Home Entreprise Gestion du stress en période de crise pour Dirigeants et Cadres

Gestion du stress en période de crise pour Dirigeants et Cadres

by Kévin

Selon les psychologues, le stress est une composante essentielle à la réussite, à condition qu’il soit correctement géré. Présent sous différentes formes (stress très bas, stress bas, stress élevé et stress très élevé), le stress apparait comme un enjeu qui doit être traité selon les cas où il intervient. Au sein d’une entreprise, la façon de gérer le stress des dirigeants et cadres doit être bien précise. Cet article se propose de vous informer sur comment gérer le stress en période de crise.

Gestion du stress en période de crise : définition et composante

Le stress est le résultat issu d’une réaction de l’organisme face à une agression brusque. Il est généralement perçu comme un mécanisme d’adaptation, ou comme une perception psychologique et physiologique des capacités à s’adapter face à une situation rencontrée. C’est un état que tout le monde rencontre dans la vie quotidienne surtout dans le monde du travail.

En général, un français sur quatre est sujet à un état d’hyperstress dû à son travail. Sur une période de stress prolongée, le sujet se retrouve dans  l’incapacité́ à s’adapter aux symptômes physiques et psychopathologiques dus à l’excès de stress. Résultat, il se retrouve dans une phase d’épuisement et son  corps ne répond plus.

En période de crise, le stress est omniprésent. Prenons l’exemple d’un  directeur d’entreprise, avec ses responsabilités, la quantité de stress à son niveau sera incommensurable. Car il sera au four et au moulin, c’est-à-dire sollicité de tous les côtés soit par les journalistes, les familles des victimes, sa propre équipe, etc. La situation est donc difficile pour lui à gérer. Mais être stressé est une chose, et être stressant en est une autre.

Apprendre à gérer son stress

Il existe deux dimensions pour la gestion de stress, l’une collective et l’autre personnelle.

Dimension collective 

Gérer son stress en temps de crise peut s’anticiper de diverses façons :

  • La réalisation des exercices de mise en situation dans le but d’anticiper sa réaction en temps de crise ;
  • Construire une équipe afin de mieux connaître les forces et les faiblesses des gens avec qui vous travaillez. Cela permet de diminuer la charge de stress considérable ;
  • Apprendre à déléguer certaines compétences dès lors qu’une personne est sous votre responsabilité, confier une charge de travail en toute confiance. D’autres cadres refusent cet aspect et sont débordés ;
  • Se former en continu sur la Gestion du stress en période de crise pour Dirigeants et Cadres. Elle est aussi une nécessité afin d’anticiper les menaces futures.

Dimension personnelle

Cette dimension parait un peu plus délicate dans la gestion du stress. Au moment où  celle de l’entreprise est  imposée par la hiérarchie, apprendre à gérer son propre stress demande un effort personnel contraignant et non imposé. Pendant la crise, la gestion du stress permet de répondre de la meilleure façon possible. Ainsi, le sujet est appelé à apprendre à se connaître, reconnaître ses limites et être à son écoute pour mieux analyser et maitriser les différentes réactions et celles d’autrui. Il peut donc s’entrainer pour développer ses automatismes de par des exercices sportifs, des simulations et de la relaxation. Il est primordial d’avoir conscience de son propre état émotionnel et de s’occuper de soi. La finalité est de constitué un ensemble de procédures pour mieux maitriser les conséquences sur son bien-être et de prendre soin de soi même au quotidien avec des activités dites “échappatoires” que sont les loisirs et le sport.

La méditation : un moyen de gestion du stress

Il est aussi important d’apprendre à respirer en temps normal pendant la période de crise. Ainsi, vous devez être en mesure de comprendre votre respiration, la maîtriser, et faire le vide autour de vous. Cette une pratique qui est de plus en plus répandue dans les entreprises et ces bienfaits portent sur le court terme comme sur le long. La méditation vous rappelle l’alpha et l’oméga de la pratique méditative. Elle ne nécessite aucun matériel particulier. Juste la volonté de s’accorder ce laps de temps sera nécessaire. La méditation, sur le long terme agit sur la concentration, votre capacité à vous détacher rapidement de certains problèmes et à réduire donc considérablement l’état de stress, ou du moins, permet au sujet de mieux l’appréhender. Cependant, pour votre initiation en méditation,  il existe en ligne des programmes de méditation interactifs et guidés.  Vous pouvez aussi recourir aux applications sur téléphone. C’est sûr, la méditation  est  accessible à tous aujourd’hui.

Retrouver un esprit sain dans une entreprise saine, c’est la finalité d’un bon processus de gestion du stress en période de crise pour dirigeants et cadres.

related posts

Leave a Comment