Home Finance La Guadeloupe à l’heure du covid

La Guadeloupe à l’heure du covid

by Kévin

La Guadeloupe (400 000 habitants), jumelée avec la Martinique voisine, est un archipel franco-caribéen composé de cinq îles habitées. C’est un très beau pays ce qui en fait une destination touristique très appréciée par les étrangers. Elle est à la France métropolitaine ce qu’Hawaï est aux États-Unis d’Amérique. L’euro est la seule monnaie des deux « départements d’outre-mer » (DOM), et la plupart des citoyens, un mélange d’Européens, d’Africains et d’Indiens d’Asie, parlent le créole antillais et le français.

C’est une destination de vacances très prisée des touristes francais. Cela s’explique par le fait que c’est un département d’outre mer qui fait partie de La France. Les francais s’y sentent plus en sécurité que sur les autres îles non Francaises. De plus un grand nombre de personnes habitant la métropole ont de la famille en Guadeloupe. Il y a donc beaucoup de personnes qui profitent des vacances pour leur rendre visite. Tout cela fait que plus de 80 % des visiteurs viennent de la France métropolitaine. Autrefois, elle était pratiquement épargnée par les touristes américains et autres touristes non français. Mais cela pourrait changer avec l’amélioration de l’accessibilité des îles.

La Guadeloupe est connue sous le nom d’île papillon en raison de la forme de deux de ses principales îles – Basse-Terre à l’ouest et Grande-Terre à l’est – qui sont séparées par la Rivière-Salée.

La Grande-Terre est plate et a un climat sec. Elle est populaire pour ses magnifiques stations balnéaires et pour la ville principale de Pointes-à-Pitres.

La Guadeloupe est tellement animée que l’agence de presse américaine News & World Report l’a désignée comme l’un des meilleurs endroits à visiter dans les Caraïbes en 2019.

Les attractions comprennent des forêts tropicales luxuriantes, un volcan spectaculaire, des cascades époustouflantes, des eaux turquoises cristallines, de charmants villages, ainsi qu’une culture et une cuisine exquise. Il y aussi de nombreux hôtels de haut standing et de grandes villas louées pour les touristes via les géants du marché de la location de vacances tels que Booking ou Airbnb. Avec 1 100 000 touristes en 2018, ce qui représente plus de 2,5 touristes par habitant, Il faut dire que la population guadeloupéenne vit en grande partie grâce au tourisme.

Le territoire reste bien moins encombré et plus abordable que la plupart des îles des Caraïbes et l’immobilier en Guadeloupe reste très abordable par rapport aux autres États des Caraïbes, cela s’explique notamment par le fait que la vie en Guadeloupe coûte bien moins cher dans les Caraïbes. Cette démocratisation des prix a été rendue possible grâce aux nombreux projets immobiliers initiés par de grands groupes de BTP tels quela holding GJG et son pôle Immobilier.

  1. Quelques faits historiques sur la Guadeloupe

La Guadeloupe est effectivement devenue française en 1635. Elle a plusieurs « dépendances » : La Désirade à l’est, Les Saintes au sud et Marie-Galante au sud-est. La Guadeloupe comprenait autrefois la demi-île de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, mais les deux sont devenues des collectivités territoriales d’outre-mer en février 2007, après leur sécession.

Les départements font partie intégrante de la République Française. Les impôts français s’y appliquent et les droits de citoyenneté française y sont accordés, y compris les prestations sociales. Les départements élisent des représentants à l’Assemblée nationale, au Sénat ainsi qu’au Parlement européen (la Guadeloupe est désormais représentée au Parlement français par quatre députés et trois sénateurs).

  1. La demande en nouveau logement était exponentielle

En 2018, les ventes de logements ont augmenté de 4,2 % par rapport à l’année précédente, pour atteindre, après une hausse de 2,7 % en 2017 et de 1,8 % en 2016 selon le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD). Puis, en février 2019, le nombre de ventes de biens immobiliers a de nouveau augmenté de 6,9 % par rapport à l’année précédente.

  1. Des rendements locatifs modérés et des loyers stables

Les appartements en Guadeloupe ont un rendement locatif dans la plupart des cas intéressant.

En 2019, Les petits appartements sont les plus chers et les plus rentables, avec un rendement locatif d’environ 5,59 %. Les appartements plus grands sont légèrement moins rentables en termes de rendement locatif, avec un rendement d’environ 4,94 %.

La crise du Covid n’a bien sûr pas épargné la Guadeloupe.La conjoncture actuelle a quelque peu ralenti les investissements immobiliers mais de nombreux chantiers immobiliers restent en cours de construction.Les grands acteurs de la construction immobilière n’ont donc pas dit leur dernier mot.

related posts

Leave a Comment