abord, vous devez faire la différence entre le nettoyage industriel et celui des locaux industriels. Le premier est le terme employé pour désigner l’ensemble des prestations d’entretien des locaux à usage professionnel. Comme exemple, vous avez le nettoyage des immeubles, des hôtels, des bureaux, etc.
Ensuite, le nettoyage des locaux industriels est le nettoyage des endroits sensibles d’un milieu industriel. Il s’agit des centrales électriques, des usines, des entrepôts, etc. Ce type d’entretien concerne les bureaux des sites industriels, des machines et des outils de travail. Ce travail présente beaucoup de risques. Il est difficile et dangereux. Il exige le respect d’un certain nombre de protocoles bien structuré. De plus, les déchets obtenus doivent être bien gérés.

L’objectif du nettoyage des locaux industriels

Le milieu industriel est un secteur particulier. Les bâtiments doivent être gardés dans un état propre. Pour y parvenir, vous devez mettre en place un protocole d’entretien. Il doit être bien précis. Il doit être clair pour permettre aux acteurs de ce service d’exercer convenablement leur activité. Votre protocole doit énumérer des consignes spécifiques pour permettre d’obtenir un résultat qui soit conforme aux normes.
Le but de cette activité est de vous permettre d’avoir un cadre de travail toujours propre et sain. Ainsi, serez-vous à l’abri des bactéries et de certains virus. Les maladies infectieuses ne trouveront pas de place dans votre espace de travail. De même, vos travailleurs seront épargnés des contaminations par des substances dangereuses.
Un milieu de travail propre garantit également la sécurité. Cela contribue à assurer la bonne santé de votre personnel. Ce dernier sera moins exposé aux risques d’accident liés à un entretien mal fait.
Si vous mettez en place un plan de nettoyage efficace pour vos locaux industriels, vous allez bénéficier d’un environnement accueillant pour les visiteurs. Une telle organisation va motiver vos travailleurs. Il est vrai que les milieux industriels reçoivent moins de visite, toutefois vous pouvez recevoir des clients ou des inspecteurs. Ces derniers peuvent faire des observations qui peuvent entacher votre réputation ou vous faire valoir des pénalités.
Une unité industrielle est composée de divers équipements électriques et mécaniques. L’absence d’entretien ou une mauvaise méthode de nettoyage va augmenter le taux de pannes. Par contre, si vous adoptez une bonne démarche d’entretien de vos surfaces de travail et de vos équipements, vous allez prolonger la durée de vie de vos machines et de vos appareils.
De plus, comment éviter la prolifération de nuisibles dans les locaux industriels ? Ces nuisibles (insectes et rats) occupent les endroits insalubres. Un bon protocole de nettoyage vous épargnera des conséquences de leur présence dans votre unité de production. Un rat peut ronger des fils électriques, qui finira par occasionner des pannes, un court-circuit ou un incendie. D’autres nuisibles peuvent détruire vos documents, en les rongeant.

La nature des travaux d’entretien des locaux industriels

Dans les milieux industriels, vous constaterez que les bureaux sont moins sales que les bâtiments. Cela est dû aux activités qui y sont pratiquées. Les produits qui sont utilisés ou les matières premières qui sont transformées salissent, très souvent, les bâtiments et les équipements. Les services qui ont pour responsabilité le nettoyage des locaux industriels réalisent les tâches suivantes :
• Dépoussiérage ;
• Nettoyage des sols et des vitres ;
• Entretien des sanitaires ;
• Suppression des taches d’huile et de graisse ;
• Désinfection des poignées (portes et fenêtres) ;
• Changement des sacs poubelles ;
• Nettoyage des cuves et silos ;
• Désinfection des tours aéroréfrigérantes ;
• Etc.
Le dépoussiérage est une activité qu’on observe en milieu industriel. Il consiste à enlever la poussière superficielle. Il se fait à l’aide de chiffon humide. Il est plus indiqué dans les bureaux et sur certains équipements. Par contre, pour les sols lisses comme les dalles les parquets cirés, les agents d’entretien pourront utiliser un balai à franges. Lorsque vous aurez affaire aux sols antidérapants, il serait mieux d’utiliser la raclette à sols.
Pour vos lavabos et vos dispositifs sanitaires, vous devez utiliser un détergent-désinfectant avec lavettes et balayettes accompagné d’un produit anticalcaire.

La périodicité de nettoyage dans les locaux industriels :

Lorsque vous devez mettre en place votre plan de nettoyage, il vous revient de préciser la fréquence de nettoyage des surfaces et des équipements. En fonction des prestations, vous aurez trois types d’entretien.

