Home Entreprise Voyage d’affaire aux USA : quelles formalités respecter ?

Voyage d’affaire aux USA : quelles formalités respecter ?

by Kévin

Grâce à ses richesses touristiques, culturelles et historiques, les USA sont une destination prisée aussi bien par les touristes que par les hommes d’affaires. Pour profiter des multiples atouts de ce pays tout en s’assurant un agréable séjour, il est conseillé d’effectuer certaines démarches avant tout départ. En effet, dans la mesure où les formalités d’entrées sur le territoire américain sont complexifiées au fil du temps, les voyageurs qui ne disposent pas de toutes les informations sont généralement surpris au dernier moment. Pour une bonne préparation de votre voyage d’affaire aux USA, prenez alors connaissance des informations suivantes.

 

Tout savoir sur les formalités d’entrée aux USA

Avant d’entrer sur le territoire des États-Unis d’Amérique, il est primordial de présenter plusieurs documents à savoir :

  • Le passeport ;
  • L’ESTA ;
  • Le Visa.

Le passeport

Pour être en mesure d’entrer sur le territoire des USA, il est nécessaire d’avoir un passeport valide.

En effet, grâce à la mise en application du programme d’exemption de Visa, les personnes disposant de la nationalité française ne sont plus obligées de présenter un Visa si elles disposent d’un passeport biométrique valide ou d’un Delphine (passeport individuel à lecture optique) valide et réalisé avant le 26 octobre 2005. Le passeport dont vous disposez devra toutefois être valide durant tout votre séjour sur le territoire américain.

 

 

 

L’ESTA

Avant un séjour touristique ou un voyage d’affaires sur le territoire américain, il est aussi indispensable d’avoir une autorisation ESTA (Electronic System for Travel Authorization). Il est question ici d’un formulaire que l’on doit obligatoirement remplir et valider en ligne au moins 72 heures avant le départ. Ce document qui remplace en réalité l’ancienne feuille verte concerne les ressortissants français ainsi que les citoyens de tous les autres pays ayant adhéré au Visa Waiver Program (VWP).

Avant de prendre son avion, un voyageur qui souhaite se rendre aux USA doit disposer de cette autorisation qui a une durée de validité de deux ans ou jusqu’au moment où le passeport arrive à expiration. Quel que soit leur âge, les enfants ainsi que les adultes doivent tous effectuer cette procédure. Il faut par ailleurs noter que ce document n’est obligatoire que pour les voyages qui s’effectuent par voie maritime ou aérienne aux USA. Pour un séjour agréable sur le territoire américain, l’idéal est de disposer de cette autorisation dont les formalités pour l’obtention sont plutôt simples à effectuer. Pour votre demande d’ESTA pour les USA, il faudra en outre prévoir une taxe de 14 dollars dont le règlement s’effectue par le biais d’une carte bancaire.

Le Visa

Pour les personnes qui souhaitent effectuer un séjour de plus de 90 jours aux USA, il existe plusieurs types de Visas. En fonction de l’activité que vous menez (emploi, étude ou stage) et de votre position (athlète ou journaliste), il faudra alors vous soumettre à différentes procédures afin d’obtenir le Visa qui vous est le plus adapté. Pour l’obtention de votre Visa, vous êtes dans l’obligation de prendre dans un premier temps un rendez-vous avec l’un des officiers américains qui se trouvent au consulat des USA.

Avant d’effectuer la demande de ce rendez-vous, il est obligatoire depuis le 12 janvier 2012 de remplir un formulaire DS-160. Une fois ce formulaire rempli, il faut ensuite procéder au paiement de tous les frais qui vous seront indiqués. Il faut aussi noter ici que la durée de validité du Visa est de 10 ans. Par ailleurs, si vous éprouvez durant votre séjour aux USA le besoin d’améliorer votre anglais ou de suivre des cours dont la durée est inférieure à dix-huit heures par semaine, vous n’aurez pas besoin de demander un Visa étudiant.

 

Les différents autres documents à fournir

En dehors de tous les documents précédemment évoqués, il faudra aussi effectuer plusieurs autres démarches avant de se rendre aux USA pour un séjour touristique ou un voyage d’affaire. Pour se rendre dans ce pays, il faut en effet compléter son dossier avec un billet de croisière ou un billet d’avion aller-retour. Ceci vous permettra en effet de prouver votre prochaine sortie du territoire américain, car vous n’avez droit qu’à un séjour qui n’excède pas 90 jours. Une fois sur place, vous n’avez donc pas la possibilité de prolonger votre séjour. Vous ne serez également pas autorisé à étudier ou à procéder au changement de votre statut.

