Home Banque 9 pièges à éviter lors du choix de votre banque en ligne

9 pièges à éviter lors du choix de votre banque en ligne

by Kévin

Avec leur offre dématérialisée, les banques en ligne simplifient la gestion des opérations à distance. De plus, elles sont très compétitives, parce qu’elles proposent des tarifs attractifs. Pourtant, de nombreuses personnes hésitent à faire confiance à une banque sur internet. La fiabilité de ces établissements et la sécurité des comptes bancaires sont souvent mises en doute. Ces idées reçues sont fausses, puisque les banques en ligne sont aussi fiables que les établissements traditionnels. Toutefois, vous devez éviter certains pièges si vous faites le choix d’une banque sur internet.

Ne pas connaître ses besoins personnels

Que voulez-vous exactement ? Quels produits vous intéressent ? Quels services souhaitez-vous avoir ? Si vous ne connaissez pas vos besoins personnels, vous risquez de vous égarer. Les besoins ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Le dirigeant d’une société n’a pas les mêmes contraintes qu’un simple employé ou un artisan. Les services offerts par les banques sont similaires, mais ces établissements peuvent mettre l’accent sur des prestations qui leur sont propres. L’idéal, c’est de trouver une offre qui est adaptée à vos besoins qui peuvent être parmi les suivants :

  • Épargne ;
  • Crédit auto ;
  • Crédit travaux ;
  • Prêt immobilier ;
  • Services d’assurance…

Par exemple, la Banque ING offre divers services, dont les prêts, l’assurance-vie et l’investissement en bourse. Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet  avis sur Ing.

Ne pas comparer les tarifs des banques

Choisir une banque, c’est comme choisir un produit. Si c’est un nouveau produit, vous allez prendre le temps de comparer les prix de plusieurs supermarchés avant d’effectuer l’achat. C’est toujours bon de faire des économies. Mais, des produits contrefaits ou avariés peuvent aussi être moins chers. Vous devez donc être vigilants et patients. C’est le même principe lorsqu’on veut choisir une banque. Vous devez impérativement vous informer sur les grilles tarifaires. Qui fait quoi ? À quel prix le fait-il ? Pour comparer les prix et services, il vous suffit simplement de vous consulter des comparateurs en ligne. Ces sites internet permettent de faire le tour de la concurrence en quelques clics. Vous avez donc la possibilité d’avoir certaines informations comme :

  • L’offre de bienvenue ;
  • Le versement minimum à l’ouverture de compte ;
  • Le versement mensuel minimum ;
  • Les frais de tenue de compte ;
  • L’assurance des moyens de paiement.

Pour éviter les surprises désagréables à la fin du mois, vous devez examiner attentivement les frais bancaires.

Ne pas se renseigner suffisamment

Les banques en ligne sont nombreuses et elles bousculent les habitudes. Car, elles sont pratiques et accessibles. Elles proposent généralement des offres alléchantes qui séduisent les clients. Mais, sont-elles vraiment fiables ? Y a-t-il un risque qu’elles fassent faillite ? Mon compte bancaire est-il sécurisé ? Il faut donc se renseigner suffisamment avant de faire le choix.

Cependant, vous devez savoir que le secteur bancaire est très réglementé. Il y a une législation très stricte qui garantit la fiabilité des établissements. Avant d’ouvrir une banque en ligne, il faut avoir l’accord des régulateurs et autorités compétentes :

Dans une banque en ligne, les économies des clients sont garanties jusqu’à 100 000 euros. C’est le même montant que l’on applique dans une banque traditionnelle. Par ailleurs, la grande majorité des banques en ligne sont des filiales des principaux établissements traditionnels. Le risque de faillite est quasiment nul.

Ne pas choisir la banque selon ses revenus

C’est une erreur à ne pas commettre. Sinon, vous risquez d’être fauché au bout de quelques mois. Il faut impérativement choisir sa banque en fonction de ses revenus. Vous devez d’abord connaître les conditions d’ouverture d’un compte et d’obtention de la carte bancaire. Ces conditions diffèrent d’une banque en ligne à une autre. Dans certaines banques, on n’exige aucune condition. Mais, le client doit verser un forfait mensuel qui lui assure l’accès aux services. On peut également lui imposer de disposer d’un minimum de revenus nets mensuels pour accéder aux services.

Les banques proposent des offres de bienvenue qui varient entre 80 et 160 euros. Ces primes sont intéressantes, mais elles sont souvent attribuées après l’activation d’une carte bancaire. Vous devez donc être vigilant et avoir toutes les infos concernant la carte concernée :

  • La nature de la carte ;
  • Les frais de retrait en zone euro ;
  • Les frais de retrait hors zone euro ;
  • Les modalités de paiement hors zone euro ;
  • Les modalités de changement de la carte ;
  • La réédition du code secret.

