Home Entreprise Reconstruire sa carrière professionnelle : quelles étapes suivre ?

Reconstruire sa carrière professionnelle : quelles étapes suivre ?

by Kévin

Nombreuses sont les raisons qui peuvent amener une personne à vouloir changer de métier. Les raisons les plus courantes d’un changement de profession sont la lassitude, le manque d’épanouissement, les obligations familiales, l’envie de relever les défis… La mise en œuvre d’un projet de reconversion professionnelle n’est pas du tout simple. Pour réussir un processus de reconstruction professionnelle, il faut impérativement procéder par méthode. Un ensemble d’étapes doit être rigoureusement suivi pour mettre toutes chances de votre côté. Découvrons ensemble dans cet article les étapes qu’il faut suivre pour bien reconstruire votre carrière professionnelle.

Réaliser le bilan de ses compétences

La première chose à faire lorsqu’on décide de changer de carrière professionnelle est de faire le point.

Il s’agit d’évaluer de façon objective votre motivation, vos compétences ainsi que vos aptitudes. Cela vous permet de savoir vraiment qui vous êtes avant d’embrasser le plus sereinement possible votre nouvelle carrière. La réalisation d’un bilan de compétence permet aussi de trouver des réponses appropriées à certaines questions très importantes dont :

  • De quoi suis-je capable ;
  • Qu’est-ce que j’aime faire ;
  • Dans quel environnement professionnel pourrai-je m’épanouir ;
  • De quoi ai-je besoin pour réussir dans ma nouvelle carrière professionnelle ?
  • Quelles sont les tâches qui ne me conviennent pas ?

Pour réaliser un bon bilan de carrière, l’aide d’un coach ou conseiller en bilan de compétences vous sera vraiment bénéfique. Pour bénéficier d’une assistance d’exception et adaptée à vos besoins, vous pouvez contacter le cabinet Pepite SC. Spécialisé dans la reconstruction professionnelle, ce cabinet vous garantit un accompagnement personnalisé pour sublimer votre carrière professionnelle.  

Décider entre devenir indépendant ou changer d’entreprise

Lorsque vous décidez de changer de carrière professionnelle, deux choix s’offrent à vous. Il est important de choisir la bonne option entre devenir indépendant et changer d’entreprise en vous basant sur vos motivations. Si vous aimez ce que vous faites et souhaitez vous reconvertir, alors c’est sûrement votre environnement de travail qui est défaillant. Le stress, les tensions, l’excès de pression peuvent en effet rendre un lieu de travail invivable. Dans ce cas, la meilleure solution est de changer d’entreprise, pas de métier.

Mais, dans le cas où c’est votre emploi qui vous met mal à l’aise, alors vous pouvez décider de le changer. Vous pouvez choisir un nouveau métier ou même envisager de devenir votre propre patron. Le meilleur choix doit se faire en tenant compte des réponses aux questions auxquelles nous avons fait allusion plus haut. 

Étudier les référentiels et les fiches de métiers

Une fois que vous avez défini votre profil et potentiel professionnel, il faut maintenant choisir votre métier. Vous êtes forcément attiré par un métier particulier. Pour vous assurer que c’est le bon métier pour vous, vous devez approfondir vos connaissances à son sujet. En effet, les tâches liées à ce métier que vous affectionnez peuvent ne pas vous convenir. Il est même possible que ce métier devienne à la longue rédhibitoire. Une étude approfondie du métier en question passe par la recherche de réponses aux questions suivantes :

  • Quelles sont les compétences qu’exige ce métier ;
  • Quelles sont les entreprises qui proposent ce métier ;
  • Quelle est la rémunération proposée ?
  • Quels sont les débouchés et les évolutions possibles dans cette nouvelle carrière professionnelle ?

Il est important de se tourner vers un métier d’avenir, quel que soit le domaine dans lequel vous souhaitez vous reconvertir. C’est pourquoi, outre le métier ciblé, vous devez aussi vous renseigner sur d’autres métiers parallèles. Nombreux sont les guides et référentiels disponibles qui renseignent sur toutes les sortes de métiers. Consulter les référentiels métiers permet aussi d’évaluer le gap entre votre profil (compétences, motivations, personnalité) et les exigences du poste ciblé.

Demander conseil auprès d’un professionnel en évolution professionnelle

Il est possible après ces deux premières étapes que vous doutez encore de la carrière professionnelle à embrasser. Dans ce cas, il n’y a pas lieu de paniquer. Certaines structures sont en effet instituées pour offrir un service de Conseil en Évolution Professionnelle. Ces structures sont au nombre de 5 et sont les suivantes :

  • Le Pôle Emploi ;
  • L’Association Pour l’Emploi des Cadres ;
  • Le Cap emploi ;
  • Les missions locales ;
  • Les organismes paritaires agréés au titre de congé individuel de formation (CIF).

Elles vous accompagnent aussi dans le financement de votre projet de reconstruction professionnelle. En effet, le manque de ressources financières peut être un sérieux frein à la réussite de votre projet.