  • Le nettoyage courant : Il concerne les tâches qui doivent s’exécuter tous les jours. Vous allez inscrire, dans cette catégorie, l’entretien des surfaces horizontales. Il concerne les plans de travail, les sols et les meubles. De même, le nettoyage des appareils sanitaires (lavabos, WC, douches, etc.) sera considéré comme courant.
  • Le nettoyage hebdomadaire : Les tâches qui sont à réaliser une fois par semaine sont le nettoyage des zones difficiles d’accès, les vitres et également les radiateurs.
  • Le nettoyage, trimestriel ou annuel : Cette dernière catégorie concerne le nettoyage en profondeur. Elle concerne les surfaces verticales, telles que les mûrs, les portes et l’éclairage. Vous devez tenir compte parfois de certains facteurs (les vacances, les congés, rareté de la matière première, baisse de production, etc.) pour le programmer. En procédant ainsi, vous allez faciliter le travail des agents d’entretien.

Les normes à respecter lors de l’entretien des locaux industriels

Le nettoyage des locaux industriels doit se dérouler tout en respectant les normes en vigueur. Ces dernières varient d’un secteur à un autre. De jour en jour, ce secteur se professionnalise et se normalise. Si vous êtes dans le domaine de l’agroalimentaire, vous devez respecter un certain nombre de règles sanitaires. Elles ont pour objectif l’élimination de tout risque de contamination. Par exemple, les matières premières doivent être rangées séparément des produits finis et des nettoyants. Les travailleurs doivent adopter des comportements hygiéniques. De plus, le rythme de nettoyage doit être important. Les produits finis étant destinés à la consommation, vous devez être stricts sur ces règles. Les produits utilisés pour l’entretien doivent respecter des normes bien définies. 
S’il y a un domaine où le nettoyage est un peu aisé, c’est dans l’industrie de pointe. Toutefois, vous devez faire respecter certains protocoles lorsque vous produisez des déchets nocifs pour la santé. Ces protocoles auront pour but de protéger votre personnel et votre environnement.
Dans certains secteurs, comme la métallurgie, ce qui est capital est le nettoyage des pièces usinées. Ce ne serait pas aisé pour vous d’enlever les saletés. Mais, il existe désormais le nettoyage cryogénique. Cette méthode d’entretien permet de décaper efficacement les impuretés sur les pièces usinées.

À qui faire appel ?

Certaines entreprises optent pour une organisation en interne pour l’entretien de leurs locaux. Mais, la propreté des locaux industriels est très importante. Vous devez vous orienter vers un service professionnel de nettoyage. Un tel choix vous offrira de nombreux atouts. Vous aurez la certitude d’un travail régulier et irréprochable. Si vous vous adressez à un expert, vous obtiendrez un bon résultat.

Les risques liés à ce travail

Le personnel du service de nettoyage est exposé à diverses difficultés.
Le risque électrique : L’exécutant du nettoyage peut être exposé au risque électrique. Un fil électrique peut être nu et cela sera un danger pour l’agent qui fera un entretien dans ses environs.
Le risque chimique : Dans le milieu industriel, vous êtes appelés à faire usage parfois de certains produits chimiques. Ils sont parfois dangereux au toucher. Il existe des produits à ne pas être inhalés. L’agent de nettoyage sera exposé à ces produits toxiques.
Le travail en hauteur : Il existe des travaux de nettoyage qui se font en hauteur. L’agent d’entretien doit alors faire usage d’un échafaudage, d’une plateforme élévatrice ou d’un harnais de sécurité.
La légionelle et d’autres risques infectieux : Certains milieux, comme la santé, exposent à des contaminations. Le personnel d’entretien est exposé à des agents pathogènes et à certains produits contaminés.

Les outillages pour un travail de qualité

Pour réussir un nettoyage, la compagnie qui s’en charge doit être dotée d’un certain nombre de matériels pour mener à bien sa mission.

  • L’aspirateur : il en existe plusieurs types. Toutefois, il y a des modèles professionnels pour aspirer toute sorte de poussières et de résidus.
  • Le chariot de ménage : ce dispositif permet aux professionnels d’avoir ses équipements et ses produits de nettoyage à portée de main.
  • L’autolaveuse : c’est une machine complète. Elle peut effectuer plusieurs tâches comme aspirer, lessiver, lustrer et sécher le sol.

Il existe également d’autres équipements comme la balayeuse, le nettoyeur vapeur, le nettoyeur haute pression.

related posts

Leave a Comment