Home Finance Qu’est-ce qu’un prêt entre particuliers ?

Qu’est-ce qu’un prêt entre particuliers ?

by Kévin

De nos jours, de plus en plus de ménages évitent autant que possible le système bancaire traditionnel, et cela, depuis la crise financière de 2008. Désormais, pour financer leurs projets, nombreux sont les individus qui optent pour le prêt entre particuliers. Il s’agit d’un système permettant à deux personnes physiques de s’accorder un crédit. Vous avez besoin d’un prêt personnel, mais votre banque refuse ou vous impose un taux d’intérêt assez grand ? Cette forme de crédit peut être un bon plan. On vous donne toutes les informations nécessaires sur ce type de financement légal.

C’est quoi en réalité un prêt entre particuliers ?

Le prêt entre particuliers Également connu en anglais sous le nom de « Peer to Peer Lending », le prêt entre particuliers ou crédit social ou encore crédit communautaire n’est rien d’autre qu’un prêt d’argent entre deux particuliers (un prêteur et un emprunteur) se présentant sous la forme de remise de fonds avec engagement de remboursement. Ce type de financement se réalise sous des conditions libres et s’affranchit d’un établissement bancaire ou d’un organisme de crédit. C’est d’ailleurs pour cette raison que certaines personnes l’appellent aussi crédit sans banquier. Considéré comme une économie collaborative, le prêt entre particuliers https://www.123pretentreparticulier.org/ a connu ces dernières années un grand succès avec le Net et l’apparition de plateformes spécialisées. Ces dernières vous aident à obtenir un prêt très facilement en vous mettant en relation avec d’autres particuliers.  

Le prêt entre particuliers : comment ça marche ?

Bien que cette forme de crédit semble assez simple à réaliser, elle demeure réglementée. Il est indiqué que le prêteur et l’emprunteur matérialisent leur accord par écrit, sur un document signé. Cet acte est appelé une reconnaissance de dette ou contrat. Les informations que doit comporter ce document sont :

  • l’identité des deux parties, à savoir le prêteur et l’emprunteur ;
  • le montant du prêt entre particuliers, la date, la durée et les intérêts ;
  • le mode de versement de la somme empruntée ;
  • les modalités de remboursement;

La reconnaissance de dette n’est obligatoire que pour un certain montant. Toutefois, sachez que si un éventuel conflit survenait et qu’il y a absence de contrat écrit, les tribunaux ne considèreront pas le crédit comme un prêt, mais un don d’où son importance.

Aussi, la législation française impose à l’emprunteur de faire une déclaration à l’administration fiscale lorsque le prêt est supérieur à 760 euros. Il en est de même pour le prêteur qui doit également déclarer les revenus qu’il génère aux impôts.

Quels sont les avantages liés au prêt entre particuliers ?

Le prêt entre particuliers Basé sur le prêt direct de particulier à particulier, le prêt entre particuliers possède de nombreux avantages, tant aux prêteurs qu’aux emprunteurs. Quand on prend le prêteur, cette activité lui permet de générer des fonds considérables. Comparé à d’autres types de placements notamment les livrets d’épargne, le prêt entre particuliers offre une meilleure rentabilité. Il y a également la facilité de sa mise en place grâce aux plateformes dédiées. En ce qui concerne l’emprunteur, il faut dire que ce type de crédit est une excellente solution pour les individus dont les profils ne répondent pas aux conditions des organismes bancaires d’obtenir un prêt personnel. Il s’agit entre autres des personnes inscrites au Fichier des Incidents de Remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP) ou au Fichier Central des Chèques (FCC). Il permet aussi d’obtenir un crédit avec un taux d’intérêt assez bas. L’étude du dossier étant très souple, il est également idéal pour les personnes qui ont besoin d’un prêt urgent.

related posts

Leave a Comment