Home Entreprise La normalisation des adresses des entreprises : Description et utilité !

La normalisation des adresses des entreprises : Description et utilité !

by Kévin

Pour réussir au mieux la gestion des données relationnelles en vue d’une modélisation, la normalisation des adresses des entreprises s’impose. Dans un premier temps, elle consiste à établir une norme de l’adresse postale au travers d’une procédure. Ensuite, il s’agira de retraiter l’adresse de façon à en effectuer une mise en conformité.

Comment se réalise la normalisation des adresses des entreprises et quelle en est l’utilité ? On vous dit tout.

Description de la procédure de normalisation des adresses des entreprises

Selon la structure qui effectue la normalisation et son envergure, la procédure peut être différente. Dans le cas d’une entreprise ayant à gérer une base de données d’adresses postales imposante, Egon permet de simplifier considérablement l’opération.

Généralement, cette dernière se résume à trois grands points essentiels :

  • le nettoyage, ;
  • la supplémentation ;
  • et la normalisation.

Le nettoyage de base d’adresse

Cette étape consiste en une réparation des différentes informations collectées sur les adresses postales des entreprises ou des clients partenaires. Il s’agira donc de procéder à une correction des différentes fautes de saisie ou d’enregistrement et d’un rangement ordonné des informations. Elle s’étend du nominatif à la localisation de la personne physique ou morale.

La supplémentation

L’enregistrement des éléments d’adresses postales peut souffrir de certaines erreurs. Le cas échéant, la validité de la procédure de normalisation est subordonnée à la correction des problèmes détectés. Il peut s’agir d’un terme constitutif manquant dans l’adresse telle qu’un code postal ou un indicatif d’appartement. C’est l’opération de supplémentation.

La normalisation de la base d’adresses

La mise en conformité avec la norme requise implique d’abord la réalisation d’un entretien global sur les adresses collectées. Ensuite, il faudra formater les adresses suivant la disposition retenue par convention.

Par exemple, le numéro de la maison peut venir avant ou après le nom de la rue. Enfin, la normalisation exige le respect de la norme. Celui-ci peut s’effectuer en appliquant les abréviations autorisées et les règles spécifiques de remplissage des champs.

Par exemple, la norme AFNOR plafonne le nombre de caractères par ligne à 38. Elle n’autorise les abréviations que pour des voies ayant un libellé supérieur à 32 caractères et interdit les mises en forme à partir de la ligne 4.

Aussi, les 3 dernières lignes devront figurer en majuscule et le pavé d’adresse s’aligne à gauche.

Quelle est l’utilité de la normalisation des adresses ?

Plusieurs raisons justifient la normalisation des adresses des entreprises. Il s’agit avant tout d’un outil de gestion relationnelle des bases d’adresses pour le compte de l’entreprise. En pratique, il peut servir à garantir que la livraison d’une correspondance parvienne à son destinataire ou vérifier l’existence réelle ou non d’une adresse.

Puisqu’il s’agit de données de localisation, la normalisation pourrait permettre de réaliser un géocodage.

Dans le cadre d’une expédition de marchandise pour une activité de e-commerce, la normalisation permet de vérifier et de valider l’adresse d’expédition ou de facturation. À toutes fins utiles, il favorise le repérage rapide des différentes zones géographiques de concentration d’une clientèle.

Ainsi, il serait possible de mieux penser à l’emplacement à retenir pour un nouveau site de vente, selon la dispersion géographique de la clientèle.

related posts

Leave a Comment