Home Entreprise Recrutement par la POE : Les conditions et avantages !

Recrutement par la POE : Les conditions et avantages !

by Kévin

Pour le développement de votre entreprise ou de votre société, vous ressentirez à un moment ou à un autre le besoin de recruter de la main-d’œuvre. Vous pourrez vous fier aux compétences des différents candidats ou à certains critères en fonction des exigences du poste et de vos attentes. Cependant, vous pourrez aussi vous référer à une structure d’insertion qualifiée pour embaucher. Le dispositif de la Préparation Optionnelle à l’Emploi (POE) vous permet par exemple de recruter les employés selon les aptitudes requises pour les postes à pourvoir. Dans cet article, vous trouverez tous les renseignements nécessaires sur les conditions d’application ainsi que les avantages garantis.

Que devez-vous savoir sur la Préparation Optionnelle à l’Emploi (POE) ?

La qualité des services d’une entreprise dépend en grande partie des compétences de ses employés.

À cet effet, embaucher du personnel qui maitrise ses tâches et dispose des aptitudes requises se révèle capital. Pour y contribuer, la Préparation Optionnelle à l’Emploi devient incontournable pour de nombreuses sociétés aujourd’hui.

Définition et caractéristiques de la POE

La Préparation Optionnelle à l’Emploi (POE) représente un dispositif de formation qui vise à doter les candidats à un poste des connaissances nécessaires pour une prise de fonction plus aisée. Ceci épargne notamment les intéressés et les entreprises de la phase d’adaptation au cours de laquelle tout tourne au ralenti. Conçue et appliquée principalement sous la direction de Pôle Emploi, elle se déroule pendant environ 400 heures et aborde tous les secteurs utiles pour les demandeurs d’emploi. Ces derniers peuvent ou non percevoir d’allocation pendant la durée de cette formation selon les termes du contrat avec la société en question. En gros, la POE apparait comme un véritable soutien aux candidats à de divers postes, pour plus de préparation. Elle réduit d’une part l’écart entre les compétences exigées par l’employeur et celles disposées par le candidat ; et d’autre part, elle permet au demandeur d’emploi de s’acclimater au domaine professionnel avant son insertion dans la boite. Vous vous posez sans doute la question de savoir qui prend en charge les frais de formation des futurs salariés. Dans le cadre de la POE, c’est le Pôle Emploi qui fournit une aide financière à l’employeur pour assurer tous les enseignements. En contrepartie, la société s’engage à embaucher le candidat dès la fin de la formation.

Si de plus en plus d’entreprises optent aujourd’hui pour la POE, c’est à cause des avantages qu’elle garantit, et surtout pour ses objectifs très convaincants. Ceux-ci s’orientent tous vers l’amélioration de la main-d’œuvre au sein des sociétés et un développement plus avancé. En gros, le but de cette préparation optionnelle se résume aux différents points ci-après :

  • Combler les divers besoins des entreprises pour le recrutement de nouveaux salariés ;
  • Garantir le retour à l’emploi des candidats aux postes ;
  • Accroitre les chances de recrutement des demandeurs d’emploi, surtout ceux disposant de peu de qualifications ou en phase de reconversion ;
  • Augmenter la qualité des employés et des services des sociétés ;
  • Simplifier le processus de recrutement et gagner du temps pour les entreprises ;
  • Limiter la durée des phases d’adaptation avant la prise de fonction ou le changement de poste ;
  • Assurer en amont l’adaptation au poste disponible pour une bonne insertion dans le tissu professionnel.

Le système de rémunération de la POE

Comme dit plus haut, c’est le Pôle Emploi qui se charge de financer la formation des candidats. Lorsque ceux-ci bénéficient d’un POE, ils ne deviennent pas encore salariés de l’entreprise, mais ils obtiennent un contrat de travail. Ceci leur confère le statut de stagiaire de la formation professionnelle. Ils pourront donc profiter de la protection sociale destinée aux employés en cas de maladies professionnelles ou d’accidents au travail. D’un autre côté, les demandeurs d’emploi sont payés en AREF (il s’agit d’une aide au retour à l’emploi-formation) ou bien suivant un régime de rémunération de formation propre à Pôle Emploi (RFPE). En ce qui concerne les salariés disposant d’un contrat unique d’insertion (CUI) et ceux en CDD dans une structure par l’insertion économique (SIAE), ils pourront conserver leur rémunération durant toute la formation. Si vous souhaitez mettre fin à une POE, vous devrez vous soumettre à de différentes formalités. Pour plus de facilité, référez-vous à un conseiller de Pôle Emploi.

Les différents types de POE

Lorsqu’on parle de la Préparation Optionnelle à l’Emploi (POE), cela concerne en premier lieu le recrutement de personnel qualifié pour l’entreprise. Elle peut aussi bien revêtir un aspect individuel que collectif. Pour mieux vous informer, nous vous donnons ici les différents types disponibles.

