Home Entreprise Local commercial : Quels critères suivre pour bien le choisir ?

Local commercial : Quels critères suivre pour bien le choisir ?

by Kévin

Après la création de votre société, son développement et sa prospérité deviennent votre principale préoccupation. Parmi les actions à mener pour atteindre vos objectifs, la définition du cadre idéal pour son installation reste primordiale surtout pour une profession commerciale. Dans ce dernier cas, le choix d’un local convenable vous permettra de mieux vous organiser, de tisser des partenariats stratégiques, d’accroitre vos bénéfices et de tirer de nombreux avantages sur le plan économique. Afin de prendre la bonne décision, vous trouverez dans cet article tous les critères à suivre pour une option judicieuse.

Avant tout, retenez qu’un local commercial représente un point de vente qui permet d’exercer une activité commerciale. C’est le lieu d’élaboration, d’étude et de mise en application de tous les projets de votre entreprise. Sa bonne localisation garantit la réussite de vos plans et la visibilité auprès du public, ce qui augmente votre clientèle.

7 actions à mener avant le choix du local commercial

Pour maximiser vos chances de choisir le local commercial idéal pour votre activité, vous devez procéder à une série d’investigations. Celles-ci vous permettront notamment de mieux connaitre le terrain et d’étudier le marché. Vous trouverez ici 7 critères à mettre en pratique.

Effectuer une étude complète du marché

Dans votre quête de local commercial, vous ne devez pas vous comporter comme lors de la recherche d’un appartement : ici, le coup de cœur ne vous conduira pas à un choix judicieux. Même si la beauté, les meubles ou les abords d’un local peuvent vous séduire, ceci ne doit pas constituer le critère principal. Pendant l’étude du marché, vous devez plutôt analyser minutieusement les comportements et tous les acteurs économiques dans une localité. Avec un regard détaché et tourné vers le business, vous pourrez alors opter pour le quartier qui servira le mieux l’intérêt de vos affaires. Ce premier critère vise à établir une comparaison entre de divers sites avant de vous rendre sur les lieux, pour une inspection plus avancée.

Considérer les différentes commodités disponibles

Pour l’émergence et la bonne visibilité de votre activité, vous devez accorder une attention particulière à l’environnement où vous souhaitez vous installer. Opter pour un local qui vous garantit un certain confort et une liberté dans vos mouvements demeure incontournable. Voici donc quelques éléments à vérifier avant de prendre une décision :

  • La disponibilité et l’accès à un parking ;
  • La proximité des transports en commun ;
  • La largeur de la rue et la taille du trottoir ;
  • La facilité d’accès au local par les personnes à mobilité réduite.

Un environnement qui garantit tous ces atouts représente un emplacement idéal pour votre commerce. Les clients pourront y circuler en voiture, les piétons pourront s’arrêter pour jeter un coup d’œil dans votre vitrine, etc.

Vérifier la compatibilité du quartier avec votre activité

L'architecture de la rue Mariacka à Gdansk est l'une des attractions touristiques les plus notables à Gdansk. Banque d'images - 45364914

Pour la réussite de votre entreprise, vous devrez choisir votre local commercial adapté à votre besoin. Ne vous laissez donc pas séduire par les accessoires et les paramètres qu’offre l’emplacement. Une rue fréquentée ne vous garantit pas toujours une dense clientèle. Alors, prenez également le temps de vérifier que votre stratégie marketing cadre avec le quartier. Ainsi, si votre activité propose des produits et services haut de gamme, vous ne devez pas vous installer dans une localité avec un niveau de vie assez bas. Optez plutôt pour une zone résidentielle habitée par les personnes nanties. De même, n’ouvrez pas une boîte de nuit dans une région calme et familiale. En gros, avant un choix, vous devez vous assurer que le local commercial que vous envisagez d’acheter coïncide avec le type de quartier et le rythme de vie.

Considérer l’animation du quartier et de la rue

Pour ce critère, vous devez analyser la vie dans le quartier où votre local commercial se situera. Prenez en compte la concentration d’autres magasins : dans un quartier avec de diverses boutiques, vous pourrez profiter de leur clientèle pour démarrer votre activité. Dans vos recherches, intéressez-vous par exemple à une localité qui abrite une locomotive ou un commerce avec une importante affluence. En termes de distance, veillez à ne pas opter pour un local qui se trouve à plus de 20 mètres des points de vente générant un grand trafic afin de mieux en profiter. Ici, vous devez tenir aussi compte de l’animation selon le moment de la journée (en matinée, en journée, le soir ou la nuit).

