6 C
Paris
mardi, février 27, 2024
AccueilFinanceLa musculation, un business lucratif : focus sur ce marché

La musculation, un business lucratif : focus sur ce marché

Date:

Histoires liées

Qu’est ce que le besoin de fond de roulement d’une entreprise ?

Vous souhaitez connaître le besoin de fonds de roulement...

Faire connaitre son entreprise : 10 idées pour une carte de visite réussie !

Dans le monde professionnel, se faire connaitre est une...

Changement de banque : comment procéder au mieux ?

Pour une raison ou une autre, il peut être...

Installer les locaux de son entreprise : Comment obtenir rapidement un prêt ?

Les locaux d’entreprise ne constituent pas seulement des espaces...

La musculation et le fitness sont des activités physiques qui connaissent un engouement croissant depuis plusieurs années. Selon une étude du CREDOC de 2019, la culture physique, qui comprend la musculation, l’aérobic, le stretching et d’autres activités, est l’activité sportive la plus pratiquée en France avec 27,7% de pratiquants.

Dans cet article, nous nous intéresserons plus particulièrement au rôle des influenceurs fitness dans la promotion de la musculation et l’émergence d’un marché lucratif. Nous verrons dans un premier temps qui sont ces influenceurs et quel est leur pouvoir d’influence. Puis, nous analyserons les différents business models qui permettent aux influenceurs fitness de monétiser leur audience sur les réseaux sociaux. Enfin, nous étudierons plus en détails le marché de la musculation et du fitness en plein essor.

Les influenceurs fitness : qui sont-ils et quel est leur pouvoir d’influence ?

Les influenceurs sont des personnalités qui ont acquis une forte notoriété et une importante communauté sur les réseaux sociaux grâce à leur contenu. Dans le domaine du fitness et de la musculation, on retrouve différents types d’influenceurs :

Les athlètes et compétiteurs

Il s’agit de sportifs de haut niveau qui partagent leur préparation physique et leur hygiène de vie. On peut citer en exemple Tibo InShape, grand gagnant de l’émission « Ninja Warrior » ou encore Blessing Awodibu, bodybuilder professionnel. Leurs photos et vidéos avant/après ou de leurs entraînements extrêmes fascinent les internautes.

Les coaches sportifs

Des coachs diplômés comme Sonia Tlev ou Lucile Woodward qui proposent des programmes d’entraînements et de nutrition sur mesure. Elles sont perçues comme des pros de la musculation auprès de leur communauté.

Les fitgirls

Il s’agit de jeunes femmes sexy mettant en avant leur physique athlétique sur les réseaux comme Sissy Mua ou Juju Fitcats. Elles véhiculent un modèle esthétique inspirant pour leur audience majoritairement féminine.

Ces influenceurs réunissent des millions d’abonnés sur les réseaux sociaux, principalement Instagram et YouTube. L’influenceuse fitness française la plus populaire est Sissy Mua avec ses 5,3 millions d’abonnés Instagram. Ces personnalités hyper médiatisées exercent un véritable pouvoir d’influence sur les consommateurs.

Selon une étude de l’institut Nielsen en 2015, 92% des consommateurs font autant confiance aux recommandations des influenceurs qu’à celles de leurs proches[4]. Le marketing d’influence est même perçu comme 3 fois plus efficace que la publicité traditionnelle.

Les marques l’ont bien compris et n’hésitent plus à faire appel à ces nouveaux prescripteurs pour promouvoir leurs produits. La crédibilité des influenceurs fitness en fait des ambassadeurs de choix pour toucher la cible des sportifs.

Les business models des influenceurs fitness

Le succès des influenceurs fitness sur les réseaux sociaux leur permet de se constituer une audience engagée qu’ils monétisent grâce à différents leviers :

Le sponsoring

Il s’agit du modèle historique des influenceurs. Ils signent des partenariats rémunérés avec des marques pour vanter les mérites de leurs produits auprès de leur communauté. Dans le domaine de la musculation, il peut s’agir de vêtements de sport, d’équipements de fitness, de compléments alimentaires ou encore d’applications de coaching sportif.

L’affiliation

Les influenceurs gagnent une commission lorsqu’un internaute achète un produit après avoir cliqué sur un de leur lien d’affiliation. C’est un modèle fréquemment utilisé pour la vente de compléments alimentaires ou de programmes d’entraînement.

La publicité

Certains influenceurs comme Juju Fitcats ou Tibo InShape sont de véritables stars des réseaux sociaux et peuvent négocier des contrats publicitaires à plusieurs dizaines de milliers d’euros pour un post sponsorisé.

