Home Entreprise Choix d’un détective privé : 10 conseils pour trouver le plus qualifié

Choix d’un détective privé : 10 conseils pour trouver le plus qualifié

by Kévin

Le recours aux services d’un détective privé pour le compte d’une entreprise ou pour des enquêtes familiales est une démarche qui est désormais très courante. Dans la mesure où elle permet d’augmenter ses chances d’obtenir certaines informations cruciales, de retrouver des débiteurs ou de prouver des actions de contrebande ou de concurrence déloyale, cette option constitue une excellente alternative. Pour bénéficier des meilleurs services, il est néanmoins primordial de s’adresser à un professionnel compétent et fiable. Pour trouver un tel détective privé, prenez alors connaissance des informations qui suivent.

Évaluer la nature de ses besoins et déterminer la zone d’intervention

Avant de faire appel aux services d’un détective privé pour une enquête financière ou une enquête d’entreprise, vous devez au préalable évaluer l’ensemble de vos besoins. En effet, pendant que certains détectives sont généralistes, d’autres sont plutôt spécialisés. Si vous avez par exemple un problème avec l’un des salariés de votre entreprise ou si vous souhaitez régler un problème d’ordre familial, il serait inutile de recourir aux services d’une agence qui ne fait que des enquêtes pour les assurances ou de la recherche de débiteurs.

Une fois que vous avez une idée du type de détective privé dont vous avez besoin, vous devez ensuite déterminer la zone dans laquelle il devra intervenir, car les affaires sont dans 99 % des cas circonscrites localement. Il ne faudra donc pas choisir un enquêteur marseillais pour une intervention à Lille ou à Paris par exemple. Ceci n’aura aucun sens pour les raisons ci-après :

  • Le détective mandaté ne pourra avoir une vision retranscrite de l’ensemble des événements ;
  • Le détective privé ne sera pas en mesure de s’impliquer concrètement dans l’affaire ;
  • Les chances que cela vous revienne plus cher sont très grandes, car il faudra tenir compte du tarif du déplacement fictif et de la sous-traitance.

 

S’appesantir sur la consultation

Pour évaluer le détective privé et ainsi procéder à la vérification d’un certain nombre d’éléments, il est conseillé d’effectuer une consultation physique. Ce sera également l’occasion de fixer les conditions financières et pratiques de la mission confiée à l’enquêteur. La consultation permettra aussi d’avoir une idée précise sur les moyens qu’il faudra mettre en œuvre selon les difficultés et les facilités, et par conséquent de mieux apprécier les coûts. Le détective auquel vous vous adressez pourra également vous donner des conseils utiles.

Dans le cas où votre affaire ne relève pas de ses compétences, ce professionnel saura vous orienter vers le technicien ou le service public en mesure de vous offrir une aide adéquate. Notons que la consultation peut être gratuite ou payante, car il est normal que le professionnel soit indemnisé de l’immobilisation et des conseils durant tout le temps de sa prestation. Dans certains cas, la consultation peut être déduite en provision du coût des honoraires qui sont dus. Il convient par ailleurs de faire preuve de prudence à l’égard des agences qui fixent des tarifs sur simple appel téléphonique sans même prendre le temps de connaitre les difficultés, les moyens à mettre en œuvre ou les tenants et aboutissants d’une affaire.

 

Choisir un professionnel qui est agréé par le CNAPS

Le Conseil National des Activités Privées de Sécurité qui est communément CNAPS est un établissement public administratif qui demeure sous la tutelle du ministère de l’Intérieur. C’est cet organisme qui décide d’octroyer ou non l’autorisation d’exercer à un détective privé. Pour obtenir cette autorisation, l’enquêteur privé devra donc répondre à plusieurs critères de sérieux et de qualité, ce qui lui permettra d’exercer dans les meilleures conditions son activité. Pour avoir la certitude que le détective auquel vous vous adressez est réellement agréé par le CNAPS, il suffira de lui demander le numéro d’agrément que cet organisme public lui a octroyé. Dans le cas où vous continuez à avoir des doutes, la possibilité vous est aussi offerte d’entrer en contact le CNAPS afin de vous assurer qu’il s’agit réellement d’un détective privé en règle et non d’un « clandestin ». Les devis ainsi que les factures que ce professionnel édicte devront quant à eux faire aussi mention de sa contribution à cet établissement public administratif. Toujours dans l’optique de bénéficier des services d’un détective privé fiable, vérifiez que l’agence à laquelle vous vous adressez dispose d’autorisations telles que le SIRET et le K-Bis.

