Home Finance Prêt immobilier : les raisons de s’adresser à un courtier immobilier ?

Prêt immobilier : les raisons de s’adresser à un courtier immobilier ?

by Kévin

Nombreux sont les sociétés ou particuliers qui éprouvent des difficultés à trouver le bon financement pour s’acquérir ou construire un bien immobilier. Et pourtant, il existe des structures ou particuliers (courtiers immobiliers) connus pour leur sérieux et facilité à trouver les bons taux d’intérêt auprès des banques. Découvrez dans cet article comment obtenir un crédit immobilier ainsi que les avantages que vous avez à recourir à un courtier immobilier dans votre quête de prêt immobilier.

Rôle du courtier immobilier auprès des clients

Le courtier immobilier est un spécialiste du financement immobilier. Sa mission est de négocier les meilleures conditions tarifaires et financières pour ses clients. Il leur donne des conseils en les orientant dans leur décision pour les prêts immobiliers et autres services des structures chargées de l’économie et de financement (comme les banques). Le courtier immobilier est le petit Jésus qui fait gagner du temps et de bien économiser. Pour le faire, il travaille avec les structures bancaires et d’assurance, ce qui lui donne l’opportunité de bénéficier de la part de ces derniers de bonnes offres financières.

Prêt immobilier : les différents types de courtiers immobiliers

Les courtiers immobiliers sont subdivisés en trois catégories :

  • L’ensemble des réseaux de courtiers: ce sont des professionnels qui travaillent d’arrache-pied au sein de ces réseaux dans le seul but d’accompagner les emprunteurs ou les clients dans leur recherche d’un prêt immobilier. Parmi les réseaux les plus connus du marché figurent Cafpi, ACE et SOFRACO ;
  • Les courtiers sur internet: qui ne sont rien que des sites qui sont dédiés pour comparer les prêts immobiliers ;
  • Les courtiers immobiliers indépendants: ces types de courtiers à l’instar des réseaux de courtiers sont des accompagnateurs à haut niveau pour les emprunteurs dans leur démarche et désir.

Le courtier immobilier est un professionnel, un expert que l’on reconnait par :

  • le réseau de ses relations ;
  • les connaissances techniques et pratiques qu’il dispose ;
  • la capacité de ce dernier à procéder aux négociations avec des techniques et arguments bien ciblés ;
  • la faculté d’adaptation à tous les différents types de requêtes ;

 Comment reconnaitre le meilleur courtier immobilier ?

Il existe plusieurs critères pour reconnaitre et choisir le meilleur courtier immobilier. En premier lieu, le meilleur courtier est bien agréé. Son agrément est son point fort, sa garantie. Le courtier agrégé doit être titulaire d’un diplôme de niveau 1 par le canal d’IOBSP (Intermédiaire en Opérations de Banque et Solution de Paiement). Il doit aussi disposer d’une attestation. Le courtier doit être normalement immatriculé auprès de l’Organisme pour le Registre es Intermédiaires en Assurance ; l’ORIAS   avant de l’exercice de l’activité de courtage.

Ensuite, le courtier immobilier doit avoir un bon réseau pour la bonne coopération avec les partenaires. L’autre qualité du courtier immobilier est sa transparence.

Le prêt immobilier : mode de fonctionnement du courtier immobilier

Pour obtenir les offres de prêts bénéficiaires, les courtiers immobiliers se proposent pour se substituer aux particuliers. Ils tissent des relations avec les banques et nouent des partenariats avec ces derniers pour en effet atteindre leurs objectifs dans une période donnée et précises. Le partenariat se noue suite à des accords que signent les deux parties : la banque et le courtier. Le coutier vous fait gagner du temps en vous cherchant et négociant à votre place un crédit immobilier, si votre dossier est bien fourni bien sûr.

Lorsque vous le contactez, le courtier est officiellement chargé de faire la recherche d’un bon financement bien objectif et de représenter les emprunteurs auprès des banques. Ceci se fait suite à une convention de courtage encore appelée mandat de recherche de capitaux, que vous signez obligatoirement. C’est une exigence de la loi. Ce mandat doit renseigner de façon claire la somme à payer pour les honoraires de courtage. C’est une décision sur consentement des deux camps. Lorsque le courtier possède des liens financiers avec les banques, il doit tenir informer son client.

Dans le fonctionnement du courtier immobilier, il se base sur les éléments suivants :

  • les revenus que vous avez ;
  • le taux de votre endettement ;
  • le montant que vous désirez emprunter et l’apport personnel que vous y apporteriez ;
  • les moyens et le temps de remboursement que vous souhaitez.

Comment bénéficier de l’expertise et des connaissances du courtier ?

