Home Entreprise Le statut de salarié porté : que devez-vous savoir de cette solution ?

Le statut de salarié porté : que devez-vous savoir de cette solution ?

by Kévin

Statut professionnel peu connu, le portage salarial est un dispositif qui séduit de plus en plus les personnes à la recherche d’une solution simple, rapide et sécurisée pour se lancer en freelance. Cette solution évite la création d’une entreprise et se situe entre l’entrepreneuriat et le salariat et concilie les avantages des deux solutions. Les personnes qui y ont recours bénéficient d’un statut professionnel alliant les avantages du statut d’indépendant et la couverture sociale dont bénéficient les salariés. Cet article vous dit tout ce que vous avez besoin de savoir sur ce dispositif avant de vous lancer.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est une alternative intéressante grâce à laquelle il est possible de combiner salariat et entreprise individuelle. Il permet donc d’exercer une activité professionnelle indépendante sans avoir à créer une entreprise. Les entreprises utilisent pour cela les services d’une entreprise de portage salarial pour gérer tous les aspects administratifs, financiers et juridiques liés à cette activité. Acteur sur le marché, la société de portage salarial Baya Consulting joue le rôle à la fois de tiers employeur pour le travailleur indépendant et d’intermédiaire dans sa relation commerciale avec son client. Il s’agit alors d’une relation de travail tripartite entre :

  • le consultant indépendant, que l’on nomme porté ;
  • l’entreprise cliente à laquelle il vend son expertise ;
  • la société de portage salarial qui l’accompagne.

De ce fait, le consultant indépendant est lié par un contrat de travail avec une société de portage.

Comment fonctionne le portage salarial ?

Le fonctionnement du portage salarial est assez simple et sur le plan juridique, le statut de salarié en portage salarial est encadré par le Code du travail. De ce fait, le salarié en portage salarial peut selon la définition sur le site de Pole Emploi être embauché en CDD ou en CDI. Il est autonome en ce qui concerne son démarchage, sa négociation et ses modalités d’intervention, mais doit néanmoins rendre des comptes à la société de portage qui est là pour l’accompagner. En respectant les termes du contrat, le salarié porté profite de nombreuses garanties comme l’assurance de toucher un salaire pour les missions réalisées, un accompagnement complet et une protection sociale. Pour ce qui est de la durée des contrats, le CDD pourra être renouvelé deux fois dans une limite de 18 mois et pourra être rompu de manière tacite ou d’un commun accord. Par contre, le CDI en portage a une durée limitée de 36 mois pour une mission et il est beaucoup plus flexible.

Quels sont les avantages à être salarié porté ?

Être salarié porté présente indéniablement de nombreux avantages et c’est d’ailleurs pour cela que ce statut intéresse davantage. La première chose est que vous êtes à la fois salarié et indépendant, et vous bénéficiez d’une couverture sociale complète. Il s’agit notamment de la prévoyance, de l’assurance chômage, de l’assurance maladie, de la cotisation pour la retraite, de congés payés ou même d’une prime de précarité.

Le salarié porté pourra aussi travailler en totale autonomie et sera libre de choisir les missions à réaliser. Il pourra également définir sa propre stratégie et négocier les modalités d’intervention et ses tarifs. Vous bénéficiez d’un gain de temps considérable puisque vous pouvez développer et gérer votre activité professionnelle selon votre disponibilité. Vous êtes libre de choisir à quel moment de la journée vous pouvez vous mettre au travail. Le salarié porté rejoint un vaste réseau de consultants lui permettant non seulement de trouver plus facilement des missions, mais aussi de parfaire ses connaissances. De même, avec le contexte actuel du Covid et du confinement, réussir à travailler sans bouger de chez soi est vraiment intéressant.

Qui est concerné par le statut de salarié porté ?

Différentes catégories de personnes sont concernées par le portage salarial. Cependant, on retrouve plus ce statut de travail chez les personnes en transition professionnelle et ayant envie de se mettre à leur compte. Ainsi, il peut être question de salariés en reconversion, de cadres, de micro-entrepreneurs, de jeunes diplômés, de créateurs d’entreprise ou encore de freelance. En effet, toutes les personnes avec un fort désir de travailler autrement et de disposer d’une plus grande autonomie sont concernées. Cela est aussi valable pour les domaines de l’expertise, du conseil, des prestations intellectuelles, de l’informatique, etc…

related posts

Leave a Comment