Home Finance Le crowdfunding immobilier : pour qui et pourquoi?

Le crowdfunding immobilier : pour qui et pourquoi?

by Kévin
Nul ne peut nier aujourd’hui que le coût de la vie augmente de façon drastique et qu’on observe une raréfaction toujours plus grande des ressources. Dans un tel contexte, il est vital de chercher des solutions innovantes pour vivre une vie sans soucis financiers. L’immobilier se présente comme l’un des secteurs qui ont le vent en pourpre actuellement et qui offrent de nombreuses opportunités de bénéfices. Combiné avec les belles avancées en matière de technologie qui rendent l’accès et l’utilisation de l’internet et des réseaux sociaux plus faciles et plus fréquents, les options pour rentabiliser ses gains ne manquent pas de nos jours. Le crowdfunding immobilier en est une, et il existe des plateformes sérieuses et reconnues par l’État telles que Homunity à partir desquelles vous pourriez découvrir comment ça marche et vous y lancer. Mais déjà, il serait intéressant de vous faire une idée de ce que c’est que le crowdfunding immobilier et de connaître un tant soit peu ses tenants et aboutissants.

Le crowdfunding immobilier : que faut-il en savoir?

maison ville maison façade propriété appartement Portugal Aveiro immobilier Maisons colorées zone résidentielle Belles maisons Maisons de poupéesLe crowdfunding immobilier est un concept assez récent puisqu’il date de moins d’une décennie. Il est en réalité la combinaison de deux concepts qui existaient depuis bien plus longtemps : celui du crowdfunding encore connu sous le nom de financement participatif ou sociofinancement et celui de la promotion immobilière dans sa forme traditionnelle. La clarification de ces deux concepts serait donc sans nul doute utile pour mieux appréhender ce qu’est le crowdfunding immobilier.

De l’origine du crowdfunding à sa dimension actuelle

Le crowdfunding, qui a connu son avènement au 18ème siècle, était à la base une forme de souscription volontaire à la réalisation d’un projet communautaire ou caritatif. Il a permis entre autres la réalisation de différents monuments nationaux tels que la Statue de la Liberté aux États-Unis (avec la souscription volontaire du peuple français). Il est aujourd’hui utilisé par de nombreuses associations, fondations et particuliers pour lever des fonds destinés à financer des causes sociales et communautaires telles que la préservation et la réhabilitation de patrimoine, le secours à des personnes, communautés ou couches défavorisées en raison des guerres et des catastrophes naturelles, etc. Ainsi, sa première visée revêtait une dimension de solidarité et de charité plutôt qu’une dimension de profits à un groupe de personnes. Mais, ce n’est pas le cas en ce qui concerne le crowdfunding immobilier.

En effet, face aux difficultés considérables que rencontrent la majorité des gens pour réunir seules les fonds nécessaires à la mise en œuvre de leurs différents projets, il était devenu impératif de trouver des solutions concrètes et pérennes pour réaliser ses projets. Le recours aux institutions financières usuelles ayant montré ses limites, notamment dans les garanties exigées, la frilosité des banques dans la prise de certains risques et les taux généralement élevés qui sont pratiqués, le crowdfunding est apparu comme une bonne alternative de financement des projets. Ainsi, des particuliers sont motivés à injecter leurs ressources dans la réalisation d’un projet, moyennant un bénéfice au prorata de leur investissement et des bénéfices réalisés. Appelés contributeurs, ces derniers peuvent choisir les différents types de projets dans lesquels ils souhaitent investir en fonction de leurs aspirations et de bien d’autres éléments propres à eux. Et depuis lors, plusieurs plateformes ont vu le jour pour faciliter ce mode de financement et offrir de la transparence dans les transactions.

Plan sur le secteur de l’immobilier

L’immobilier se rapporte à tout ce qui concerne les biens immeubles, et il s’agit généralement des parcelles de terrains, des bâtiments, etc. Le secteur de l’immobilier est devenu depuis quelques années l’un des secteurs les plus prometteurs en termes de gain. A partir d’un certain moment, le besoin de liberté ou celui de fonder une famille prennent le dessus et conduisent à la recherche d’un bien immobilier. Pour être encore plus terre à terre, on pourrait tout simplement expliquer cette tendance par le fait que tout le monde, à quelques exceptions près, a besoin d’un toit sur sa tête. En outre, la croissance démographique ainsi que les migrations aidant, la demande en biens immobiliers est de plus en plus forte, avec un taux plus fort dans certaines régions que dans d’autres. Mais, justement parce que la demande de biens immobiliers ne fait qu’augmenter alors que la disponibilité de ces derniers ne va pas dans le même sens, la prudence s’impose dans l’investissement dans ce secteur. Cela ne devrait donc pas être très surprenant, bien que d’autres variables pourraient à tout moment faire basculer ce fait établi. Toutefois, la saturation de ce marché n’est pas pour tout de suite et en attendant, il demeure encore très lucratif pour les investisseurs.