La Préparation Optionnelle à l’Emploi Collective (POEC)

Elle désigne le dispositif de recrutement pour les entreprises ou toute autre branche professionnelle dont les besoins en employés qualifiés demeurent plus élevés. Elle prend donc en compte un plus grand nombre de demandeurs d’emploi pour pourvoir plus de postes. La POEC se charge alors d’organiser une formation pour tous les candidats afin de leur donner les compétences nécessaires pour occuper les postes disponibles. Si vous disposez d’une entreprise avec des besoins urgents et importants de main-d’œuvre, vous devez donc vous référer à la Préparation Optionnelle à l’Emploi Collective (POEC). Vous obtiendrez des salariés de qualité possédant déjà des prérequis et des aptitudes pour une prise de fonction immédiate et sans une longue phase d’adaptation.

La Préparation Optionnelle à l’Emploi Individuelle (POEI)

Totalement différente de la précédente, cette méthode de recrutement d’employés concerne un individu en particulier. Une fois le besoin de l’entreprise défini et soumis à Pôle Emploi, ce dernier émet un appel à candidatures. Ensuite, il sélectionne un demandeur d’emploi qu’il se chargera de former pour occuper un poste au sein de la société. Cette formation doit comporter toutes les facettes et les compétences indispensables pour une prise de fonction facile et satisfaisante. Même si elle se déroulera avec un seul candidat, la Préparation Optionnelle à l’Emploi Individuelle (POEI) doit tenir compte de tous les éléments.

Ces deux types de POE représentent les principaux dispositifs de recrutement utilisés aujourd’hui par les particuliers et les professionnels pour recruter des salariés.

Les différentes conditions

La Préparation Optionnelle à l’Emploi dans ses objectifs vise à améliorer la qualité de la main-d’œuvre des entreprises et de toute société.

Pour la mise en place de ce dispositif, l’entreprise qui recherche des employés qualifiés, les candidats qui postulent ainsi que Pôle Emploi doivent remplir de différentes conditions et suivre des démarches déterminées.

Les individus concernés par la POE

La Préparation Optionnelle à l’Emploi (POE) s’adresse non seulement aux employeurs du secteur public et privé, mais aussi aux particuliers qui désirent embaucher des salariés dotés déjà des compétences et aptitudes requises. De même, peu importe votre domaine d’activité et les plans d’organisation de votre entreprise, vous pourrez recourir à la POE pour renforcer la qualité de vos salariés.

Si vous recherchez un emploi à plein temps ou durant une certaine période, vous pouvez aussi choisir la POE. En effet, la Préparation Optionnelle à l’Emploi concerne également tout demandeur d’emploi qui désire intégrer une société de la place. De plus, que le candidat soit indemnisé ou non, dès qu’il se voit proposer un emploi qui requiert une adaptation sous forme de formation en interne ou en externe, il peut se référer à la POE. Dans certains cas, c’est l’employeur lui-même ou un conseiller qui l’oriente vers l’organisme de Pôle Emploi. Voici d’autres individus concernés par Préparation Optionnelle à l’Emploi :

  • Les salariés en contrat unique d’insertion du secteur marchand ;
  • Les employés en contrat unique d’insertion du secteur non marchand ;
  • Les salariés en contrat à durée déterminée au sein d’une structure de l’insertion par l’activité économique ;
  • Les employés d’une entreprise de travail temporaire d’insertion ;
  • Les salariés d’une association intermédiaire ou d’un atelier d’insertion.

En résumé, tout le monde peut recourir à la Préparation Optionnelle à l’Emploi pour trouver de l’emploi ou pour embaucher des salariés qualifiés. Cependant, certaines conditions s’imposent à eux.

Les conditions à remplir par les différentes parties

Pour commencer, les demandeurs d’emploi doivent répondre à tous les critères émis par la société qui recrute. En d’autres termes, ils doivent se conformer aux exigences requises pour postuler au poste disponible et présenter les caractéristiques recherchées par l’employeur. Une fois toutes les formalités accomplies, les candidats pourront se soumettre à la formation en vue d’acquérir les aptitudes liées au poste.

En ce qui concerne les employeurs, ils doivent aussi respecter certaines conditions dans leur partenariat avec Pôle Emploi. Entre autres, après la formation des demandeurs d’emploi, ils devront leur proposer de différents contrats qu’ils soient bénéficiaires de la POEI ou de la POEC. Voici les contrats qu’ils pourront adopter :

  • Un contrat à durée indéterminée ou un CDI ;
  • Un contrat à durée déterminée ou un CDD d’une durée minimale de 12 mois ;
  • Un contrat d’apprentissage pour les candidats âgés de moins de 26 ans ;
  • Un contrat de professionnalisation d’une durée minimale de 12 mois.

