Home Entreprise Recrutement digital : Présentation, portée et avantages principaux !

Recrutement digital : Présentation, portée et avantages principaux !

by Kévin

Y a-t-il encore des domaines d’activité qui échappent au secteur numérique ? Il est difficile de l’imaginer. L’ambition de numériser le monde a enfoncé ses dards dans la quasi-totalité des secteurs d’activité. Aucun domaine n’a été laissé à la traîne. La digitalisation du monde est désormais au service de la gestion des ressources humaines des sociétés. Aujourd’hui, l’e-recrutement est devenu la mode, la tendance et la solution de recrutement d’employés le plus efficace pour le compte des entreprises. Il semble être actuellement le seul vrai moyen pour captiver les meilleurs talents au profit des sociétés. Voilà pourquoi il apparaît capital de chercher à appréhender davantage le fonctionnement de ce nouveau mode de recrutement, sa portée et ses principaux avantages. On vous dit tout à ce sujet dans cet article.

Le recrutement digital : quelle idée cette expression vous inspire-t-elle ?    

Génération après génération, les intelligences ont évolué de même que la technologie. Et lorsqu’on combine les avancées fulgurantes des technologies avec l’intelligence, l’aptitude, le potentiel ainsi que le profil intellectuel des candidats, une question se dégage clairement : le recrutement de meilleurs employés ne devient-il pas progressivement une bataille beaucoup plus rude pour les entreprises ? Évidemment oui ! Voilà donc le contexte qui a vu naître un nouveau mode ou système de recrutement de personnel d’entreprise : le recrutement digital encore appelé l’e-recrutement. L’-e-recrutement, c’est désormais l’expression consacrée aussi bien par les universitaires que par les entreprises pour ainsi conceptualiser le recrutement par le biais de l’internet. Il se veut d’être le moyen le plus sûr pour captiver, jauger, sélectionner et embaucher les prétendants ou postulants à un poste inoccupé.     

De la création à l’embauche et la production, le recrutement en ligne a quasiment tout transformé. Il est sans doute devenu le moyen le plus prisé par les sociétés pour la redynamisation de leurs démarches et efforts de recrutement. Vous pouvez aussi profiter de ce nouveau système d’embauche si vous souhaitez devenir une référence dans votre secteur d’activité. Aujourd’hui, il est même possible d’y procéder par un cabinet spécialiste en recrutement digital. C’est d’ailleurs ce qui est le plus recommandé au sens du professionnalisme.

Cependant, vous devez savoir un certain nombre de choses. Le recrutement numérique se sert des canaux de communication comme les réseaux sociaux, les sites d’évaluations de compétences et de recrutement en ligne… Mais, suffit-il d’utiliser ces canaux pour prétendre mettre en place un système de recrutement via Internet ? C’est non ! Selon certains experts, un bon système d’embauche digital doit être la somme des médias sociaux et d’une tactique numérique gagnante. Pour ces derniers, les employeurs ne peuvent fiabiliser leur recrutement digital que s’ils comprennent l’importance de sa fusion avec le marketing.

Il faut dire que le marketing doit être toujours associé à l’embauche via le numérique. Ici, les candidats sont à l’image des consommateurs pour les sites e-commerces. Le produit recherché étant l’emploi, la différence est qu’ils sont à la quête des opportunités d’embauche. Alors, il est de l’intérêt des entreprises de s’appuyer sur un modèle d’embauche numérique fondé sur les diplomaties de marketing de consommation. Il faut aussi que la méthode de recrutement soit facile et rapide avec moins de complexités. C’est ce faisant qu’ils pourront atteindre les véritables objectifs d’un recrutement sur Internet, car les candidats à l’emploi sautent rapidement sur les prochaines occasions sans se préoccuper des réponses douteuses des employeurs.

Quels sont les principes de fonctionnement d’un système de recrutement numérique ?

Lorsqu’on compare le mode de recrutement classique à celui dit digital, on constate que les objectifs ainsi que les composantes sont semblables. C’est plutôt dans le fonctionnement qu’on remarque la révolution qu’apportent les outils numériques. Dans tous les cas, le défi à relever met en rapport certains paramètres tels que l’adéquation contextuelle entre l’employeur et le candidat à l’emploi (il regroupe le style de contrôle, la culture, la planification de l’entité de travail).

Sa réussite dépend en grande partie du profil du postulant (personnalité, compétences, attentes), du poste à pourvoir ou du poste vacant (nature du poste, ses exigences, ses motivations). Elle est la résultante du rendement ou de la productivité, de la satisfaction de la société et de sa clientèle ainsi que de la croissance des activités de l’entreprise.

Pour trouver donc une meilleure adéquation, le match se joue entre les attentes du postulant et les intérêts de l’employeur. Ainsi, l’enjeu est de taille. L’entreprise qui veut employer recherche certainement les talents d’exception qui demeurent le premier atout compétitif. En outre, elle souhaite aussi garder cette compétence pendant très longtemps.