Une bonne observation du terrain

Un autre critère avant le choix d’un local commercial consiste à analyser les comportements des potentiels consommateurs. Intéressez-vous aux activités qu’ils mènent en fonction de l’heure, des jours de la semaine ou de la période de l’année. En résumé, vous pourrez tirer les informations ci-après :

  • Les rues les plus fréquentées en journée ou en soirée ;
  • Les rues passantes ou non selon le moment ;
  • La direction empruntée par les riverains de retour de travail ou à l’aller ;
  • Le moyen de transport utilisé (à pied, en voiture, à vélo, en bus, en métro, etc.) ;
  • La densité de la circulation aux heures de pointe, etc.

Se renseigner sur les évolutions urbaines du quartier

Avant de vous installer, vous devez prendre le temps d’étudier les projets de la localité. Car, voir votre local isolé ou même détruite après une série de travaux publics vous coûtera beaucoup. Alors, le mieux reste de vous référer à la mairie de la ville pour demander les projets d’aménagements prévus ainsi que les rues qui pourraient connaitre des travaux dans les années à venir. Informez-vous aussi sur un éventuel changement de sens de circulation ou d’établissement d’un sens unique. De même, savoir à l’avance que la ville ou le quartier abritera un centre commercial ou une gare vous permettra d’accélérer votre prise de décision. En gros, vous devez anticiper sur les changements à venir.

Étudier le potentiel de l’emplacement avec le flux de mobilité et les zones de chalandise

Après la mise en application des critères énumérés plus haut, vous devez disposer maintenant d’une liste réduite des quartiers où vous pourrez installer votre activité. À ce niveau, vous devez analyser vos potentiels clients et les zones de chalandise.

Les gens d'affaires Brouillé les stands de salons Banque d'images - 70067189

Prendre en compte le flux de mobilité

Ce critère vous permettra d’estimer à l’avance le potentiel de chaque point de vente. Ainsi, vous pourrez connaitre :

  • Le volume de la clientèle ;
  • La fréquence de la circulation ;
  • Le profil des personnes à proximité ;
  • Le nombre de passants devant le local par tranche horaire.

De même, en fonction de votre domaine d’activité, vous devez accorder une attention particulière aux flux de la mobilité. Si vous souhaitez installer par exemple un étalage de glacier dans une rue, vous devez étudier les flux de piétons, les heures et les jours de détente. Tous ces éléments vous permettront de trouver un emplacement qui cadre avec votre profession et vos objectifs.

Les zones de chalandise

Ceci représente un important indicateur sur le bon emplacement ou non de votre local. Comme le critère précédent, celui-ci consiste à effectuer un tri en tenant compte de la composition de la population à proximité du cadre. De même, l’analyse de la zone de chalandise vous aidera à mieux apprécier le potentiel des points de vente et ce qu’ils pourraient vous rapporter. Ce critère se base principalement sur trois fondements à savoir :

  • Les spécificités de votre activité ;
  • La population habitant dans la région ;
  • L’environnement commercial de la localité.

Pour connaitre ses différents éléments, vous pouvez vous référer aux données de déplacement anonymes provenant des smartphones des passants et celles d’autres sources de données.

Une analyse complète de l’environnement commercial

Ici, vous devez prendre le temps d’étudier les performances de votre futur point de vente. Vous devrez considérer la compatibilité du quartier avec votre activité ainsi que la proximité de la concurrence.

Pleine longueur tir d'une jeune femme de race mixte heureux debout sur le seuil de son café à la mode Banque d'images - 51356653

L’environnement concurrentiel

La présence d’un concurrent près du lieu où vous projetez d’installer votre local commercial ne représente pas toujours un inconvénient.

Vous pourrez profiter de sa clientèle pour lancer votre activité. Alors, au moment d’étudier l’environnement, vous ne devez pas tenir compte uniquement de sa présence, mais aussi de certains facteurs qui vous permettront de maintenir ou d’écarter cet emplacement. Voici donc les éléments à considérer :

  • L’ancienneté de votre concurrent dans le quartier ;
  • Sa notoriété et sa réputation dans la localité ;
  • La qualité de son emplacement ;
  • Sa santé financière et la qualité de ses services ;
  • Le volume de sa clientèle ;
  • Ses horaires d’ouverture, etc.

Après une bonne analyse, vous saurez si votre concurrent s’adresse à la même clientèle que vous et si sa présence pourrait ralentir le succès de votre business.

Les différents autres points de vente à proximité

Après l’analyse de votre concurrent direct, vous devez aussi accorder une attention particulière aux autres commerces à proximité de votre futur emplacement. Vérifiez l’attractivité des autres activités et l’animation qu’ils apportent au quartier. Si possible, demandez l’avis des riverains sur ce qu’ils pensent des services offerts par ses points de vente. Votre local commercial pourra bénéficier de leur affluence et d’une clientèle fidèle. Dans le même temps, votre emplacement ne doit pas se situer trop près d’eux ni trop loin : trouvez le juste milieu pour profiter du passage des clients dans la zone.