Les principaux acteurs de ce monde sont les promoteurs immobiliers. Ils mettent à la disposition de leurs clients les biens immobiliers dont ils rêvent en menant différentes opérations d’acquisition d’espaces libres, de construction de bâtiment, d’achat ou de vente de locaux de tous types, de rénovation et ou de location.  Le secteur est régi par différentes lois que tout promoteur immobilier gagne à connaître.

Entreprise Documents mode gadget graphique illustration intérieur portable papier vente au détail boutique achats petite entreprise le magasin table travail lieu de travail atelier produit marque logo Police de caractèreDe tous ces développements, il apparaît clairement que le crowdfunding immobilier repose sur le principe du financement participatif des projets immobiliers. Il fait intervenir trois principaux acteurs à savoir : le promoteur immobilier, le contributeur encore connu sous le nom de financeur et les gestionnaires de la plateforme de crowdfunding.

Quelques raisons d’opter pour le crowdfunding immobilier

Plutôt que de se demander pourquoi s’intéresser au crowdfunding immobilier, on pourrait également se poser une question toute simple: pourquoi le crowdfunding a connu et connaît encore l’essor qui est le sien ?

Pour répondre à une telle question, on pourrait faire l’analyse sur un plan général ou suivant les différents types d’acteurs en présence.

Opportunités pêle-mêle du crowdfunding immobilier

Ce n’est certainement pas sans raison que le crowdfunding connaît son essor actuel. Pour de nombreuses raisons, dont leur forte demande, les prix des biens immobiliers n’ont pas cessé de grimper. L’acquisition d’un appartement, d’une maison, d’un domaine ou de tout autre immobilier devient donc de plus en plus difficile. Il est vrai que les prêts immobiliers existent ainsi que quelques facilités proposées grâce à des lois censées encourager l’investissement dans l’immobilier (la loi Pinel, la loi Malraux, la loi ELAN, etc.), mais la réalité n’en demeure pas moins. Il est de plus en plus difficile aux promoteurs immobiliers et aux individus lambda de s’offrir des biens immobiliers : le premier pour en augmenter le potentiel en vue de le revendre ou de le louer pour se faire des bénéfices et le second afin de trouver un lieu où habiter à titre provisoire (location) ou permanent (achat). Avec le crowdfunding viennent, non seulement, la possibilité de ne pas s’endetter pour réaliser ses projets immobiliers (promoteurs ou acheteur lambda), mais également celle de se faire des bénéfices sur le court terme en investissant une somme infime au regard d’autres types d’investissement (contributeurs et plateformes de crowdfunding immobilier).

Quel que soit le niveau où vous vous placez, vous êtes gagnant quand vous optez pour le crowdfunding en prenant les précautions nécessaires.

Un bref regard sur les avantages du crowdfunding immobilier

  • Quand vous êtes promoteur immobilier

Le crowdfunding donne aux promoteurs immobiliers la possibilité d’amasser rapidement les ressources dont ils ont besoin pour la concrétisation de leurs projets immobiliers (achat ou rénovation de biens immobiliers, construction de biens locatifs, achat de parcelles, etc.). Si vous en êtes un et que vous avez du mal à mobiliser les fonds nécessaires pour la réalisation de vos projets immobiliers, il vous suffit de cibler une plateforme reconnue de crowdfunding, vous associer à ladite plateforme, faire votre appel de financement à travers une campagne bien organisée.

Finies donc les dettes lourdes avec des taux d’intérêt super élevés qui réduisent au final votre marge financière de plus de la moitié ou plus parfois !

  • Quand vous êtes contributeur

Les avantages du crowdfunding pour les investisseurs  sont assez nombreux. Le premier avantage que l’on pourrait relever réside dans le fait que vous avez la garantie de bénéfices annuels plus ou moins élevés selon le montant que vous investissez. Mais, en dehors de ces bénéfices que vous vous faites en tant que contributeur, vous n’investissez que sur une courte période pour des gains plus ou moins gros, et votre mise de départ est relativement peu élevée. Ces bénéfices s’étalent sous forme de rendement annuel pouvant varier de 8% à 15%. Les déductions faites par les plateformes peuvent réduire le bénéfice d’un contributeur ou financeur, mais en compensation, les risques qu’il prend sont moins grands. D’un autre côté, il existe de plus en plus de réglementations auxquelles les plateformes de crowdfunding doivent se conformer et qui protègent les financeurs ou contributeurs des risques élevés de pertes.

