Home Entreprise Les enjeux du portage salarial en France

Les enjeux du portage salarial en France

by Kévin

Le portage salarial est un concept apparu dans les années 1980. S’il a connu des débuts timides, depuis quelques années il séduit de plus en plus d’indépendants qui ont décidé de franchir le pas. Mais, quels sont les enjeux qui se jouent derrière ce nouveau statut ?

Un concept hybride et innovant pour moins de stress

La France compte 2,8 millions de travailleurs indépendants, ce qui représente près de 11 % de la population active. Parmi eux, on dénombre 70 000 freelances, un chiffre qui devrait atteindre les 600 000 d’ici 2025 notamment grâce au portage salarial pour indépendant.

Ce statut résulte d’une relation contractuelle tripartite entre un salarié porté qui est rattaché à une entreprise de portage de laquelle il est salarié et au sein de laquelle il effectue des missions pour des entreprises clientes.

C’est donc un concept innovant qui est mis en place permettant aux indépendants de créer leur activité sans avoir à subir les contraintes liées à une création d’entreprise ni les risques. Mais c’est aussi une formule hybride car il allie la liberté inhérente à l’entrepreneur à la sécurité du statut du salarié. Grâce à ce contrat établi, les entrepreneurs ont moins de stress car ils bénéficient de plus de sécurité. Elle a d’ailleurs été accrue depuis 2017 où une convention collective dicte le cadre juridique de portage salarial afin de crédibiliser et sécuriser les salariés portés.

Il s’impose ainsi comme un véritable phénomène de société représentant près de 600 millions d’euros en France et une croissance de 40 % au cours des trois dernières années.

Le portage salarial pour lutter contre le chômage

Choisir d’être salarié porté, c’est faire le choix de la simplicité puisqu’aucune des démarches de création d’entreprise présentées sur le blog Gataka n’est à effectuer. En effet, étant salarié, vous avez seulement un CDD ou un CDI à signer avec l’entreprise de portage salarial.

De plus, il suffit de quelques secondes pour s’inscrire auprès de l’une de ces sociétés. Dès lors, vous bénéficiez d’un espace personnel et d’outils pour vous accompagner dans le développement de votre activité comme à travers la possibilité de participer à diverses formations afin d’affiner vos compétences ou d’en développer certaines.

De même, le porté salarié n’a pas la partie administrative à gérer comme c’est le cas pour un entrepreneur en micro entreprise par exemple. Tout ce qui concerne la tenue de la comptabilité, la réalisation des démarches auprès des différents organismes, l’établissement des devis et des factures mais aussi les relances… est géré par la société de portage salarial.

C’est en raison de cette simplicité que les indépendants sont nombreux à opter pour ce statut notamment en période de chômage. Il peut alors s’imposer comme une réponse à celui-ci. De même, pour les entreprises clientes, c’est la solution de faire intervenir une personne en externe avec des compétences spécifiques sans avoir les contraintes liées à une embauche.

Ce statut est aussi envisagé par bon nombre de futurs retraités comme l’opportunité de terminer leur carrière. C’est pourquoi, d’après les statistiques, les 46-65 ans représentent près de la moitié des salariés portés.

C’est ainsi que ce statut apporte un nouveau souffle au monde du travail permettant aux freelance de se lancer sans prendre de risques et sans crainte. En conséquence, cela permet de faire baisser le chômage.

Ce sont les enjeux majeurs du portage salarial en France qui de ce fait doit être davantage promu et mis en avant. En effet, il est la solution pour répondre aux nouveaux enjeux de l’emploi qui se doit d’être flexible pour une meilleure conciliation de la vie professionnelle et de la vie privée.

Des chiffres importants sur le portage salarial en France

L’évolution du portage salarial depuis sa création jusqu’à aujourd’hui est assez impressionnante ! Pourtant, ce concept s’adressait principalement aux cadres qui étaient à la recherche d’un emploi par le passé. Ils effectuaient différentes prestations en attendant de trouver un travail fixe dans une entreprise. De ce fait, ils choisissaient le portage salarial afin de préserver un minimum de sécurité.

Au fil des années, le portage salarial n’a cessé d’évoluer et il concerne maintenant plusieurs types de travailleurs. Il peut donc être considéré comme un travail à part entière car les personnes qui travaillent en portage salarial peuvent générer des revenus très importants en fonction de leur activité.