Outre ces conditions, lorsque la formation concerne la Préparation Optionnelle à l’Emploi Collective, elle doit aussi tenir compte des compétences identifiées par un accord de branche. De même, selon le processus de la POEC, l’entreprise et Pôle Emploi devront signer une convention.

Les démarches à suivre et l’organisation de la formation

Si vous désirez renforcer la main-d’œuvre de votre entreprise en embauchant du personnel de qualité, vous disposez d’une option simple et facile : vous référer à Pôle Emploi. Grâce à la Préparation Optionnelle à l’Emploi, vous pourrez recruter les salariés taillés selon les aptitudes requises et les exigences pour le poste. Pour le recrutement, le processus se présente comme suit :

  • Vous devez d’abord déposer une offre d’emploi auprès de Pôle Emploi pour lui demander de recruter pour vous ;
  • L’offre d’emploi doit se situer dans le périmètre de la zone géographique indiqué dans le PPAE ;
  • Elle se chargera ensuite de présélectionner les candidats selon les compétences recherchées et vous soumettra la liste retenue ;
  • Si la personne vous convient et que vous la jugez capable de répondre à vos attentes, vous devez maintenant élaborer un plan de formation (vous devez le faire avec l’aide de votre conseiller local de Pôle Emploi) ;
  • Votre conseiller devra vous préciser les objectifs que doit viser la formation, la durée, les modalités de financement et l’embauche après la formation.

Si vous dépendez d’un OPCA, il peut s’associer à vous dans l’élaboration du plan de formation et de son cofinancement. En gros, la formation ne devra pas excéder les 400 heures et peut se dérouler en interne ou à partir d’une convention avec un autre organisme de formation. De même, si le demandeur d’emploi a moins de 26 ans, dans le cadre d’une POEC, la formation doit se tenir au sein d’un centre de formation d’apprentis (CFA). Cependant, toutes ces modalités se définissent par le demandeur d’emploi et l’entreprise de façon conjointe et selon le diagnostic établi. Voici d’autres règles applicables :

  • La formation se déroule avant l’embauche, c’est-à-dire durant la période de chômage ;
  • Un temps de tutorat organisé au sein de l’entreprise pour adapter la formation aux différents besoins ;
  • Pendant toute la durée de la formation, le candidat stagiaire est rémunéré par Pôle Emploi ;
  • Une fois la POE achevée, le demandeur d’emploi est embauché s’il a atteint le niveau requis (au moins 12 mois en CDI ou en CDD).

Si l’ensemble de la formation se déroule bien et si elle satisfait surtout le demandeur d’emploi et le futur employeur, un contrat de travail pourra être signé avec le concepteur du dispositif. Celui-ci implique cependant une période d’essai qui permettra aux deux parties de s’observer et d’évaluer les différentes opportunités : d’où la nécessité de réaliser un bilan entre l’entreprise et la nouvelle recrue à la fin de la formation.

Les principaux avantages de la Préparation Optionnelle à l’Emploi

Si les entreprises et les demandeurs d’emploi se réfèrent à la POE pour embaucher ou trouver de l’emploi, c’est en grande partie à cause des avantages qu’elle offre. Qu’elle soit collective ou individuelle, elle assure aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels un recrutement de qualité. En d’autres termes, voici les atouts garantis par la POE :

  • Le recrutement des salariés sans une expérience préalable du poste à occuper ;
  • La suppression d’une longue phase d’adaptation après l’insertion de l’entreprise ;
  • L’amélioration de la qualité des ressources humaines des entreprises et des services fournis ;
  • Une augmentation du nombre d’employés qualifiés et dotés d’expériences au sein de la structure ;
  • L’amélioration de la productivité de la société grâce aux salariés de qualité imbus des compétences adéquates pour le poste ;
  • Le développement plus accru de l’entreprise grâce à une main-d’œuvre qui maitrise déjà son plan d’action ;
  • Au cours de la POE, le candidat bénéficie du statut de stagiaire en formation professionnelle rémunérée et il peut percevoir une aide au retour à l’emploi formation ou une rémunération de formation pôle emploi ;
  • La POE garantit aux demandeurs d’emploi l’accès à de nouvelles connaissances utiles pour intégrer plus rapidement le poste concerné ;
  • Selon l’entreprise et les dispositions prévues, le candidat peut aussi recevoir une aide à la mobilité en vue d’assurer ses frais de transport, de repas et d’hébergement pendant toute la durée de la formation ;
  • L’employeur bénéficie d’un profil opérationnel qui convient au poste à pourvoir.

Si vous désirez rehausser la qualité de vos employés et trouver des salariés qui correspondent parfaitement aux besoins de votre structure, la Préparation Optionnelle à l’Emploi reste votre meilleur atout. Elle vous garantit un résultat exceptionnel en peu de temps et permet à vos futurs employés de passer avec plus de facilité la phase d’adaptation dès leur arrivée. N’hésitez donc plus à rejoindre Pôle Emploi pour bénéficier de tous ses avantages.

related posts

Leave a Comment