Home Finance Trading en ligne : 10 étapes à suivre pour réussir cette activité !

Trading en ligne : 10 étapes à suivre pour réussir cette activité !

by Kévin

Longtemps resté dans l’ombre, le trading en ligne s’impose aujourd’hui comme l’un des meilleurs moyens de faire fructifier son patrimoine. Pour certains, il s’agit d’un travail à temps plein. Pour d’autres, cette activité est juste un passe-temps. Pour d’autres encore, le trading est une solution efficace pour arrondir ses fins du mois. Peu importe les raisons qui vous poussent à commencer par trader sur internet, les avantages sont nombreux. Contrairement à ce qui se passe dans le trading classique, vous n’avez pas besoin de vous déplacer avant d’acheter ou de vendre des actions. De plus, il existe aujourd’hui de nombreux courtiers et une multitude de plateformes qui vous facilitent la tâche. En plus de l’énorme gain de temps que vous réalisez, vous avez également la certitude de tirer le meilleur profit de vos actions.

Si le trading est largement plébiscité pour ses avantages, il existe des astuces à suivre pour réussir. Pour lancer votre carrière de trader indépendant, il n’y a pas grand-chose à faire. Si vous disposez déjà de tous ces éléments, nous vous proposons de découvrir ici comment devenir un trader rentable en 10 étapes.

Se faire former avant de se lancer

Comme c’est le cas pour toutes activités, il est indispensable de se faire former avant de commencer le trading en ligne. Contrairement à une croyance populaire, il ne suffit pas d’un fonds de roulement, d’un ordinateur et d’une bonne connexion internet pour se lancer. En trading, les risques sont multiples. Si cette activité donne la possibilité d’acheter et de vendre facilement des actions en bourse, il est possible de gagner et de perdre.

D’après une récente étude réalisée par l’autorité des marchés financiers (AMF), 90 % des traders indépendants ont tendance à perdre de l’argent en investissant dans les bourses.

Poussés par l’idée de gagner et les publicités agressives, plusieurs particuliers se lancent dans le trading sans aucune formation de base. Ils oublient que le trading est largement différent du pari. Pour cette raison, il est très important de suivre une bonne formation avant de commencer. Ce choix vous permet en effet de connaitre les bases et les rouages de l’activité dans laquelle vous allez vous lancer. Ainsi, vous saurez faire la part des choses pour minimiser les risques. En suivant les conseils et astuces des experts, vous gagnez en expérience et avez la certitude de tirer votre épingle du jeu.

Selon Warren Buffet, le meilleur investisseur de tous les temps, chaque action en bourse devrait être considérée comme une part d’entreprise. Pour cette raison, il conseille d’acheter uniquement lorsque le prix est bas. Pour ce faire, vous avez le choix entre deux stratégies. Selon le cas, vous pouvez opter pour la méthode active qui offre la possibilité de gagner jusqu’à 20 % chaque jour. Même s’il arrivait que vous perdiez votre investissement, vous devez tout faire pour tout récupérer au plus vite. En pratique, si vous perdez 50 % du montant investi, vous devez vous fixer comme objectif de gagner au moins 100 % sur votre prochaine action. Si vous êtes un petit trader pas très actif, vous pouvez utiliser la méthode passive qui consiste à conserver très longtemps des actions achetées en masse dans le but de les revendre plus cher. Cette stratégie n’est pas la plus rentable. En effet, vous ne gagnez qu’environ 20 % par an.

Apprendre à gagner à la baisse comme à la hausse


En trading, le coût des actions varie constamment. Conscients de cette réalité, certains traders ont tendance à trader seulement lorsque les marchés financiers sont à la hausse. Or, cette position ne permet pas toujours de multiplier rapidement ses gains. Dans tous les cas, il est indispensable de bien vous analyser pour définir votre profil d’investissement. Peu importe vos contraintes, oubliez le « scalping trading ». Il s’agit en effet d’un trading de court terme qui nécessite peu de disponibilité et des données brutes.

Bien que le trading demande du temps, il est tout à fait possible d’en faire un moyen de compléter vos revenus mensuels. Vous pouvez donc trader tout en conservant votre travail. Il suffit de bien planifier vos journées pour réussir. Après avoir identifié votre profil, vous devez définir votre capital initial. De même, vous devez vous préparer à accepter les pertes tout en travaillant de manière à les minimiser.

