Home Entreprise Garantir le succès d’une jeune entreprise : Conseils et étapes à suivre !

Garantir le succès d’une jeune entreprise : Conseils et étapes à suivre !

by Kévin

La réussite d’un projet requiert toujours une bonne préparation et une rigoureuse planification. De même, avant de démarrer la création de votre jeune entreprise, vous devez prendre le temps d’analyser vos différentes options et bâtir des bases solides. Vous devrez surtout suivre des phases précises pour ne pas mettre la charrue devant les bœufs. Pour vous aider, nous vous proposons ici des conseils pratiques ainsi que les étapes fondamentales pour garantir le succès de votre jeune entreprise.

Un service de qualité, gage du succès d’une entreprise

Pour commencer, vous devez savoir que le succès de votre projet dépend en grande partie de l’attention et du soin que vous lui accorderez. Comme premier conseil, retenez que vous devez garantir à tout moment la qualité des services que vous proposez. De même, si vous offrez des produits, vous devez veiller à leur qualité. C’est ce qui vous permettra de vous distinguer de la concurrence et d’assurer la réussite de votre entreprise. Comme expliqué sur ce site des experts, un service de qualité de votre entreprise vous aidera à attirer de nouveaux clients et à fidéliser les anciens.

Pour garantir de manière constante un niveau élevé de qualité, vous devez aussi améliorer vos produits et services : ceci passe nécessairement par l’innovation. En effet, si vous ne tenez pas compte de celle-ci, vous risquez de perdre chaque année près de 30 % de vos clients. Ces derniers finiront par se lasser de vos services qui n’offrent plus une certaine nouveauté.

L’écoute de la clientèle pour innover

Étudiant, Dactylographie, Clavier, Texte, DémarrageComme recommandé précédemment, pour fidéliser vos anciens clients et attirer les nouveaux, vous devez régulièrement innover. Ceci passe par la proposition de nouveaux produits et services, et surtout de leur qualité. Si vous manquez d’idées, la meilleure manière de trouver ce qui plaira à vos clients consiste à le leur demander. Ils pourront vous faire part de leurs attentes et de leurs principaux souhaits. Pour cela, vous devez rester tout le temps à leur écoute.

Après la création de votre jeune entreprise, n’oubliez donc pas de mettre en place un service client.

C’est lui qui se chargera de recueillir les suggestions et les éventuelles plaintes de votre clientèle. Lorsque vos clients viennent acheter à un stand ou directement au siège de votre entreprise, vous pouvez prendre quelques minutes pour avoir leurs avis sur un produit ou un service. Ceci vous permettra de vous améliorer et mieux combler leurs souhaits. Vous pourrez également organiser de façon périodique une étude de satisfaction afin de connaître leur niveau de satisfaction. Ce sera d’ailleurs une excellente occasion pour leur réitérer la proximité de votre entreprise.

La bonne gestion des stocks pour satisfaire la clientèle

Pour garantir à votre jeune entreprise un succès total, vous ne devez jamais être à court d’options ou de produits. Si vous ne parvenez plus à satisfaire vos clients, ceux-ci ne tarderont pas à aller voir ailleurs. À cet effet, nous vous recommandons de maintenir une bonne gestion de vos stocks et d’établir une stratégie efficace. Ainsi, au lieu de subir les activités de votre boîte, vous pourrez mieux les planifier et les gérer. D’un autre point de vue, une bonne gestion de vos stocks vous évitera les retards de livraison. Et vous devez également savoir que les commandes non respectées ou non livrées au moment prévu déteignent sur votre réputation. Ceci pourrait non seulement vous pénaliser, mais il pourrait aussi vous faire perdre des clients.

Pour mieux réussir la gestion de vos stocks, procurez-vous un logiciel fiable ou créez un tableau récapitulatif de vos stocks sur un fichier Excel. Ceci vous donnera une idée précise de chaque entrée et sortie.

Assurer la notoriété d’une jeune entreprise, indispensable pour sa réussite

Bureau, D'Affaires, Collègues, Réunion, OrdinateursPour garantir à votre nouvelle société un grand succès, vous devez la faire connaître et rendre vos produits et services publics. Ceci doit même commencer avant la création proprement dite de l’entreprise. En effet, au moment de choisir son emplacement, vous devez opter pour une zone stratégique, visible et facilement accessible. C’est pour cela que vous devez prendre le temps d’analyser le voisinage et les commerces à proximité avant de vous installer. Une fois votre entreprise mise en place, vous disposez de nombreux moyens pour assurer sa notoriété et sa visibilité. Entre autres, voici quelques idées à privilégier :

  • Rendez-vous présent sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, WhatsApp, etc.). C’est un excellent canal pour toucher le maximum de jeunes internautes ;
  • Utilisez le plus souvent possibles les pages d’annonce pour faire connaître vos produits et services ;
  • Servez-vous des sites de ventes en ligne afin de faire la publicité de vos activités et d’augmenter le nombre de vos clients ;
  • Optez aussi pour l’e-mailing pour vous démarquer de vos clients et toucher plus facilement et à moindres frais vos cibles ;
  • Adaptez vos différents services en fonction de votre clientèle et de vos cibles afin de vous montrer plus près d’eux.