Selon le syndicat majoritaire du portage salarial en France (PEPS), la croissance du chiffre d’affaires dans le secteur du portage salarial s’élevait à 22,6% entre 2016 et 2017 dans l’Hexagone.

Entre 2006 et 2013, le nombre de salariés portés est passé de 15000 à 50000, toujours selon le PEPS. En France, le nombre de salariés portés a donc été multiplié par 3 en l’espace de 10 ans. Il s’agit d’un secteur en plein développement qui répond aux besoins des sociétés françaises qui recherchent des prestations occasionnelles.

En 2019, la France comptait jusqu’à 90000 salariés portés et ce chiffre ne cesse de s’accroître. En Europe, le nombre de salariés portés s’élevait à près de 7 millions en 2019.

Pour mieux comprendre cette croissance, voici quelques chiffres qui parlent :

  • 700 sociétés de portage salarial en 2019 en France ;
  • 1,5 milliards d’euros de chiffres d’affaires ;
  • 750 métiers des services et de l’artisanat.

Les métiers concernés par le portage salarial en France

Comme il a été précisé précédemment, le portage salarial est également un moyen de lutter contre le chômage. Néanmoins, il est important de rappeler que ce concept concerne des emplois en particulier. Il existe donc des métiers qui ne peuvent pas être exercés en portage salarial. Aussi, il est important de rappeler quels sont les métiers les plus connus dans le portage salarial.

Chefs de projet

Les entreprises font parfois appel à des chefs de projet externes dans le but de mener à bien une mission particulière. En effet, cette solution permet à une société de travailler avec un professionnel qui n’ambitionne pas de prouver ses compétences individuelles mais de réussir à mener une mission collective. Un chef de projet est doté d’une véritable expertise en ce qui concerne le management du projet qui consiste à : fixer les objectifs, la stratégie, l’organisation, les moyens et l’optimisation des ressources. Les chefs de projet choisissent de travailler en portage salarial car ils peuvent négocier leur prestation en fonction de la structure du client et de l’envergure des services à réaliser.

Experts en informatique

Le portage salarial est un concept qui répond parfaitement aux besoins des professionnels de l’informatique. Après avoir reçu leur diplôme, plusieurs informaticiens choisissent de devenir consultants et de proposer leur service à plusieurs entreprises par exemple. Le portage salarial en France apporte de nombreux avantages aux entreprises et aux salariés portés. En effet, les entreprises sont continuellement à la recherche d’experts en informatique pour effectuer des tâches occasionnelles dans leurs bureaux. Ainsi, le portage salarial en France facilite la mise en relation entre les nombreuses sociétés ou startups et les salariés portés. En informatique, il existe de nombreux métiers éligibles au portage salarial :

  • Développeur web ;
  • Consultant informatique ;
  • Développeur front-end ;
  • Développeur d’applications mobiles ;
  • Webmaster ;
  • Data scientist.

A l’ère du digital, tous ces métiers sont de plus en plus sollicités. Et le portage salarial favorise la sécurité des employés grâce à une rémunération fixe ajoutée aux différentes prestations réalisées.

Consultants en ressources humaines

Plusieurs consultants en ressources humaines sont également issus d’une société de portage salarial. En effet, cette solution leur permet de préserver une certaine liberté vis-à-vis des entreprises et d’effectuer des prestations objectives et réussies. Le consultant en ressources humaines n’est pas soumis à la pression des éventuels cadres ou employés de l’entreprise car il ne les connaît tout simplement pas. Et cela facilite son travail lorsqu’il doit effectuer des tâches au sein d’une société. Habituellement, un consultant en ressources humaines est appelé pour accomplir plusieurs missions :

  • Recrutement ;
  • Audit du système d’information des ressources humaines ;
  • Mise en place de dispositifs de formation des salariés.

 

Les métiers interdits en portage salarial

Il est important de rappeler qu’il existe de nombreuses professions qui ne sont pas éligibles au portage salarial. Ce sont habituellement les professions libérales qui concernent le secteur de la médecine, de la justice ou de la comptabilité qui sont interdits en portage salarial.

De plus, une ordonnance du 2 avril 2015 interdit le portage salarial pour les activités de service à la personne comme :

  • La garde des enfants ;
  • L’assistance aux personnes âgées ;
  • L’aide personnelle à domicile.

Ces règlementations sont appliquées en France et elles sont très strictes.

related posts

Leave a Comment