Trouver le bon broker

Pour se lancer au trading en ligne, il est important de trouver le meilleur courtier. Pour ce faire, vous devez étudier la fiabilité de ce dernier pour savoir si la collaboration vous sera avantageuse ou non. S’il est possible de tomber sur un bon broker à la première tentative, il est recommandé d’étudier différents profils. En effet, il existe des personnes malintentionnées qui se font passer pour des brokers professionnels pour tromper la vigilance des nouveaux traders. Elles n’hésiteront d’ailleurs pas à vous soutirer tout votre capital. Pour éviter d’en arriver là, il est conseillé de se confier à un courtier régulé, même si ses offres ne sont pas particulièrement intéressantes.

Outre la question de régulation, vous pouvez chercher à connaitre les points forts du broker. Dans l’univers du trading en ligne, les possibilités sont nombreuses, et votre courtier doit pouvoir vous aider à trouver ce qui correspond à vos besoins. Lors de la recherche, vous trouverez des courtiers compétents dans le « day trading ». Ils proposent souvent de multiples possibilités d’investir à court terme. Il en existe également qui offrent de très belles performances lorsqu’il s’agit de trader sur le long terme. Très souvent, les traders ayant déjà de l’expérience dans le domaine sont seulement intéressés par les services fournis par le courtier. Ils participent généralement à l’efficacité et à la réactivité du support technique proposé par le broker.

S’il est important de trouver un courtier pour commencer à trader, il faut rappeler que ses prestations ont un coût. En général, les frais de courtage sont minimes, mais pas nuls. Sur chaque action effectuée, le broker perçoit quelques centimes. Il s’agit du frais fixe minimum qui varie généralement entre 5 et 10 euros.

Se fixer des objectifs et faire ses propres choix

Dans le trading en général, ce qui compte, c’est l’objectif à viser. Pour réussir, vous devez rassembler un certain nombre de données. Cependant, il faut retenir que trop d’informations retardent et tuent la prise de décision. En misant sur la simplicité, vous pourrez mieux vous focaliser sur l’essentiel. Le but est de capitaliser sur une expérience personnelle du domaine et sur une bonne maîtrise des techniques à long terme. Pour fixer votre objectif, vous pouvez vous baser sur :

  • les statistiques ;
  • un plan graphique ;
  • un niveau psychologique ;
  • une composante de prix ;
  • etc.

Peu importe vos ambitions, vous devez avoir une profonde conviction sur votre objectif pour réussir. Si votre objectif vous convainc, vous trouverez forcément le signal clé pour réaliser vos rêves.

Le trading est un réseau formé par les vendeurs, les acheteurs et le trader. Pour réussir, vous devez apprendre à faire confiance à votre propre instinct. S’il est important de consulter les avis et de suivre les tendances du marché, il est déconseillé de se focaliser uniquement sur ces points. De manière générale, votre réussite dépend de l’effet de bulles de marchés. On évoque le concept de « bull » lorsque le nombre d’acheteurs dépasse celui des vendeurs. Dans ce cas de figure, le prix a tendance à augmenter. Dans le cas inverse, on parle du « bear ». Si les données sont favorables, vous devez réaliser votre action et éviter de perdre du temps. En effet, les données peuvent facilement changer d’un instant à l’autre.

Analyser techniquement une action avant d’acheter

L’analyse technique d’une action en bourse se base essentiellement sur la fluctuation du prix. Elle permet en effet de définir votre profil de trader. Pour acheter des actions, vous avez besoin des ordres de bourse. Avant de vous lancer, vous devez veiller à trouver un vendeur qui propose une grille tarifaire avantageuse. Le même principe s’applique lorsqu’il s’agit de vendre une action. En général, le prix d’une action est influencé par l’équilibre du vendeur.

Si le nombre d’acheteurs est le même que le nombre de vendeurs, alors le prix a tendance à rester stable. Dans le cas contraire, le prix connait soit une hausse, soit une baisse. C’est pour cette raison qu’il est généralement conseillé de privilégier les ordres de bourse à coût limité au prix pratiqué sur le marché. Ce choix permet en effet de prendre position en tenant compte de la tendance à la baisse ou à la hausse.