La bonne gestion de la trésorerie, la base du succès

Entrepreneur, Démarrage, L'Homme, PlanificationLorsque vous venez de créer une jeune entreprise, vous ne devez pas vous montrer négligent dans la gestion des ressources financières. Pour respecter vos engagements financiers et surmonter plus facilement les obstacles, elles demeurent essentielles. Si vous vous retrouvez en déficit à cause d’une mauvaise gestion, votre entreprise sera très vite déclarée en cessation de paiement ou en liquidation. Pour vous aider, voici quelques conseils pratiques à suivre :

  • Fixer des conditions et des délais de paiement à vos clients : ceci vous permettra d’entrer en possession des fonds à la bonne date et de payer à temps vos fournisseurs ;
  • Rester attentif sur la facturation : dès que vous offrez un service ou vendez un produit, vous devez aussitôt facturer le client pour recevoir plus vite l’argent sur votre compte ;
  • Opter pour des modes de paiement pratiques : pour simplifier la tâche à vos clients et à vous-même, limitez les règlements par chèque et privilégiez les paiements en ligne ;
  • Bien recruter vos collaborateurs : vous devez choisir des salariés qui possèdent les compétences requises pour optimiser la rentabilité de votre entreprise ;
  • Se référer à un expert-comptable : pour l’élaboration de votre budget et pour la bonne gestion de votre trésorerie, les conseils d’un expert-comptable demeurent indispensables.

Maintenant que vous savez comment gérer votre entreprise pour assurer sa réussite, il est temps de revoir ensemble les phases à suivre pour sa création.

En 3 étapes simples, vous saurez comment asseoir la base de votre jeune société.

Déterminer les raisons de la création de l’entreprise

Afin de mettre en place une entreprise prospère, vous devez savoir pourquoi vous souhaitez la créer. Ceci vous permettra aussi d’atteindre plus facilement vos objectifs et de satisfaire vos clients. Pour cerner vos motivations, voici les questions essentielles à vous poser :

  • Quelle est la nature de votre projet : reprendre une entreprise existante, profiter d’une opportunité, mettre en pratique une compétence acquise, créer une entreprise individuelle, innover, se mettre en association avec d’autres experts, etc. ;
  • Quelles sont les raisons de la création de l’entreprise : gagner une autonomie financière, s’enrichir, obtenir son indépendance, créer par nécessité (chômage, retraite, complément de revenus, etc.) ;
  • Quelles sont vos compétences en création d’entreprises : vous devez vous assurer de posséder un peu de connaissance réglementaire, juridique, administrative et technique (dans le cas contraire, vous devez prévoir de collaborer avec des experts).

Procéder à une étude du marché

Pour garantir le succès de votre jeune entreprise, vous devez vous assurer de bien connaître le marché avant de vous installer. À cet effet, établissez un business plan et procédez à l’étude de l’environnement de votre projet. Ceci vous permettra d’avoir un aperçu de la réussite qu’il pourrait avoir et des obstacles qu’il pourrait rencontrer. Vous devez donc être minutieux, et considérer les opportunités ainsi que les faiblesses. En bref, voici trois points clés à prendre en compte :

  • Prendre connaissance du marché cible : c’est le moment d’imaginer et d’anticiper l’évolution du marché, les ventes prévues, les prix à appliquer, le chiffre d’affaires envisagé, etc. ;
  • Considérer la concurrence : prenez le temps d’étudier la stratégie de vos concurrents, leurs pratiques commerciales, leur proximité, leurs prix, leur part de marché (tous les renseignements utiles) ;
  • Connaître l’environnement de sa future entreprise : ici, vous devez tenir compte des acteurs externes à l’entreprise (autres commerces, les fournisseurs, le système administratif et bancaire, etc.).

Garantir la protection de votre entreprise

Démarrage, Ordinateurs Portables, Créative, OrdinateurAvant de passer à la phase active de la création de votre jeune entreprise, vous devez aussi assurer sa protection. En effet, pour éviter que votre projet soit copié par un concurrent ou que vos idées soient exploitées par d’autres entreprises, vous devez prendre certaines mesures dès le départ. En exemple, avant la sortie d’un produit, vous ne devez présenter que le minimum. Comme autre solution, voici quelques manières de protéger votre projet :

  • Obtenir un dépôt de brevet ou de marque à l’INPI ;
  • Entreprendre une recherche d’antériorité et acheter si possible un nom de domaine ;
  • Prévoir la signature d’un accord de confidentialité avec les lecteurs de votre business plan ;
  • Une bonne étude des aspects juridiques et financiers des différents financements de votre entreprise.

Après ces trois étapes, vous pouvez maintenant passer à la recherche de financement pour votre projet. Si vous ne disposez pas des fonds nécessaires et que vous ne souhaitez pas vous associer à d’autres entrepreneurs, ceci demeure indispensable. Vous pourrez ainsi recourir à des établissements financiers (banques et autres) ou aux Business Angels.

Vous savez désormais comment planifier votre projet et les étapes à suivre. Mettez en pratique les différents conseils et vous garantirez la réussite de votre jeune entreprise.

related posts

Leave a Comment