Les composantes, quant à elles, visent à déterminer les besoins de même que les exigences du poste à pourvoir. Elles permettent surtout d’enregistrer les candidatures et de choisir le candidat qui répond le mieux possible à l’adéquation contextuelle.

Mais, avec le recrutement numérique, ce processus s’appuie intensément sur les canaux digitaux, à l’instar des sites connectés, des médias sociaux et autres. Ceci se base sur un mode de fonctionnement précis.

Trouver les candidats

Vous pouvez entrer en contact avec les chercheurs d’emploi qui s’intéressent éventuellement à votre poste à partir de :

  • votre liste de candidatures spontanées ;
  • vos plateformes web ordinaires d’emplois ;
  • votre base de CV telle que « Assistant Smart Recrutement ».

Analyser et sélectionner les CV

Ce tri se fait à l’aide d’un moteur linguistique bien intelligent comme « Assistant Smart Recrutement ». Les candidats sont aisément choisis en fonction de vos attentes.

Évaluer ou apprécier les postulants

Cette évaluation prend en compte le savoir-faire, le savoir-être, les capacités intellectuelles, les motivations de même que l’aptitude à solutionner les éventuels problèmes. Ceci permet de n’omettre aucun détail par rapport au profil recherché.

Réaliser le contrôle de référence

Ce travail est basé sur un questionnaire d’entretien particulier selon les caractéristiques du poste vacant. Il va plus loin en ce sens qu’il permet de contacter parfois les précédents employeurs des postulants. L’objectif est de prendre des renseignements et avis sur leurs anciens partenaires de travail.  

Sélectionner les meilleurs profils en fonction de la nature du poste

Le système analyse des milliers de données recueillies, candidature par candidature, et les classe en fonction du profil recherché. Vous aurez ensuite une suggestion de meilleurs candidats répondant au mieux à la charge et une présentation détaillée des rapports sur les postulants. C’est une manière de justifier les choix.

Réaliser les entretiens d’embauche

Après la phase de sélection vient celle de s’entretenir avec les prétendants au poste sur les questions à approfondir. Les réponses sont bel et bien enregistrées et peuvent être consultées à n’importe quel moment par l’employeur. Parfois, l’entretien est organisé en mode vidéoconférence. Dans ce cas, il peut être assisté conjointement par un ou plusieurs employeurs. Un guide d’entretien est rédigé comme la feuille de route pour vous permettre d’avoir une idée des atouts et surtout des limites des candidats. C’est la meilleure manière pour vous aider à prendre une décision.

Élaborer le contrat de travail

De commun accord avec le recruteur, les systèmes de recrutement digitaux s’occupent de la rédaction du contrat de travail. Ils ne s’arrêtent pas là. Ils se chargent aussi de prévenir les demandeurs d’emploi non retenus.                  

Portée et principaux objectifs d’un recrutement digital ?                

Le développement de l’internet a révolutionné l’univers de travail. Il y a bien des années, il était possible pour les demandeurs d’emploi de postuler aux différents recrutements par dépôt de dossier dans une boîte. Ils pouvaient aussi le faire par le biais des secrétariats des entreprises. Mais, de nos jours, nous sommes à l’ère de la dématérialisation du processus de recrutement pour ne pas dire « recrutement digital ». Est-ce exagéré que de désigner cette méthode de recrutement sous forme de « recrutement nouvelle génération » ?

Le recrutement digital est d’une portée ou importance notoire pour le service des Ressources humaines (RH) des sociétés.

Sa valeur est tellement grande qu’il est en passe de devenir le seul moyen de recrutement d’employés pour le compte des sociétés. En tout cas, nous pensons que cette appellation est bien appropriée au regard des objectifs que vise le recrutement numérique.

Le recrutement plus efficace

Le recrutement digital s’inscrit dans une logique de recruter plus efficacement ou encore de recruter le meilleur des candidats à l’emploi. La concurrence oblige les sociétés à viser le recrutement des meilleurs talents pour optimiser leurs prestations ou services.

La rapidité et la simplicité du processus

Le recrutement par Internet vise aussi la simplicité et la rapidité dans les processus d’embauche. En ce sens, il constitue indubitablement une alternative efficace et même peu coûteuse pour diminuer la durée de recherche et délimiter les candidatures. Il permet de cibler et de cerner les profils en un temps relativement court. Vous pouvez facilement éviter de perdre votre temps avec les chercheurs d’emploi ne répondant pas à vos critères de recherche. C’est l’exemple du CVthèque. Il suffit d’un clic pour évaluer les atouts d’un candidat, ce qui était apparemment impossible avant l’avènement du digital.

La facilitation des formalités de candidature

Le recrutement digital, c’est également une possibilité de simplification des processus de demande d’emploi comme nous l’avons précédemment signifié. Il doit faciliter les formalités d’une candidature à l’emploi.

