Home Finance Le vin – L’investissement à la mode

Le vin – L’investissement à la mode

by Kévin

Et si demain l’or ne constitue plus une attraction aux yeux des investisseurs au point de perdre sa place de choix dans les banques et réserves ? En tout cas, la nouvelle tendance que constituent les investissements sur le vin ne cesse de gagner du terrain. En effet, le vin tout comme l’or sont des investissements très rentables sur le long terme. Cette montée en puissance des investissements sur les vins et champagnes peut s’expliquer par plusieurs facteurs. Investir dans cette nouvelle tendance peut être bénéfique pour votre portefeuille, on vous explique pourquoi dans cet article.

Pourquoi investir dans le vin est-il aujourd’hui un bon choix ?

Il serait bien inutile de vous rappeler que la valeur d’un vin et sa qualité dépendent inexorablement de son processus de bonification. Aujourd’hui, si le vin suscite autant d’intérêt auprès des propriétaires de vignobles ou de riches particuliers, c’est bien parce que les spiritueux offrent un taux de rendement très intéressant. Il n’est en effet pas rare de vendre une même marque de vin à différents acheteurs à des prix totalement disproportionnés. Lé clé de ce type de marché est bien entendu l’étude de celui-ci. Pour réussir, il vous faudra avant de vous lancer, apprendre à différencier les bons vins, des moyens voir des médiocres et surtout avoir le flaire pour dénicher les marques ou les années qui auront le potentiel de faire des records de vente dans le futur.

Véritable marché spéculatif face aux faibles taux d’intérêt que peuvent présenter des placements plus classiques, investir dans des produits « exotiques » sur le long terme se révèle être un véritable eldorado. Placer son épargne dans l’achat de vins dans l’espoir que ceux-ci soient vendus à des sommes records apparaît bien plus rentable que les taux d’intérêt d’une banque. Ainsi, l’investissement dans ce domaine peut intervenir de diverses manières. Le domaine-du-vin.fr vous permet d’en savoir plus sur ce secteur tendance et prometteur. Vous y retrouverez des comparatifs de places de marché, de précieux conseils si vous êtes débutants dans ce milieu.

Les types de placement

Nous allons aborder 3 grands modes de placements populaires dans la thématique du vin, et accessibles à tous.

L’achat de bouteilles de vin

Il s’agit là du tout premier réflexe d’un néoinvestisseur en vins. Il s’agit de faire l’acquisition de plusieurs dizaines de bouteilles de vin ou de champagne dans l’optique de constituer une cave. Ce type d’investissement peut s’opérer via des achats directs dans les viticoles auprès des producteurs ou dans le cadre d’une vente à l’américaine. Toutefois, la logistique constitue une donnée importante. En effet, le processus de bonification d’un vin est intimement lié aux effets de la température. Pour un amateur, cela peut constituer d’emblée un casse-tête. À moins que vous n’ayez les fonds nécessaires pour vous faire un endroit approprié pour vos futures bouteilles de collection.

Les caves d’investissement

Si vous estimez que vous manquez d’expérience, vous pouvez opter pour l’investissement direct dans une cave clé en main. Ainsi, la gestion de vos bouteilles de vin ou de champagne sera confiée un gestionnaire qualifié. L’autre avantage est qu’au moment où vous déciderez de vendre vos bouteilles, vous aurez juste à lancer l’initiative. La vente en elle-même est directement assurée par votre prestataire ce qui vous assure une sécurité non négligeable pour un débutant dans ce milieu.

Invertir directement dans les propriétés

Bien évidemment, les premiers effets financiers de ce type de placement ne seront perceptibles que dans le temps. Toutefois, cette alternative offre l’avantage d’être bien moins risquée. Vous pouvez soit procéder directement à l’achat de domaines ou adhérer à un groupement foncier et trouver des associés pour porter avec vous votre projet. À défaut, vous pouvez faire le choix de passer par l’intermède de plateformes participatives spécialisées pour devenir un investisseur à défaut d’être l’initiateur.

Les risques éventuels

  • Comme tout investissement, il existe toujours une marge d’insécurité. En effet, le marché des spiritueux est purement volatil et par conséquent, il est difficile d’anticiper objectivement l’évolution des cours.
  • Par ailleurs, les coûts de stockage sont assez onéreux et contrairement aux idées reçues, tous les vins ne se bonifient pas avec le temps.

À défaut d’avoir de solides connaissances en matière de spiritueux et en l’occurrence de vin, faites-vous accompagner par des experts.

related posts

Leave a Comment