Home Entreprise Comment obtenir un certificat iso 9001 ?

Comment obtenir un certificat iso 9001 ?

by Kévin

Le développement et la notoriété de votre entreprise dépendent de certains facteurs essentiels au rang desquels la certification. La certification ISO 9001 puisqu’il s’agit d’elle est une norme qui encadre l’implémentation d’un système de management de la qualité. Il s’agit alors pour les entreprises désireuses de fournir à leur clientèle des produits et services satisfaisants, de faire valider leurs procédés de fabrication par un organisme spécialisé. Vous découvrirez dans cet article toutes les exigences qui y sont relatives et le processus même de certification.

La phase préparatoire

La première étape vers une certification est la mise sur pied du projet ISO visant à améliorer la qualité des produits et services que l’on propose. Il s’agira premièrement pour l’entreprise de dresser un bilan de ses procédés actuels, puis de cibler et définir clairement ce qu’elle doit améliorer. Cela nécessitera évidemment une totale implication de la direction. Pour l’obtention d’une certification ISO 9001, l’audit interne ne suffit plus ! L’entreprise devra absolument embaucher un consultant externe qui l’accompagnera dans ce processus. Son rôle sera tout d’abord de définir le mode de travail en concertation avec les équipes qu’il supervisera. Il identifiera ensuite les lacunes à combler, leur enseignera les procédés à suivre pour optimiser la qualité de leurs offres et les sensibilisera sur les enjeux d’une telle amélioration.

Le processus d’amélioration de la qualité

Une fois que ce travail préparatoire est bouclé, l’on a désormais une idée claire de ses objectifs. Il faudra donc rédiger les supports de travail (manuel de qualité, formulaires et autres) qui vous aideront à les atteindre de manière pédagogique et méthodique. L’implémentation doit se faire progressivement avec un accent mis sur la formation du personnel qui devra intégrer les nouveaux ajustements à faire. Les audits internes de l’entreprise se chargeront par ailleurs de contrôler chaque étape du processus sous la supervision du consultant et de valider sa réussite à terme. Même si cela peut avoir un impact sur le plan financier, ces audits sont importants car ils permettent de consolider votre demande de certification.

L’obtention de certification

L’entreprise devra ensuite solliciter un organisme spécialisé de certification qui maîtrise parfaitement son domaine d’activité et qui dispose d’une expérience avérée en audit. Elle lui remettra alors l’ensemble des documents qui lui seront requis et l’organisme pourra procéder à leur contrôle. Elle examinera minutieusement toutes les améliorations apportées pour s’assurer qu’elles sont bien conformes aux normes en vigueur. Elle apportera si besoin quelques observations et corrections auxquelles il faudra s’ajuster. Une fois que tout cela sera effectivement correct, elle délivrera alors à l’organisation sa certification.

Les coûts d’une opération de certification

Les coûts d’une opération de certification dépendent de la taille de l’entreprise, son organisation interne et la complexité de ses processus. Il faudra déjà compter les effets d’une perte de temps consacrée à la conception (élaboration de la documentation) et implémentation du système. La formation de vos employés aux nouveaux procédés vous sera également facturée ainsi que les frais de vérification et d’enregistrement du système de gestion. 

Ces derniers dépendront surtout du nombre d’emplacements, l’étendue du travail à réaliser et le nombre d’équipes à gérer. De manière générale, vous débourserez entre 10.000 et 40.000 € pour l’élaboration et la mise en œuvre du système de gestion de la qualité. Il faudra ensuite compter dans les 15.000 à 25.000 € pour l’enregistrement. Il est cependant possible d’amoindrir ces coûts si vous avez recours à un soutien externe.

La durée d’une opération de certification

Pour une moyenne de 12 mois, un processus de certification ISO dure habituellement ente 8 et 18 mois. Après ce premier audit initial, un contrôle de suivi vous accompagnera sur la deuxième et troisième année sans besoin d’auditer tout le système de qualité.

related posts

Leave a Comment