L’ultime déplacement sur le terrain

Femme élégante regardant la vitrine d'un magasin Banque d'images - 44205747

Une fois tous les critères précédents mis en application, vous vous retrouverez avec deux ou trois potentiels emplacements sur votre liste. Pour une décision finale, vous devrez maintenant vous rendre sur les différents sites pour une étude plus approfondie et plus rapprochée. Cette inspection que vous pouvez mener en semaine vous permettra de mieux évaluer la fréquentation des lieux, le type de population, les heures de pointe, l’ambiance de la localité. Pour une meilleure appréciation, revenir sur place à de différents moments de la journée reste une excellente option : vous pourrez vous assurer que l’affluence remarquée une fois n’est pas le fruit du hasard ou d’un événement ponctuel. Prenez aussi le temps de vérifier par vous-même la largeur de la rue et sa propreté globale.

S’assurer de la réglementation de la région

Ceci constitue sans doute l’un des critères les plus importants à considérer avant le choix d’un local commercial. En gros, avant de vous installer, vous devez vérifier que, selon la loi applicable dans la ville, vous pouvez développer votre activité dans ce lieu. Par exemple, les règlements des immeubles en copropriété interdisent l’installation de certaines entreprises et activités dans une rue. Tenez alors compte de toutes les règles pour ne pas vous retrouver très tôt dans le collimateur des agents de contrôle. Vous devez le savoir donc, la vérification de la réglementation demeure une étape importante et même incontournable dans le choix de votre local commercial. Ceci vous évite de perdre du temps au dernier moment.

Évaluer le rapport coût du local et potentiel de chiffre d’affaires

Pourquoi choisir un local commercial bien situé et remplissant toutes les conditions, si cela ne vous rapporte pas de gros bénéfices à court et à long terme ? Alors, avant de prendre une décision finale, pensez aussi à apprécier les ventes que vous pourrez atteindre en vous installant dans la zone. Retenez également qu’un emplacement bien localisé et générant une importante clientèle peut vous revenir plus cher surtout pour le loyer et le droit de bail. Dans le même temps, il pourra augmenter rapidement votre chiffre d’affaires. Ne vous penchez donc pas systématiquement vers un local moins cher, car cela peut témoigner aussi d’une affluence réduite dans la rue. Établissez alors un bon rapport qualité/prix.

Considérer l’aspect organisationnel du local commercial

Les adolescents avec des sacs colorés Banque d'images - 52017857

Ici, vous devez penser déjà à comment organiser votre cadre de profession pour attirer plus de clientèle. Pour un point de vente structuré, voici les conditions à remplir :

  • Un local spacieux et proportionnel à votre activité ;
  • Un local bien construit et bien agencé ;
  • Un local avec des accès pratiques et une bonne vue ;
  • Un local situé près des réseaux de communication ;
  • Un local accessible par les employés, les fournisseurs et les prestataires.

Pour ne pas devoir déménager trop tôt à cause de l’insuffisance de l’espace disponible, anticipez le développement et la croissance de votre commerce et choisissez le local en conséquence. Au besoin, référez-vous aux chambres de commerce et aux communautés d’agglomération : elles pourront vous aider dans vos recherches.

Choisir un local adapté à votre image

La vente, la consommation et les gens notion - heureux jeunes femmes avec des sacs pointant le doigt pour faire du shopping fenêtre dans centre commercial Banque d'images - 47664037

Plus haut, nous vous avons suggéré de vous installer dans un quartier qui présente une bonne compatibilité avec votre activité. Ici, vous devez veiller aussi à choisir un lieu qui s’adapte parfaitement à votre personnalité et à l’image de votre profession. Si vous aimez l’ambiance et les dernières nouveautés, ne vous installez surtout pas dans un environnement qui vous obligera à changer vos comportements. De même, si vous proposez des services et des produits aux ados, vous devez disposer d’une bonne connaissance de leurs habitudes et de leurs goûts. En bref, optez pour un local qui vous rend cohérent avec vous-même et qui vous permet d’assumer votre choix.

Anticiper l’insertion dans le tissu économique local

Comme dernier critère, sachez qu’un local commercial bien situé demeure celui qui vous permet de vous insérer plus rapidement dans un système économique dynamique et porteur. Tenez donc compte de la possibilité pour votre activité de devenir très tôt incontournable pour les riverains et les habitants du quartier. Si vous ne pouvez pas vous installer facilement dans l’ambiance et le rythme du commerce local, vous devez renoncer à votre choix. Pour vous aider, voici quelques activités qui peuvent s’incorporer plus vite selon le milieu :

  • Privilégiez une localité tournée vers l’innovation si vous souhaitez démarrer une start-up technologique ;
  • Préférez un espace de coworking pour l’exercice d’une profession libérale ;
  • Choisissez une zone artisanale si vous êtes un artisan : ceci vous donnera plus de visibilité et plus de partenariats ;
  • Pour installer une boutique de ventes d’articles, optez pour un local situé à proximité d’autres commerces.

related posts

Leave a Comment