Home Entreprise Économies d’énergie en entreprise : Top 10 des attitudes à adopter !

Économies d’énergie en entreprise : Top 10 des attitudes à adopter !

by Kévin

Pour demeurer stable économiquement, toute entreprise a besoin de minimiser le plus possible ses différentes charges. Les factures d’électricité occupent une place centrale parmi ces dernières et peuvent constituer un réel problème pour l’entreprise lorsqu’elles sont trop élevées. Heureusement, il existe de nombreuses astuces et idées dont la mise en œuvre permet à toute société de réduire considérablement cette charge. Désirez-vous tout savoir à ce sujet ? Voici le top 10 des attitudes à adopter pour économiser de l’énergie en entreprise.

Rénover les locaux de l’entreprise

Même si cette solution peut s’avérer onéreuse, elle constitue l’une des meilleures options susceptibles d’aider une entreprise à réduire sa consommation énergétique. En effet, une bonne partie des bâtiments qui abritent les entreprises sont anciens, vétustes et généralement mal conçus. Cet état de choses fait que ces immeubles ne parviennent pas à limiter les gaspillages d’énergie. Grâce aux avancées notables dans le secteur, il est aujourd’hui possible de faire diagnostiquer les locaux de son entreprise afin de déceler les problèmes d’isolation et de fuite sur le réseau électrique. Une fois ceux-ci identifiés, des travaux de rénovation pourront ensuite être engagés afin de mettre un terme au gaspillage énergétique provenant des défaillances du bâtiment. Bien évidemment, des travaux de cette ampleur ont un cout non négligeable, mais ils constituent un investissement sur le long terme pour l’entreprise.

Opter pour des éclairages LED au sein de l’entreprise

Cette solution occupe une place privilégiée parmi les options qui peuvent permettre à une entreprise de faire baisser le montant de ses factures électriques. L’éclairage représente en effet l’une des principales sources de consommation énergétique. Agir sur lui en recourant aux solutions proposées par Energineo LED industriel constitue la meilleure manière d’économiser de l’énergie.

Pourquoi choisir les éclairages LED en particulier ?

Avant l’avènement des lampes LED, les lampes à incandescence étaient les plus utilisées par les ménages et les entreprises. En plus d’être peu efficace, ce type de lampes consommait énormément d’énergie. Elles ont été progressivement retirées du marché français avant d’être finalement interdites en 2012 par l’Union européenne. Les lampes fluocompactes ont ensuite envahi le marché, car leur utilisation se révélait beaucoup avantageuse. Elles possèdent une durée de vie 8 à 10 fois plus élevée et consomment moins d’énergie pour un éclairage équivalent. En dépit de ces aspects positifs, les lampes fluocompactes possèdent quelques défauts :

  • Certaines durent moins longtemps que ce que leurs fabricants annoncent ;
  • Ces lampes émettent un rayonnement ultraviolet qui peut se révéler nocif pour les personnes sensibles ;
  • La durée d’allumage pour certaines de ces lampes peut parfois s’avérer trop importante ;
  • Les lampes fluocompactes contiennent toutes du mercure, un métal dangereux qui doit être recyclé dans des conditions spécifiques.

À la fois performantes et respectueuses de l’environnement, les lampes LED constituent le meilleur choix à effectuer en matière d’éclairage. L’utilisation de ce type de lampes présente en effet plusieurs avantages.  

Une durée de vie sans pareille

De toutes les technologies existantes en matière d’éclairage, la technologie LED demeure la plus durable. Les lampes LED possèdent en effet une durée de vie (25 000 à 50 000 heures) nettement supérieure à celle des autres types de lampes. Elles peuvent être utilisées plusieurs années sans afficher des signes de défaillance.

Une faible consommation d’énergie

Il s’agit à ce niveau du principal avantage des LED : elles ne consomment en effet que très peu d’énergie.

Bon à savoir : Les lampes LED consomment 8 à 10 moins d’énergie que les lampes à incandescence classiques.

Leur consommation énergétique est également 3 à 5 fois inférieure à celle des lampes fluocompactes pourtant connues pour leur basse consommation énergétique. Opter pour les lampes LED constitue de ce fait la meilleure manière d’économiser de l’énergie en entreprise.  

Un éclairage optimal instantané

Comme vous l’aurez surement déjà remarqué, certains types de lampes n’atteignent leur niveau d’éclairage maximal qu’au bout de quelques secondes ou minutes d’allumage.

Mais les lampes LED atteignent ce même niveau d’éclairage dès qu’elles sont allumées. Elles émettent instantanément un flux lumineux suffisamment puissant pour offrir un éclairage optimal.

Un faible niveau d’échauffement

Les lampes à LED ne chauffent généralement pas au-delà de 32°C, ce qui n’est pas le cas des autres types d’ampoules. En effet, les lampes à incandescence peuvent chauffer jusqu’à 150° C. S’agissant de celles fluocompactes, elles chauffent jusqu’à 70°C.

Par ailleurs, les lampes LED sont connues pour être particulièrement solides, car elles résistent aux chocs.

Des lampes écologiques

Les ampoules LED ne contiennent pas de mercure et peuvent être recyclées en tant que déchet non dangereux, ce qui n’est pas le cas des autres types de lampes comme les lampes fluocompactes.

Comment alors passer aux éclairages LED ?