 

Se tourner vers un détective qualifié, sérieux et expérimenté

Pour bénéficier des meilleures prestations, il est fortement conseillé de s’adresser à un détective privé qui a une expérience indéniable. Pour en avoir la certitude, vous pouvez tout simplement lui demander des références. Notons que grâce à ces éléments, vous pourrez mieux juger le savoir-faire du détective privé, ce qui vous permettra par conséquent d’effectuer un choix plus judicieux. Si la situation vous le permet, il faudra aussi prendre le temps de rencontrer ce professionnel afin de jauger son sérieux et voir si le courant passe bien entre vous.

Outre le fait qu’il sera en mesure de répondre à vos différentes questions, un professionnel sérieux et qualifié devra également prendre le temps de vous poser des questions pertinentes pour mieux comprendre votre situation. Grâce aux réponses que vous lui fournirez, il pourra alors mieux cerner vos attentes ainsi que votre problématique.

Soulignons qu’il faudra bannir sans aucune hésitation les détectives qui demandent un paiement en avance, sans facture et en espèces.

Avant de vous engager avec une agence, vous devez en outre prendre le temps de lire avec attention les conditions générales de vente de l’entreprise que vous mandatez. Cela vous évitera plus tard des surprises désagréables.

 

Porter une attention particulière à sa formation

Pour devenir détective privé, il est primordial d’obtenir au préalable une certification professionnelle et de se faire enregistrer au répertoire national des certifications professionnelles. Notons qu’il n’existe que 3 diplômes à savoir :

  • La licence professionnelle en sécurité des personnes et des biens, mention « enquête privée » qui est délivrée par l’université de Paris II Panthéon-Assas ;
  • La licence professionnelle d’agent de recherches privées délivrée par l’Université de Nîmes ;
  • L’institut de formation des agents de recherche qui se trouve à Montpellier.

En fonction de l’établissement, la formation peut avoir une durée d’un ou deux ans. Cette formation se termine par la suite par un stage qui devra être effectué en milieu professionnel. Une fois qu’il a obtenu l’un des diplômes reconnus ci-dessus, le professionnel pourra enfin adresser une demande d’agrément à CNAPS. Cet organisme ne lui accordera cet agrément qu’une fois qu’il a réalisé une enquête de moralité.

 

S’assurer qu’il dispose d’un bureau professionnel

Ici, il faut avant toutes choses noter que la confidentialité est primordiale pour toute personne qui exerce le métier de détective privé. En général, un client ou une entreprise a recours aux services d’un enquêteur privé lorsqu’il veut régler au mieux un litige. Cela suppose que le client ou l’entreprise a subi un grave préjudice et qu’il se retrouve dans l’obligation de se tourner vers un professionnel qu’il n’a probablement jamais rencontré.

Pour pouvoir discuter de manière discrète et sûre et éviter que des détails sensibles ne soient divulgués, il est préférable d’opter pour les services d’un enquêteur expérimenté. Pour être sûr que l’enquêteur est fiable, assurez-vous qu’il vous reçoive dans un bureau professionnel et non dans un hôtel ou dans une brasserie, car des oreilles indiscrètes peuvent y trainer. Avant d’effectuer un choix définitif de votre détective privé, vous devez donc vérifier qu’il dispose d’une adresse physique. Pour en savoir plus sur votre situation, ce professionnel doit aussi pouvoir vous recevoir dans des conditions décentes. Dans le cas où des litiges surviennent plus tard ou que le détective effectue mal les travaux qui lui ont été confiés, vous n’aurez également aucun mal à le retrouver.

 

Vérifier qu’il est en mesure de réaliser un devis professionnel clair

À l’instar de la plupart des professionnels, le détective privé doit à la fin de votre entrevue être en mesure de mettre à votre disposition un devis détaillé et transparent.

Le devis en question devra bien entendu être réalisé avec soin avec les différents éléments que vous lui aurez fourni durant la consultation. Étant donné que la situation de chaque client est unique, le détective doit être capable de travailler en conséquence. Soulignons ici que les prix que propose ce professionnel ne sont pas aléatoires et ils doivent correspondre de manière précise aux besoins du client.

L’enquêteur doit donc prendre en considération les éventuelles difficultés ainsi que la complexité de la situation du client pour réaliser un devis transparent. Les éléments qu’il prend en compte doivent par ailleurs figurer sur le devis qu’il remet au client, ce qui permet à ce dernier de se rassurer sur la fiabilité de ce professionnel. L’enquêteur privé peut en outre proposer un forfait ou une tarification horaire. Selon vos exigences, il vous reviendra alors de choisir la formule la plus adaptée. Si vous avez du mal à effectuer ce choix, n’hésitez pas à demander au professionnel de vous éclairer afin de vous permettre d’opter pour la meilleure solution.