Pour ceux qui effectuent des déplacements, le coût des transactions à l’étranger est un détail à examiner. Les banques en ligne appliquent souvent des frais supplémentaires concernant les irrégularités, incidents et découverts :

  • Les frais de non-utilisation de compte ;
  • Le rejet de chèque ;
  • Le rejet de prélèvement ;
  • Les commissions d’intervention.

Elles prélèvent également des taux d’intérêt annuels sur autorisation de découverts. Des taux d’intérêt annuels s’appliquent également en cas de découvert non autorisé et de dépassement.

L’objectif final, c’est d’éviter les mauvaises surprises à la fin du mois ou à la fin de l’année. C’est pour cela que vous devez connaître ces frais afin de choisir votre banque en fonction de ce que vous percevez.

Ne pas vérifier les critères d’éligibilité

Avant de choisir une banque en ligne, vous devez prendre le temps de vous documenter. C’est pour cette raison que vous devez connaître les critères d’éligibilité, en particulier les critères concernant les revenus :

  • Le versement d’un revenu minimum ;
  • La présentation d’un justificatif des revenus ;
  • Le plafond de retrait avec la carte bancaire ;
  • Les critères de dépôt.

Les banques en ligne exigent pour la plupart le versement d’un revenu minimum à l’ouverture de compte. Certains établissements exigent également un versement mensuel minimum alors que cette opération est gratuite chez d’autres. Les critères de dépôt sont aussi à prendre compte :

  • Dépôt en espèce au guichet automatique ;
  • Dépôt en espèce en agence ;
  • Dépôt en espèce par courrier ;
  • Dépôt de chèques par voie numérique.

Dans certaines banques en ligne, vous ne pouvez pas réaliser certaines opérations. Par ailleurs, pour être éligible, il existe des conditions basiques que vous devez également connaître :

  • Être majeur (18 ans au moins lors de l’ouverture du compte) ;
  • Avoir une résidence fiscale en France ;
  • Avoir un courriel et un téléphone mobile ;
  • Être une personne physique.

La personne qui sollicite l’ouverture du compte ne doit pas être soumise à un interdit bancaire. Enfin, il y a les pièces nécessaires à l’ouverture d’un compte. Comme les établissements traditionnels, les banques en ligne réclament une pièce d’identité valide (carte d’identité, passeport, titre de séjour). Vous devez également présenter un justificatif de domicile (facture d’eau ou d’électricité, avis de taxe foncière…). Une preuve de revenus (dernier bulletin de salaire, avis d’imposition) est également demandée.

Ne pas vérifier les services dématérialisés

Vous connaissez vos besoins personnels, mais que vous proposent exactement les banques en ligne ? Comme évoqué plus haut, les banques proposent des services similaires, mais elles ont généralement des prestations propres à elles. Vous devez examiner avec soin les services dématérialisés que ces établissements offrent :

  • Gestion de compte bancaire ;
  • Comptes d’épargne rémunérés ;
  • Opportunités d’investissements ;
  • Assurance-vie.

La gestion de compte (consultation du compte en ligne, obtention de relevés de compte, virement…) fait partie des services basiques. Certains établissements proposent plusieurs types de prêts et crédits aux conditions avantageuses. D’autres offrent des opportunités d’investissement compétitives sur les marchés boursiers. Enfin, vous devez également bien vérifier les formules d’assurance.

Ne pas sélectionner l’offre packagée selon vos besoins

Les services basiques des banques en ligne sont généralement packagés avec d’autres prestations. Il peut s’agir par exemple d’un nombre illimité de retraits d’espèces, d’un découvert autorisé… Vous devez choisir l’établissement dont l’offre packagée correspond le plus à vos besoins. Une fois de plus, vous devez examiner avec soin ce que l’on vous propose. Vous ne devez donc pas vous précipiter afin de ne pas avoir des regrets plus tard.

Ne pas choisir une banque en ligne avec une bonne interface de gestion

Avec les banques en ligne, l’enregistrement se fait via le net. La procédure doit être simplifiée afin de ne pas compliquer la tâche aux clients. Il faut donc une interface utilisateur ergonomique et fluide. À l’ère du numérique, les banques en ligne doivent avoir des applications opérationnelles qui permettent de faire des opérations au quotidien. Certains établissements proposent deux applications : une pour les services classiques et la seconde destinée à la bourse.

Ne pas lire le contrat

Pour éviter les mauvaises surprises, prenez toujours le soin d’examiner attentivement votre contrat. Lisez tout le document à tête reposée, sans empressement. Ainsi, vous pourrez absolument faire votre choix en toute connaissance de cause.

Que retenir ? Les banques en ligne séduisent de plus en plus en raison de leurs tarifs attractifs. Mais, avant de choisir un de ces établissements, vous devez lire attentivement les conditions générales de service. Cela vous permettra d’éviter certains pièges.

related posts

Leave a Comment