Le courtier immobilier, l’expert du financement, dispose des qualités requises pour apporter sa connaissance du domaine de prêt financier aux clients. Ce dernier maitrise le prix du marché immobilier et ses interlocuteurs. Il connait en tant que intermédiaire les banques qui ont actuellement des solutions qui répondent aux besoins des clients. En tant que client, vous ne devez pas hésiter avant de rencontrer plusieurs courtiers qui sont bien spécialisés dans le domaine de négociation et de renégociation de prêts immobiliers. Ceci vous permettra de jauger le niveau et avoir une idée de celui à qui vous pouvez faire recours pour tel ou tel service.

C’est un examen qui vous permet de toucher non seulement plusieurs, mais aussi de bénéficier ou de côtoyer beaucoup de banques puisque ces derniers n’ont pas accès aux mêmes banques et aux mêmes réseaux de partenaires. Bref, ce serait une erreur si l’emprunteur se fie à un seul courtier immobilier.

Prêt immobilier : quel tarif pour le courtier immobilier ?

Les frais de courtages sont payés lorsque la souscription de l’offre financière est achevée. L’intervention du courtier peut être absolument neutre quand vous le contactez. Les frais de courtage sont substitués aux frais de dossier que réclament les banques soit un pour cent (1 %) du prêt avec bien évidemment des planchers et plafonds définis.

De même, selon l’Intermédiaire en Opérations de Banque et Solution de Paiement (IOBSP), le mode de rémunération et le prix d’un courtier pour un prêt immobilier sont bien précisés sur la fiche qui est standardisée d’informations et qui est fournie avec l’offre de prêt de façon automatique.  

Quelques astuces et principes pour éviter certains pièges avec les courtiers immobiliers

Si vous avez besoin d’un courtier immobilier pour bénéficier de ses grâces, il va falloir prendre en considération certains principes pour éviter certains dérapages. Ainsi donc, il faut :

 Choisir un courtier qui :

  • exerce le métier depuis des années ;
  • a pour habitude d’afficher le nom de ses partenaires dans ses publicités et ses documents d’information ;
  • réclame tous les justificatifs utiles au cours d’un rendez-vous et qui établit un plan de financement pour vous ;
  • vous informe sur toutes les modalités de fonctionnement de l’assurance, des garanties hypothécaires, du prêt et sur toutes les conditions générales de tous les contrats à l’appui ;
  • vous annonce dès la prise de rendez-vous le coût de sa commission et qui l’intègre au TAEG ; taux annuel effectif global, du prêt (par écrit) ;
  • indique sur l’offre de prêt le nom du prêteur.

Fuir les courtiers qui :

  • ont leur siège social hors du territoire afin d’éviter les difficultés qui seraient relatives au litige ;
  • réclament des frais avant même le versement réel et concret des sommes empruntées ;
  • font le démarchage : il faut rappeler que cette méthode de vente est proscrite pour tous les intermédiaires ou courtiers en opération de banque ;
  • exerce leur métier que sur internet : ici, vous êtes invité à la prudence. Dans le lot des courtiers qui travaillent sur le net, vous devez porter votre préférence sur ceux qui laissent apparaitre leurs partenaires, leurs services et leurs frais. Pour la vérification de l’étendue de leurs différents services, il faut joindre par téléphone le service clientèle, excellent canal pour tester les compétences de la société et la transparence.

Par ailleurs, vous devez savoir qu’au sein d’un même établissement bancaire, on ne doit avoir un seul dossier de financement en votre nom.

Prêt immobilier : les avantages de faire recours à un courtier immobilier

Le courtier, étant un professionnel, faire recours à lui serait avantageux pour les clients.

Lorsque vous faites recours au courtier immobilier, vous bénéficiez d’une compétence technique.

Une compétence avec laquelle il vous offre des conseils relatifs aux prêts ou aux situations particulières. Autrement dit, le courtier est un conseiller qui vous éclaire sur les réalités du monde de prêts ou de crédits auprès des banques et des structures spécialisées dans les prêts. Ensuite, vous profitez des conseils du courtier immobilier surtout quand il s’agira de passer à la phase de négociation. Ce dernier vous permettra de négocier un taux de crédit à la baisse. Il est formé pour ça et vous devez lui faire confiance.

De plus, le courtier, quand vous le contactez, vous fait gagner du temps. Avec son dynamisme et ses caractères, il vous permet en un temps record de décrocher les bonnes opportunités et occasions et vous permet de vite trouver votre source de financement dans un meilleur délai. Vous devez également savoir que dans votre quête de financement, vous pouvez vous retrouver face à des prêteurs redoutables qui seront à la recherche d’un taux qui l’arrange. Vous serez aussi appelé à effectuer de nombreux déplacements auprès des structures de crédit, ce qui vous prendra votre temps. Or, avec un courtier immobilier, vous êtes épargnés de toutes ces tracasseries. Il se charge simplement de vous chercher le meilleur taux, celui qui cadre avec votre situation financière.

