Home Finance Les bonnes raisons de souscrire une assurance obsèques

Les bonnes raisons de souscrire une assurance obsèques

by Kévin

Bien qu’il soit variable d’une région à l’autre, le coût des obsèques est toujours important. C’est pourquoi de nombreuses personnes souscrivent un contrat d’assurance obsèques. Cette solution de prévoyance comporte en effet des avantages notables.

Le financement des obsèques

Il existe deux formules d’assurance obsèques. La première consiste à souscrire un contrat en capital. Si vous choisissez cette solution, la ou les personnes bénéficiaires, indiquées au contrat, percevront un capital à votre décès.

Ce capital est destiné à couvrir les frais des funérailles. Il décharge donc vos proches, dans une circonstance pénible, de tout souci financier. Les bénéficiaires sont librement désignés par le souscripteur, qui peut d’ailleurs modifier son choix à tout moment.

Il est à noter que le capital versé aux bénéficiaires ne peut être employé qu’au financement des obsèques. Cependant, s’il excède les frais funéraires, le surplus peut être laissé aux bénéficiaires, qui l’utilisent alors comme bon leur semble.

Une manière de prévoir le déroulement de ses funérailles

La prévision du financement de ses obsèques, grâce à la souscription d’un contrat d’assurance spécifique, est déjà un soulagement. Mais il n’épargne pas tout souci à votre entourage, qui doit encore s’occuper du déroulement des funérailles.

C’est pour lui éviter cette tâche rendue encore plus pénible par les circonstances que vous pouvez souscrire un contrat en prestations. Il prévoit non seulement le financement des obsèques mais encore leur organisation détaillée.

Dans ce cas, le capital souscrit est versé à l’opérateur funéraire que vous avez choisi. Le souscripteur le rencontre pour fixer avec lui le déroulement des funérailles. C’est alors que vous êtes amené à choisir les prestations funéraires qui vous conviennent.

Le choix de ces prestations est très large. L’opérateur funéraire propose au souscripteur d’opter pour l’inhumation ou la crémation, il lui demande également de choisir un type de cercueil ou d’urne et d’indiquer comment la cérémonie doit se dérouler.

Le souscripteur indique aussi sa préférence pour une cérémonie religieuse ou pour des obsèques civiles. Le souscripteur peut également demander la présence de porteurs ou d’un maître de cérémonie.

  • Type de cercueil ou d’urne ;
  • Lieu de la cérémonie ;
  • Nature des funérailles ;
  • Rapatriement, le cas échéant 
  • Etc.

Vous pouvez retrouver la liste des prestations complète ici.

S’il a choisi la crémation, il peut souhaiter que l’urne cinéraire soit installée dans un columbarium ou que les cendres soient dispersées dans un jardin du souvenir. L’opérateur funéraire doit présenter à l’assuré un devis détaillé indiquant le coût de chaque prestation.

S’il change d’avis, le souscripteur peut modifier les prestations choisies à tout moment.

À noter : Depuis 2013, les assureurs ne peuvent plus proposer à leurs clients des contrats d’assurance obsèques “standardisés”. N’existent aujourd’hui que des contrats “personnalisés”, qui répondent aux attentes précises de chacun.

La souplesse des versements

Vous avez le choix entre plusieurs types de cotisations pour alimenter votre contrat. En premier lieu, vous pouvez verser une cotisation unique. Comme son nom l’indique, il s’agit une cotisation versée en une seule fois.

Son niveau est fonction du montant du capital souhaité par le souscripteur mais aussi de son âge au moment de la souscription. Il est à noter qu’en raison des intérêts produits par le capital placé, celui-ci est revalorisé chaque année. Aussi la somme initiale est-elle inférieure au capital versé aux bénéficiaires.

Mais vous pouvez aussi opter pour une cotisation temporaire. Elle sera versée pendant une certaine période, selon une fréquence que vous déterminez, chaque mois ou chaque trimestre par exemple. Les cotisations uniques et temporaires ne peuvent être versées que jusqu’à un certain âge, qui est fixé à 70 ans par de nombreux assureurs.

Enfin, la cotisation viagère est versée jusqu’au décès du souscripteur. Elle sera souvent moins élevée puisqu’elle s’étend en principe sur une plus longue durée. Dans ce cas, l’âge limite de souscription est souvent fixé à 80 ans, mais certains assureurs prévoient un âge plus avancé.

Des garanties d’assistance supplémentaires

Certains contrats d’assurance obsèques peuvent prévoir, en plus des prestations principales, des garanties d’assistance supplémentaires.

Ainsi, des assureurs vous proposent parfois de prendre en charge l’ensemble des démarches nécessaires au rapatriement du corps du défunt dans un autre pays. De même, certaines clauses prévoient le transport des membres de la famille jusqu’au lieu des obsèques, si elles se déroulent loin de leur domicile.

Parmi ces services d’assistance, on note également la prise de contact avec les proches, au moment du décès, ainsi que leur accompagnement tout au long des obsèques. L’assureur peut aussi mandater l’un de ses collaborateurs, qui se rend au domicile de la personne endeuillée, afin de l’aider dans les démarches administratives consécutives au décès.

Si besoin est, le contrat d’assurance obsèques peut encore proposer une aide spécifique pour procéder au rangement du domicile du défunt ou même faciliter son déménagement.

Une assistance psychologique, prévue par certains contrats, peut permettre aux proches de la personne décédée de passer ce cap difficile. Mais ce service peut également faire partie des prestations principales.

related posts

Leave a Comment