Apprendre des professionnels du domaine de reconversion ciblé

Étant novice dans le métier, l’expérience des personnes intervenant dans le domaine ciblé vous sera très utile. C’est pourquoi vous devez aller à la rencontre de ceux qui exercent déjà le métier que vous avez dans le viseur. Vous pourrez interroger notamment vos proches, amis, collègues, connaissances de vos amis/proches, partenaires… Vous pouvez aussi cibler les personnes qui vous mettront en relation avec des professionnels expérimentés. Vous les retrouverez notamment dans les écoles, les organismes, les centres de formation, les syndicats professionnels, sur les réseaux sociaux… N’hésitez pas à fréquenter régulièrement les lieux de rencontre des professionnels de votre domaine. Ce sont les meilleurs endroits où vous rencontrerez des professionnels de tout horizon. Vous apprendrez suffisamment de leur expérience et développerez votre réseau professionnel. De plus, vous commencerez déjà à vous intégrer à votre futur univers de travail et à vous habituer à son mode de fonctionnement.  

Définir son projet et tester le métier qui vous intéresse

Les étapes précédentes vous permettront de définir le périmètre de votre nouvelle carrière professionnelle. Grâce au partage d’expérience des anciens, ainsi que vos motivations, et compétences, vous pouvez déjà choisir un métier qui vous valorise. Pour vous assurer qu’il s’agit du métier qu’il vous faut vraiment, vous devez le tester sur le terrain. Ils sont nombreux ces prestataires professionnelles qui proposent la découverte de leur métier. C’est à vous donc de cibler les prestataires de votre domaine et de leur envoyer votre demande. Vous trouverez aussi sur internet des plateformes qui aident à mettre en contact les professionnels intervenant dans le même secteur d’activité. Vous pouvez opter pour une visioconférence avec un mentor. Mais, pour bénéficier d’une immersion complète dans votre future carrière, il faut effectuer un stage. Vous pouvez selon votre disponibilité opter pour un stage d’une semaine, deux semaines, un mois… En testant le métier, vous découvrez le quotidien des professionnels et vous avez une juste idée de ce qui vous attend. Ainsi, vous aurez plus d’arguments pour valider ou non cette nouvelle carrière professionnelle.

Réfléchir sur la nécessité de se faire former

Vous êtes déjà suffisamment avancé dans la concrétisation de votre projet de reconversion. Si l’étape précédente vous a permis de valider le métier, il vous faut vérifier si vous êtes vraiment apte à l’exercer. Si vous pensez disposer de toutes les compétences requises, alors vous n’avez pas forcément besoin d’investir dans une formation. Dans le cas échéant, une formation s’imposera à vous. D’ailleurs, il est recommandé de toujours se former lorsqu’on est dans un processus de reconversion professionnelle. Pour les formations, différentes solutions s’offrent à vous :

  • Les congés formations ;
  • Les contrats de professionnalisation ;
  • Les cours du soir ;
  • Les formations à distance…

Il est néanmoins important de tenir compte de certains éléments lors du choix de la formation. Ces éléments sont l’accessibilité de la formation, son coût, sa durée et la possibilité d’obtenir un diplôme ou un titre.

Concrétiser votre projet de reconversion professionnelle

Il s’agit de la dernière étape. En effet, une fois que vous vous êtes formé, vous êtes alors près pour vous engager dans votre nouvelle carrière professionnelle. C’est le moment d’agir en planifiant la recherche d’emploi et l’optimisation de votre employabilité.

Commencer sa recherche d’emploi

Il faut choisir le bon moment pour commencer votre recherche d’emploi. Pour réaliser votre enquête-métier, déposer les dossiers et participer aux entretiens, vous devez dégager du temps. La question est de savoir si vous devez démissionner ou prendre un congé. Il vous faut véritablement réfléchir sur le sujet pour choisir la meilleure option. Si vous voulez continuer de toucher 80 à 100 % de votre salaire, vous pouvez négocier un Congé Individuel de Formation (CIF). Il en est de même si vous souhaitez créer votre propre activité et devenir indépendant.

Optimiser son employabilité

Il est important de mettre toutes les chances de votre côté dans votre recherche d’emploi. En optimisant votre employabilité, vous êtes sûr de trouver rapidement l’emploi ciblé et de progresser rapidement dans votre nouvelle carrière. Pour optimiser votre employabilité, vous devez actualiser et adapter votre CV. Le CV doit en effet mettre en avant les nouvelles compétences que vous avez acquises. Vous devez faire preuve de professionnalisme dans sa rédaction pour susciter la faveur de vos potentiels employeurs. La lettre de motivation aussi ne doit en aucun cas être négligée. Cette lettre doit notamment préciser :

  • L’intérêt que vous portez pour le métier ;
  • Le changement de votre carrière professionnelle ;
  • Les raisons qui motivent votre reconstruction professionnelle…

Vous devez alors trouver les mots justes pour réussir votre marketing personnel. C’est la condition sine qua non pour convaincre vos recruteurs ou interlocuteurs…

Que retenir ? Une bonne estime de votre personne est nécessaire pour réussir votre reconstruction de carrière professionnelle. Plusieurs étapes doivent être franchies pour réaliser votre reconversion. Après avoir pris la décision de changer de carrière professionnelle, vous devez analyser votre potentiel et l’environnement professionnel. Cela vous permettra de cibler la carrière qui vous convient. Pour intégrer votre nouvel univers de travail, vous devez côtoyer des professionnels expérimentés et participer à des formations pour accroître vos compétences. Vous devez aussi savoir vous mettre en valeur pour convaincre les potentiels recruteurs qui vous intéressent. Durant tout le processus de reconstruction de votre carrière professionnelle, vous devez faire preuve de clarté et de cohérence.

related posts

Leave a Comment