Maîtriser les supports et les résistances

Une fois que vous avez effectué l’analyse technique des tendances du marché, vous devez chercher à contrôler les résistances et les supports. Si acheter une action à 300 euros paraît trop cher pour vous et que le prix finit par se stagner à 280 euros, on parle dans ce cas de résistance. On parlera de support lorsque le prix commence à chuter et se stabilise à 150 euros pendant plusieurs jours avant de monter. Dans tous les cas, retenez que plus le prix se situe entre ces deux notions, plus ces dernières deviennent fortes. Pour assurer la rentabilité de vos actions, vendez dès que le prix se rapproche de la résistance et achetez lorsqu’il est proche de support.  

Contrôler les notions de volatilité et de liquidité

Pour devenir un trader rentable, vous devez avoir une connaissance parfaite de la volatilité en bourse. En pratique, elle se réfère à la variation moyenne du prix des actions à court terme. Plus elle est élevée, plus vous gagnez. L’autre notion à maîtriser, c’est celle de la liquidité. Elle représente le nombre d’actions échangé tous les jours. En général, le niveau de liquidité d’une action est fonction du nombre d’acheteurs et de vendeurs. C’est d’ailleurs ce qui permet d’acheter ou de vendre sur un coup de tête à n’importe quel moment de la journée. En revanche, une action dont la liquidité est basse rencontre deux sortes de problèmes. D’une part, le prix d’une telle action peut largement varier au fur et à mesure que le nombre d’achats et de vente varie. D’autre part, les traders qui souhaitent attendre le meilleur moment pour céder leur action au meilleur prix finissent par perdre beaucoup d’argent. Il vous revient de faire preuve de vigilance pour maximiser vos gains.

Apprendre à minimiser les risques

Peu importe vos objectifs et la stratégie que vous adoptez pour y parvenir, vous n’irez pas loin si vous ne savez pas gérer les risques. Pour cette raison, il est conseillé de se fixer des limites en se basant sur votre objectif de gains. Selon vos ambitions, vous pouvez vous fixer une offre stop à 65 % du profit que vous allez réaliser. Dans ce cas, vous pourrez vendre avec un certain bénéfice lorsque le prix des actions arrive au niveau de votre objectif de gain. Autant que possible, cherchez à vous spécialiser dans un actif. Ce choix vous permet d’avoir une connaissance approfondie sur le bien dans lequel vous investissez. Ainsi, vous serez plus profitable sur le long terme. Plus vous connaissez les phases d’évolution d’un actif, plus vous serez apte à voir venir les dysfonctionnements.

Quelle que soit la situation, ne commettez jamais l’erreur d’investir tout votre capital en une seule action. Sinon, vous risquez de tout perdre en même temps. Pour éviter ce désagrément, il est préférable d’investir de petits entre 2 et 10 % du capital pour chaque position. Si cette méthode ne favorise pas une croissance rapide de votre compte, elle offre néanmoins une certaine assurance quant à la gestion des pertes.

Éviter toute forme d’euphorie ou de cupidité

Si toutes vos actions en bourse réussissent, ne vous laissez pas aller à l’euphorie. En trading, rien n’est jamais sûr à 100 %. Souvent, les séries de réussite et d’échec se suivent. Ces écarts font que certains traders oublient leur objectif et agissent sur le coup de l’émotion au lieu de réfléchir à la meilleure manière de maximiser leurs gains. Dès lors, vous ferez tout et n’importe quoi. Parfois, la cupidité fera que vous allez attendre d’acheter au plus bas prix pour vendre l’action à un prix élevé. Si cette tactique fonctionne bien, l’euphorie peut vous faire connaitre un sentiment de suprématie. Il devient alors facile de vous détourner de votre stratégie de trading en ligne. Dans ce cas, les gains réalisés pourront fondre comme la neige au soleil. Pour éviter cette situation, il est important de garder la tête sur les épaules afin de tirer le meilleur de vos actions.

Suivre ses performances

Pour réussir dans votre carrière de trader, vous devez apprendre à évaluer vos actions. Ainsi, vous trouverez la motivation nécessaire pour améliorer vos performances. Pour cette raison, il est fortement recommandé de disposer d’un fichier sur lequel vous allez enregistrer toutes vos performances. La fiche comportera deux colonnes. Une colonne vous permettra d’inscrire l’ordre de bourse et l’autre vous aidera à noter le gain réalisé. En faisant l’inventaire de chaque trade réussi et échoué, vous saurez les dispositions à prendre pour maximiser vos chances de devenir un trader rentable.

Le trading en ligne est une activité tendance largement appréciée pour ses nombreux avantages. En suivant les étapes présentées dans cet article, vous vous donnez toutes les chances de réussir votre carrière de trader.

related posts

Leave a Comment