 

S’assurer qu’il dispose d’une convention d’honoraires et d’un contrat de Mandat

Le détective privé est un professionnel qui intervient selon les termes fixés dans un mandat précis et dont l’objet est préalablement mentionné dans un contrat. Le type d’investigations à mener étant ainsi bien précisé, le détective n’aura alors plus qu’à effectuer son travail en fonction des directives de son client. Dans le cas où vous n’êtes pas en mesure de bien comprendre le lexique juridique, l’idéal est de soumettre le contrat à un avocat. Grâce à ces compétences, ce dernier saura effectuer une étude précise. Veillez également à avoir à votre disposition une convention d’honoraires qui stipule un montant ainsi qu’une prestation claire. Abstenez-vous par ailleurs de vous engager si vous n’avez aucune idée du budget que vous aurez à consacrer. Durant la réalisation de l’enquête, le professionnel vous fournira des conseils sur le nombre d’heures qui sont effectuées. Pour effectuer de manière cohérente le travail qui lui a été confié, le professionnel vous orientera aussi en fonction des moyens que vous avez à votre disposition. Pour une véritable transparence financière et juridique, vous êtes dans l’obligation de porter une attention particulière à la convention d’honoraires et au contrat de Mandat.

 

Prendre le soin de vérifier les travaux qu’il a effectués

En fonction des cas qui se présentent, les investigations que mène le détective privé peuvent éventuellement aboutir à un résultat nul.

Il peut en effet arriver que vous vous soyez fait des films sur une situation, que votre conjoint soit en réalité fidèle, que votre comptable ne détourne pas des fonds ou alors que votre commercial ne vole pas le carnet d’adresses de votre société. Si tel est le cas, vous ne devez avoir aucun regret, puisque le recours aux services d’un enquêteur privé vous aura permis d’effacer vos doutes et d’avoir une meilleure vision de la situation. Il importe également de préciser que le détective privé n’est pas dans l’obligation de vous fournir un rapport complet, car aucun des éléments ayant motivé la réalisation des investigations n’a pu être vérifié. N’hésitez quand même pas à consulter une synthèse qui justifie les heures qu’il a passées sur le terrain. Vous aurez ainsi l’assurance que le détective privé a effectivement réalisé avec toute la diligence requise le travail que vous lui avez confié.

 

Se méfier des offres qui ont l’air trop alléchantes

Pour éviter plus tard de mauvaises surprises, il est aussi conseillé de se méfier des détectives qui proposent des offres trop alléchantes. Il faudra notamment prendre garde aux annonces de types soldes « Black Friday » ou aux offres fictives de réduction en cas de signature immédiate d’un contrat de mission. Ces pratiques racoleuses et douteuses qui sont faites pour allécher les potentiels clients impliquent en général de trompeuses pratiques commerciales ou du travail non déclaré. Elles sont en général effectuées dans le but de forcer la vente de prestations qui sont bien au-dessus des prix qui sont initialement proposés. Ce type de pratiques est répréhensible pénalement de 300 000 euros d’amendes et d’une peine d’emprisonnement de deux ans. Ces pratiques pourront par ailleurs être accompagnées de plusieurs autres peines complémentaires.

Gardez par ailleurs à l’esprit que l’enquêteur privé est un professionnel qui est soumis à l’obligation de conseil. En tant que profession libérale, il est aussi tenu de fournir dans le respect de la déontologie professionnelle, des prestations à caractère intellectuel. Le détective étant également un professionnel de l’administration de la preuve, il ne doit pas vendre des produits finis qui sont soumis à des réductions de type « Hard Discount ». Il propose en revanche un service d’enquête dont le bénéfice peut être évalué en fonction de :

  • Son expérience du terrain ;
  • Son expertise juridique ;
  • Ses qualités rédactionnelles ;
  • Sa faculté d’analyse.

Grâce à ces diverses aptitudes, il pourra alors vous remettre un rapport de mission qui peut éventuellement servir de preuve en justice. Il faut aussi préciser qu’il n’existe pas de podium ou de classement de meilleur détective. Il faudra donc se méfier également des sites qui comparent les services que proposent les enquêteurs privés.

 

En conclusion, le choix d’un détective privé doit être effectué de manière éclairée et libre. Ce professionnel étant soumis à une autorisation d’exercice qui doit être accordée par le CNAPS, vous devez prendre le soin de vérifier qu’il dispose bel et bien de ladite autorisation avant de lui confier une mission. Avant d’effectuer un choix définitif, assurez-vous également qu’il propose un devis détaillé et transparent et qu’il se distingue par son savoir-faire, son sérieux et son expérience.

related posts

Leave a Comment