Avez-vous une idée des différentes applications existantes pour le recrutement digital ?

Un nombre sans cesse croissant de technologies sont au service de recrutement numérique depuis bien des décennies. Il est vrai qu’elles sont pour la plupart de temps combinées ou incorporées. Cependant, il n’est pas exclu de les faire fonctionner en les groupant.

Mécanisme de suivi des candidatures (ATS = Applicant Tracking System) 

Il est la préférence de près de 70 % des professionnels en RH. Il permet d’annoncer les offres d’emploi existantes, de collectionner et de voir les CV pour enfin les suivre de près.

Les algorithmes 

Ce sont les produits de Big Data. Il s’agit des logiciels dotés d’intelligence artificielle conçus pour traiter et analyser les données de volume beaucoup plus imposant ou gigantesque. Ils sont surtout appropriés pour l’évaluation de l’évolution des métiers ainsi que des missions.

L’agent conversationnel (le Chatbot) 

C’est un instrument automatique capable de dialoguer de façon vocale ou textuelle avec des personnes.

La visiophonie

Elle regroupe les technologies telles que « Skype, Facetime… ». Avec ces applications, les rencontres interpersonnelles deviennent possibles sans nécessiter de se déplacer. Elles favorisent donc les préentrevues, voire les rencontres d’embauche.

Les plateformes de rencontre vidéo (VIP = Video Interviewing Platform) 

Nous sommes une fois encore en présence des logiciels qui favorisent l’automatisation des rencontres avec des interrogations préenregistrées. En face donc d’une caméra, les candidats répondent aux questions et sont tenus de rester dans le chronomètre.

Les jeux vidéo

Ils s’apparentent à des moyens précurseurs et modernes pointant l’optimisation du processus d’embauche. Virtuellement, ils permettent quelques fois de cultiver les aptitudes à solutionner les obstacles professionnels inspirés de la réalité.   

Les principaux avantages du recrutement digital

Tout système de recrutement digital obéit essentiellement à trois étapes que sont entre autres :

  • la préparation ;
  • le recrutement proprement dit (phase de présélection) ;
  • la finalisation.

Et aucune de ces étapes ne prend en compte la taille du candidat, mais plutôt ce qu’il a dans la tête, c’est-à-dire ses compétences. Le recrutement digital vous permet de choisir votre lieu et le moment d’entretien. Peu importe l’endroit où vous vous trouvez, à partir du moment où vous pouvez vous connecter à Internet, c’est que vous pouvez vous présenter aux employeurs. Nombreux sont les avantages qui font du recrutement digital la chose la mieux partagée par les entreprises.

  • D’abord, il augmente votre chance de réussite : ici, le favoritisme n’a pas sa place. C’est le profil qui détermine tout. Les chances de réussite sont donc égales.
  • Il renforce le travail des professionnels des Ressources humaines : il faut dire qu’avec le recrutement digital, un professionnel en RH est à même de traiter un plus grand nombre de candidatures. Il a aussi la possibilité d’intégrer plus de variables qu’il n’en était possible auparavant.
  • Le recrutement numérique est également économique : il est caractérisé par une réduction de coût qui ne peut qu’être salutaire pour les sociétés. À vrai dire, un recrutement d’un responsable d’entreprise via le « Linkedin » est 3 fois moins dispendieux qu’un recrutement par un cabinet de RH. Encore que plus la chance de réussir est élevée, moins vous réitérez les opérations de recrutement. Ceci vous fait gagner non seulement de l’argent, mais aussi de temps que vous pouvez consacrer à d’autres tâches plus importantes.    
  • Le recrutement sur Internet offre aussi un gain de temps : nous venons de le notifier ! Les opérations relatives aux recrutements sont souvent gourmandes en temps. Mais, avec les outils numériques, ces opérations sont automatisées. Ceci réduit considérablement leur durée. Vous pouvez alors collecter, sélectionner et analyser les candidatures très rapidement. Évidemment, certaines technologies, à l’instar de « Visiophonie » ou de « rencontre vidéo », concourent à ce gain de temps.

Sachez que si l’avènement digital est devenu le moyen de recrutement le plus affectionné, c’est parce que ses bienfaits sont énormes et multiples. Même si d’un autre côté, avouons-le, il présente quelques inconvénients. Et comme toutes les révolutions ayant marqué l’humanité, ses impacts seront appréciés par rapport aux avancées significatives qu’il a apportées aux divers domaines. C’est dans cette logique que s’inscrivent d’autres avantages tels que :

  • son efficacité marketing ;
  • l’accélération du processus d’embauche ;
  • la facilitation des formalités aux postulants ;
  • l’augmentation du catalogue des dossiers ;
  • l’optimisation du suivi auprès des chercheurs d’emploi.     

related posts

Leave a Comment