La meilleure façon de passer aux éclairages LED est de solliciter les services d’une entreprise experte du domaine comme Energineo. Energineo est en effet spécialisée dans les éclairages LED professionnels. Entreprise en pleine croissance, Energineo met toute son expertise au service des sociétés qui ont des projets d’éclairages, et ce, quel que soit leur secteur d’activité. Ces dernières peuvent bénéficier de tout un panel de services : diagnostic, installation, maintenance et même un service après-vente.

Utiliser judicieusement la bureautique

La plupart des entreprises possèdent une flotte d’appareils électriques dont les salariés se servent pour travailler. Tous ces appareils sont donc continuellement branchés et consomment de l’énergie dès qu’ils sont mis en marche. Pour minimiser cette consommation, les travailleurs peuvent :

  • Régler la mise en veille : en paramétrant les différents appareils (ordinateurs, imprimantes…), ceux-ci se mettront automatiquement en veille au bout d’un instant d’inactivité. Cela permet d’économiser de l’énergie ;
  • Éteindre les appareils non utilisés : au-delà d’une trentaine de minutes d’inactivité, la mise en veille n’est plus recommandée, car même avec ce mode, les appareils continuent de consommer. Il est préférable de les mettre hors tension ;
  • Baisser la luminosité de son écran ;
  • Surveiller les impressions : pour éviter les impressions erronées et ainsi économiser l’énergie, vérifiez toujours « aperçu avant impression » avant de confirmer l’impression de vos documents.

Préférer la lumière naturelle en journée


Autant que faire se peut, illuminez les locaux de votre entreprise avec la lumière naturelle. Procéder ainsi permet d’éteindre les lampes quelques heures et ainsi d’économiser l’énergie. Pour obtenir une luminosité optimale, l’idéal est de faire peindre les murs avec des couleurs claires.

Éteindre et débrancher les appareils des bureaux inoccupés


Dans les entreprises, l’on retrouve certaines pièces (comme les salles de réunion) qui ne sont pas utilisées tous les jours. Lorsque c’est le cas, éteignez puis débranchez les appareils qui s’y retrouvent. Assurez-vous également d’éteindre la climatisation ou le chauffage à la fin de chaque réunion.

Installer des détecteurs de présence

Sous le coup de la concentration ou de l’empressement, il arrive à de nombreux travailleurs d’oublier d’éteindre les lampes de leurs bureaux. Pour éviter que ces dernières demeurent allumées sur plusieurs heures alors que les pièces sont inoccupées, installer des détecteurs de présence constitue une excellente solution. Le détecteur de présence est en effet un appareil qui éteint les lumières d’une pièce dès qu’il ne sent plus la présence d’un corps humain dégageant de la chaleur. À l’inverse, dès qu’une présence humaine est détectée, le détecteur rallume aussitôt les lampes. Pour économiser de l’énergie en entreprise, le détecteur de présence constitue l’une des meilleures solutions à adopter.

Baisser le chauffage de 1 degré

En période hivernale, il n’est pas rare de voir les travailleurs surchauffer leurs bureaux pour finalement travailler en chemisette.

Bon à savoir : Le chauffage compte pour environ 51% des dépenses énergétiques d’une société.

 Pour économiser l’énergie, baissez le chauffage et gardez votre pull. Agir ainsi se révèle important, car 1 degré en moins équivaut à 6% d’économie sur la facture énergétique de l’entreprise. Faites un petit calcul et vous vous rendrez compte de ce que l’entreprise pourra économiser en termes d’énergie sur une certaine période en appliquant cette astuce.

Préférer les appareils multifonctions


Au moment de doter l’entreprise de nouveaux appareils de travail, portez votre choix sur les modèles multifonctions. Vous pouvez par exemple choisir un copieur qui possède une fonction d’impression et de scanner en lieu et place de la trilogie copieur, imprimante et scanner. Ainsi, au lieu de trois machines qui consommeront séparément l’énergie, vous disposerez d’un seul appareil qui consommera beaucoup moins d’énergie.

Aussi, soyez attentif aux informations portant sur la consommation énergétique des appareils que vous achetez pour l’entreprise. Cela vous permet d’éviter l’acquisition d’équipements énergivores.

Débrancher les chargeurs des Smartphones


À domicile ou sur leur lieu de travail, la plupart des utilisateurs de smartphone laissent leurs chargeurs branchés. Ceux-ci continuent alors d’utiliser l’énergie électrique, occasionnant par là un grand gaspillage de cette dernière. Pour participer à la baisse du montant de la facture d’électricité de l’entreprise, tous les salariés doivent débrancher leurs chargeurs après les avoir utilisés.

Se vêtir selon la météo

S’habiller selon le temps qu’il fait constitue un bon moyen pour les travailleurs de limiter les dépenses énergétiques de l’entreprise. Par exemple, un salarié qui porte une veste ou un vêtement épais en plein été sentira le besoin d’allumer la climatisation. À l’inverse, si le salarié porte une tenue qui ne le protège pas assez en pleine période hivernale, il sentira le besoin de mettre le chauffage à fond.

Comme vous venez de le découvrir, il est possible d’économiser l’énergie en entreprise. Il suffit pour cela d’appliquer les différentes idées ci-dessus présentées, et le tour est joué.

related posts

Leave a Comment