  • Quand vous gérez la plateforme de crowdfunding

Les gestionnaires de plateforme de crowdfunding immobilier servent de passerelle entre les promoteurs immobiliers et les contributeurs ou financeurs. Ils tirent leurs bénéfices de la déduction des commissions qu’elles prélèvent logiquement aux contributeurs ainsi que de la rémunération qu’ils ont automatiquement en tant que gestionnaire en ligne des ressources collectées. Ils sont en outre les détenteurs des informations et données pertinentes à ce mode de financement. Ainsi, ils peuvent à tout moment procéder aux analyses nécessaires pour mieux apprécier les tendances. Et ce sont des informations qu’ils peuvent également vendre.

Quelques précautions utiles

Toute entreprise humaine comporte une petite part de risques qu’il faut savoir minimiser en prenant certaines dispositions. Dans le cas des investissements en général, il faut s’assurer d’avoir toutes les informations concernant le secteur dans lequel on veut investir. Il faut si possible prendre conseil auprès de personnes qualifiées. Dans le cas plus spécifique du crowdfunding immobilier, les risques peuvent être définis à divers niveaux. Quelques réserves ont d’ailleurs été exposées par rapport à ce type de financement des projets immobiliers. Mais, de façon générale, s’assurer que la plateforme de crowdfunding à laquelle vous adhérez est agrée par l’Agence de régulation des Marchés Financiers (AMF) est l’une des premières choses que vous avez à faire.Petit visuel sur les risques du crowdfunding immobilier.

Dans un premier temps, il s’agit d’un investissement qui se fait par le biais de l’internet. De ce fait, il peut être l’objet de piratage. Une mauvaise analyse du marché immobilier peut aussi aboutir à l’investissement dans des projets immobiliers peu rentables. De plus, les tensions socio-politiques et économiques actuelles sont aussi des facteurs à prendre en compte, car elles influent indubitablement sur tout investissement.

Vous devez en outre être très regardant par rapport aux projets qui vous sont proposés sur la plateforme, même quand cette dernière est réputée pour son sérieux. Une petite enquête personnelle n’est jamais de trop pour mieux apprécier le potentiel des projets immobiliers. Ainsi, vous pouvez vous renseigner sur les conditions d’achat, de vente et de location de parcelles dans la zone de localisation du bien immobilier dans lequel on vous propose d’investir. Vous pouvez vous rapprocher des autorités locales pour vous assurer de la viabilité du projet et des investissements qu’il pourrait nécessiter. Il vous faut vous informer sur toute l’actualité fiable dans le secteur (prévisions à portée scientifique réalisées sur la hausse ou la baisse des prix des logements, sur celles des taux des prêts immobiliers, les temps accordés pour le remboursement des prêts, etc.). Si vous envisagez des investissements dans le crowdfunding immobilier en 2020 par exemple, les différentes analyses effectuées dans le domaine en 2019 vont à coup sûr vous être utiles dans la prise de décisions.

Des guides existent aussi pour vous informer et vous orienter dans le domaine. Ce sont autant de choses qui vous permettent entre autres d’estimer votre gain potentiel dans le crowdfunding immobilier. Si vous êtes gestionnaire d’une plateforme de crowdfunding, toutes ces mesures préalables vont de soi. Mais, même si vous être un contributeur, ces mesures ne sont pas du tout superflues.

En conclusion, avant de se lancer dans le crowdfunding immobilier, il faut :

  • prendre conseil auprès de personnes qui sont dans le domaine et qui s’y connaissent mieux que vous;
  • procéder à une comparaison des différentes plateformes de crowdfunding agréées de votre zone. Vous pouvez aller jusqu’à recueillir les témoignages de contributeurs ayant déjà collaboré avec les gestionnaires de ces plateformes pour mieux apprécier la qualité de leurs services;
  • etc.

Il existe à cet effet certaines bonnes pratiques pour un investissement rentable en crowdfunding immobilier.

On a beau chercher à le nier ou à vouloir croire le contraire, l’argent figure en tête de liste des choses qui gouvernent le monde de nos jours. Et la question pourrait même être de savoir si cela n’a pas toujours été le cas. Pour vivre épanoui, il faut forcément avoir les moyens de s’offrir certaines choses qui ne peuvent s’acquérir que par le pouvoir ou l’argent. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles le marché du travail est saturé, ce qui justifie aussi les plus ou moins nombreuses entreprises de par le monde. Mais, on ne peut et on ne devrait pas travailler indéfiniment. D’où le besoin que ressentent la plupart des individus de se constituer un patrimoine et de le faire fructifier. Or, s’il est une chose pour laquelle tout le monde ne peut que s’accorder, c’est que l’on ne peut plus se contenter des dispositifs traditionnels en place pour gagner de l’argent. Aujourd’hui, tout tend à être numérisé, et l’on ne peut faire autrement que de se réinventer. Alors, peut-on raisonnablement ne pas tenter sa chance avec le crowfunding immobilier ?

related posts

Leave a Comment