Home Management Le personal branding, un outil indispensable pour réussir votre carrière

Le personal branding, un outil indispensable pour réussir votre carrière

by
personal-branding-swot

Vous êtes en recherche d’emploi, indépendant, ou vous stagnez au sein de votre entreprise et vous aimeriez obtenir une promotion ? Le personal branding est un outil incontournable pour vous.

Le personal branding consiste à utiliser les outils du marketing de services pour construire votre marque personnelle et mettre en avant vos atouts dans votre domaine professionnel. Il vise à renforcer votre image pour booster votre carrière. Cet article vous présente les grandes étapes du personal branding et leur intérêt.

Adopter une stratégie efficace

Le personal branding est une démarche marketing qui repose sur un plan. Vous devrez l’élaborer et vous y tenir. Cela peut s’avérer contraignant, mais vous confère un sérieux avantage sur vos concurrents : le bénéfice d’agir en sachant ce que vous voulez.

Se fixer un objectif

L’étape initiale du personal branding est de définir votre objectif. Il doit s’agir d’un but concret, atteignable et dont vous pourrez juger de la réussite. Vous devez être capable d’expliquer votre projet, la façon dont vous souhaitez l’implémenter et les étapes successives sur lesquelles il repose.

Faire un bilan personnel

personal-branding-swotVous avez un projet et vous avez sérieusement réfléchi à votre plan. Pour augmenter vos chances de réussite, il est nécessaire de réaliser un bilan personnel. Il s’agit d’une démarche d’introspection, mais aussi de questionnement et d’écoute de vos proches et de vos collègues, qui sauront souligner vos défauts et vos qualités.

Au cours de ce bilan, vous devez identifier ce qui constitue chez vous une valeur ajoutée par rapport à vos concurrents. À terme, vous devez être capable de vous présenter grâce à un pitch mettant en avant cette valeur ajoutée grâce à des mots-clés.

Connaître les outils du marketing : La SWOT personnelle

Le personal branding repose sur les outils du marketing. Parmi ces outils, on trouve la matrice SWOT personnelle, source, qui se présente sous forme de tableau :

Strengths (Forces) Weaknesses (Faiblesses)
Opportunities (Opportunités) Threats (Menaces)

 

Ce tableau indique vos forces et faiblesses, les paramètres intérieurs sur lesquels vous êtes en mesure d’agir. Il indique également les opportunités et les menaces qui pèsent sur votre projet, les paramètres extérieurs sur lesquels vous ne pouvez pas agir.

C’est un outil utile dans le cadre de votre bilan personnel, mais aussi dans l’élaboration de votre plan d’action. Il vous permet de mieux visualiser les obstacles et vous incite à faire preuve de flexibilité.

Identifier sa cible

Vous avez un objectif, vous avez réalisé votre bilan personnel, avant de pouvoir adopter un plan d’action définitif il faut connaître votre cible. Pour cela, il faut vous demander auprès de qui vous avez besoin que votre marque personnelle soit reconnue pour atteindre votre but. Une fois votre cible déterminée, vous pouvez agir.

Construire sa marque personnelle

Vos objectifs sont clairs et vous êtes prêt à vous lancer ? Il y a deux interfaces privilégiées du personal branding : le web, et l’environnement professionnel réel.

Utiliser le web 2.0

C’est le web 2.0 qui a permis l’essor du personal branding. Vous devez vous construire une identité professionnelle grâce aux réseaux sociaux tels que LinkedIn ou Viadeo. Vous pouvez aussi utiliser des réseaux tels que Twitter, Facebook ou Instagram. Le mot d’ordre : montrer votre expertise. Rendez visible votre valeur ajoutée en échangeant avec les utilisateurs et en vous positionnant en spécialiste de votre domaine.

Vous pouvez aussi ouvrir un blog, sur le modèle prenomnom.com par exemple, spécialisé sur le sujet qui vous intéresse. Cela renforce l’identité de votre marque personnelle et vous permet de montrer d’une pierre deux coups votre implication et votre expertise dans votre domaine.

Vous pourrez ensuite utiliser des agrégateurs de flux et des outils d’analyse de la e-réputation pour évaluer la pertinence de vos actions et changer de stratégie si cela s’avère nécessaire.

Savoir ancrer sa démarche dans le réel

Le personal branding n’est pas une démarche exclusivement virtuelle. Il est également recommandé, si vous en avez la possibilité, de participer à des séminaires, à des formations ou de donner des cours dans votre domaine. Entretenir sa e-réputation est vital, mais il faut que cette réputation virtuelle soit en adéquation avec l’image que vous donnez de vous en dehors du web.

Faire face aux défis du personal branding

Le personal branding est efficace, mais c’est aussi un processus long et plus complexe qu’il n’y paraît. Il faut donc veiller à ne pas tomber dans certains pièges.

Ne pas manquer de cohérence

Ce que vous mettez en avant, c’est votre valeur ajoutée, pas vous en tant qu’individu. Il faut donc toujours adopter la même attitude, et surtout ne pas rentrer dans une démarche d’invention.

Ne pas confondre branding et vente

Le personal branding n’est en aucun cas une démarche de vente. Vous construisez une image, vous n’êtes pas à vendre. Si vous en faites trop, que vous tombez dans la prétention ou le commerce de vous-même, les effets sur votre carrière ne seront pas intéressants.

Conclusion

Le personal branding bien utiliser peut vous amener à la réussite. C’est une façon active de gérer sa carrière (voir revolution-rh). Cependant, il faudra faire preuve de rigueur et de patience. Gardez toujours votre objectif en tête, ce qui vous incitera à vous donner à fond.

related posts

Leave a Comment