Les produits dérivés

Les influenceurs les plus populaires créent et commercialisent leurs propres produits comme des e-books, des programmes de coaching, des t-shirts ou encore des shakers à protéines à leur effigie. C’est clairement aujourd’hui leur principale source de revenus.

Les dons des fans

Sur des plateformes participatives comme Tipeee ou Patreon, les fans payent un abonnement mensuel pour accéder à du contenu exclusif et soutenir leur influenceur préféré. Certains athlètes de haut niveau comme Blessing Awodibu utilisent ce système pour financer leur préparation.

Bien qu’il soit difficile d’estimer précisément les revenus d’un influenceur, ils peuvent clairement en vivre confortablement grâce à la monétisation de leur audience. Le youtubeur Tibo InShape a par exemple réalisé 4,6 millions de chiffre d’affaires en 2020.

Le marché de la musculation et du fitness en plein essor

Le succès des influenceurs fitness illustre l’engouement croissant du grand public pour le sport, et notamment la musculation ces dernières années. Regardons de plus près les chiffres de ce marché en plein essor.

La démocratisation des salles de sport

Selon une étude Xerfi publiée en 2022, le marché des salles de sport a généré un chiffre d’affaires de 2,5 milliards d’euros en 2021. Le secteur compte plus de 6000 salles en France et près de 6,5 millions d’abonnés.

Preuve de l’attractivité de ce marché, de grands groupes comme Basic Fit ou Keep Cool continuent de multiplier les ouvertures de clubs low-cost à travers l’hexagone. Signe de cette démocratisation, on dénombre désormais en moyenne 1 salle de sport pour 2000 habitants contre 1 pour 15000 dans les années 2000.

La nutrition sportive, un marché en pleine croissance

Le marché des compléments alimentaires destinés aux sportifs représente 8% du marché mondial des suppléments diététiques selon une étude publiée en 2020, soit un chiffre d’affaires de l’ordre de 15 milliards de dollars.

Porté par l’engouement pour le fitness et les modes de vie sains, la croissance annuelle du secteur est estimée à 6,8% par an jusqu’en 2027.

En France, le marché pèse environ 700 millions d’euros selon le syndicat national des compléments alimentaires. On y retrouve le whey, principal ingrédient des protéines en poudre, mais aussi la créatine, les acides aminés branched chain (BCAA) ou encore les pré-workouts.

De nombreux influenceurs fitness ont d’ailleurs lancé leur propre marque de compléments alimentaires à l’image de MyProtein, la marque de Tibo InShape.

Le coaching sportif en plein boom

Le métier de coach sportif connaît un véritable engouement ces dernières années. D’après la fédération française des industries du sport et des loisirs, le nombre de coachs sportifs est passé de 5000 à 25 000 entre 2010 et 2020.

La profession attire de plus en plus grâce aux opportunités offertes par le statut d’auto-entrepreneur et aux possibilités de se faire connaître sur les réseaux sociaux. Certains coachs stars comme Sonia Tlev cumulent ainsi plusieurs centaines de milliers d’abonnés sur les réseaux.

Le marché du coaching en ligne ou e-coaching est également en plein essor. De nombreuses applications telles que NeoCoach, Strive ou encore MyCoach permettent de suivre des programmes d’entraînement et de nutrition directement depuis son smartphone. Selon une étude publiée en 2021, le marché mondial du e-coaching sportif devrait peser 13,2 milliards de dollars en 2028.

Conclusion

L’engouement pour le fitness, la musculation et le coaching sportif témoigne de l’émergence d’une véritable économie tournée autour du bien-être et de la performance physique. Portés par l’émergence des réseaux sociaux, les influenceurs fitness ont largement contribué à démocratiser la pratique d’activité physique intensive.

Leur capacité à fédérer une large communauté d’abonnés leur permet de vivre confortablement en monétisant leur audience à travers différents leviers : sponsoring, affiliation, publicité, produits dérivés, etc.

Le succès de ces personnalités hyper-médiatiques illustre ainsi la bonne santé économique du marché de la musculation, du fitness et de la nutrition sportive. Avec des perspectives de croissance annuelle de 5 à 7% dans les années à venir, nul doute que ce business florissant autour du corps et de la performance physique continuera d’attirer les convoitises.

Paris
couvert
6 ° C
6.7 °
5 °
90 %
7.7kmh
100 %
mar
10 °
mer
11 °
jeu
11 °
ven
8 °
sam
5 °

Dernière