Mais le courtier dans sa formation a reçu toutes les capacités et les connaissances qu’il faut pour non seulement convaincre les prêteurs de ce qu’il veut, mais également de bénéficier automatiquement de l’accord de ces prêteurs, avec une assurance et une sécurité. Donc en prenant par le courtier professionnel, vous pouvez investiguer tout en vous rendant dans chaque établissement prêteur ou banque pour en effet avoir une idée sur leurs taux du moment. Et mieux, ceci se fait en fonction de l’équilibre et de la stabilité des dossiers et de leurs différentes offres.

Vous convenez alors que c’est le courtier qui vous assure ce besoin. Bref, c’est votre intermédiaire ; puisqu’il vous permet d’avoir les conditions les plus bénéfiques et avantageuses.  En outre, lorsque vous faites appel à un courtier immobilier, vous ne décaissez pratiquement aucun montant. Pour les services comme la comparaison des établissements prêteurs et la mise en contact avec les deux sujets (entre la banque ou l’établissement et le client emprunteur), le client ne débourse aucune somme dans la majorité des cas. Toutefois, il y a une exception à la règle. Le courtier peut réclamer les honoraires, surtout lorsqu’il est question d’accompagner l’emprunteur, du début jusqu’à l’aboutissement de la souscription.

Lors de la mise en place d’un montage financier complexe colossal ou du montage d’un dossier et de la suivie de la bonne tenue du remboursement, le courtier immobilier réclame sa rémunération. En un mot, la rémunération du courtier est toute particulière. Avec le courtier, vous pouvez obtenir de meilleures réductions sur le prêt et sur les tarifs et offres des banques et entreprises prêteuses (comme sur l’assurance, les produits bancaires, les frais de dossiers, l’annulation des dédommagements de remboursement anticipé…).

Cependant, dans ce domaine de prêt immobilier, ce ne sont pas uniquement les clients (emprunteurs) qui profitent des services d’un courtier immobilier. En effet, les banques et autres établissements de crédit ont de nombreux intérêts en travaillant avec un courtier immobilier.

Quel intérêt pour les établissements et banques à travailler avec des courtiers immobiliers ?

Le courtier est rémunéré à une hauteur de 1 % du montant emprunté. On serait tenté de dire que ce dernier en fonction de sa prescription financière dépend entièrement de la banque ou structure financière pour gagner sa vie. Cependant, sachez que la banque a également besoin de travailler avec le courtier immobilier pour des raisons que voici :

La diversification de la clientèle

Nombreux sont ces courtiers qui sont en collaboration avec les banques afin de leur apporter de nouveaux clients. Avec cette collaboration, les courtiers sont habiletés à orienter les emprunteurs vers ses banques partenaires, bien que ces clients n’aient pas une idée sur ces banques. Ils arrivent à tchatcher les clients pour les convaincre de se rendre sur leur banque partenaire pour bénéficier des services attractifs. Les courtiers immobiliers apportent aux différentes banques en partenariat des profils (clients) qui ne viendraient pas volontairement ; et ceci avec leurs contributions.

Comme toute sorte d’entreprises, la banque a besoin de clients. Or, un crédit immobilier permet d’avoir un client sur 10 ans. Le prêt immobilier fait partie des raisons pour lesquelles les Français dans leur majorité changent de banque. Pour donc avoir de nouveaux clients et fidéliser les anciens, elles ont besoin des services d’un courtier immobilier si elles n’ont pas envie de se débrouiller seules.

Avec le courtier immobilier, la banque réduit les risques de non-remboursement

L’un des risques que les banques tiennent à éviter ce sont les risques de non-remboursement de l’emprunt. C’est justement pour cette raison que le dossier de prêt immobilier demande la présence de nombreuses pièces justificatives. Ce dossier permet en effet au courtier d’analyser votre vie financière pour ainsi s’assurer de votre capacité à rembourser le prêt contracté.

Lorsque le courtier immobilier reçoit votre dossier et l’envoie à la banque, cela voudra dire qu’il s’est assuré de cette tâche d’analyse du dossier. Il ne prendra donc pas le risque d’envoyer à sa banque partenaire un mauvais client. Voilà donc pourquoi le courtier voudra connaitre votre revenu ou votre relevé de compte.

Que retenir ?

Le courtier immobilier est un professionnel du financement chargé de vous accompagner d’une manière ou d’une autre dans votre recherche de prêt immobilier. Il vous facilite les tâches en vous faisant gagner du temps ; des économies substantielles ; c’est-à-dire qu’il fait de son mieux pour obtenir les meilleurs taux auprès des banques. En dehors de ces deux avantages, vous bénéficiez de lui des conseils solides et importants, et ceci avec un accompagnement professionnel.

related posts

Leave a Comment