Les autorités américaines exigent par ailleurs que les voyageurs aient à leur disposition une preuve de leur solvabilité. Il peut alors s’agir d’une carte de crédit, d’un chèque de voyage ou de divers autres justificatifs similaires. Dans le cas où vous êtes un grand amateur d’aventures et que vous préférez prendre la route pour vous rendre aux États-Unis d’Amérique, vous êtes dans l’obligation de payer en espèces une taxe de 6 dollars. De plus, pour pouvoir traverser les frontières terrestres qui se trouvent entre les USA et le Canada et entre les USA et le Mexique, vous devez vous munir d’un billet de retour, d’un passeport valide ainsi que d’une preuve de votre solvabilité.

Pour améliorer votre séjour sur le territoire américain, il est fortement recommandé de disposer de la sécurité sociale américaine si votre séjour aux USA couvre une longue période. Contrairement au système français, le fait d’avoir un numéro de sécurité sociale des USA ne vous permet pas de bénéficier d’une prise en charge ou d’un remboursement de vos frais de santé. Ce numéro vous permettra cependant de bénéficier de certaines facilités durant la réalisation de diverses démarches. Grâce à un numéro de sécurité sociale américaine, la possibilité vous est par exemple offerte de louer un appartement, ouvrir un compte en banque ou d’obtenir le permis de conduire américain. Seules les personnes qui disposent d’un visa de travailleur aux USA peuvent toutefois effectuer une demande pour obtenir ce numéro.

 

Précautions à prendre durant la préparation de sa valise

En dehors des voyageurs, la question des bagages éveille aussi la vigilance des différentes autorités américaines. Pour éviter tout désagrément durant l’embarquement, il faudra alors prendre certaines précautions durant la préparation de votre valise. Ainsi, le sac ou la valise qui vous sert de bagage à main doit au maximum avoir une largeur de 45 cm, une longueur de 56 cm et une hauteur de 25 cm. La possibilité vous est également offerte de vous munir d’accessoires tels qu’un ordinateur portable, un petit sac dans lequel se trouve par exemple votre appareil photo ou un sac à main. Pour leur sécurité en cabine, ces sacs peuvent être fermés. Les objets en mesure de servir d’arme ou pouvant être dangereux devront être placés dans les bagages qui resteront en soute. Même si les aliments prévus pour les bébés ne sont pas interdits, il peut arriver que l’on vous demande de les gouter.

La taille maximale indiquée pour les valises qui devront être mise en soute est de 158 cm. Le poids maximal est quant à lui de 23 kg. Si ces indications ne sont pas respectées, vous serez dans l’obligation de payer des frais supplémentaires. Des informations très utiles comme l’adresse mail, le nom, la destination, ou les coordonnées téléphoniques doivent également figurer sur chacun de vos bagages. En cas de perte, l’on pourra alors facilement vous contacter. Pour que vos effets personnels soient sécurisés, privilégiez par ailleurs des cadenas de qualité. Des objets tels que les bouteilles de gaz, les briquets sont en outre interdits en soute. Pour en savoir plus sur les objets interdits, n’hésitez pas à vous rapprocher de la compagnie aérienne que vous avez choisie afin d’obtenir des informations fiables.

Quelques conseils utiles

Une fois que vous avez passé tous les contrôles et que vous êtes dans l’avion, l’on vous remettra une fiche pour la douane. Tout en prenant le soin d’éviter les ratures, vous devez entièrement remplir ladite fiche. Votre passeport, votre carte d’embarquement ainsi que l’adresse de votre prochaine résidence aux USA devront également être facilement accessibles. Pour ce faire, gardez tous ces documents dans votre sac à main. Avant d’entrer sur le territoire américain, vous devez par ailleurs effectuer diverses formalités au niveau de la police de la police des frontières. Il s’agira de :

  • La prise des empreintes digitales ;
  • Un court entretien sur le motif de votre voyage aux USA ;
  • La récupération de votre formulaire d’exemption de visa ;
  • La vérification de votre passeport.

Dès que vous en aurez terminé avec ces formalités, votre séjour aux USA pourra alors commencer.

related posts