Home Entreprise Pourquoi créer une entreprise en Suisse et dans quel canton ?

Pourquoi créer une entreprise en Suisse et dans quel canton ?

by
creation-entreprise-suisse

La Suisse est un territoire intéressant pour créer ou installer son entreprise. Elle présente en effet de nombreux avantages et opportunités pour les jeunes sociétés. C’est d’ailleurs pour cette raison que de multiples entrepreneurs dans le monde choisissent la Suisse pour y installer leur société. Découvrez pourquoi et comment créer une entreprise en Suisse.

Les avantages de la Suisse pour créer son entreprise

creation-entreprise-suisseImplanter son entreprise en Suisse présente de nombreux avantages. En plus des informations qui suivent, vous pouvez consulter le site spécialisé sur la création d’entreprise en Suisse.

Une fiscalité réduite

Le régime fiscal régissant les entreprises suisses s’avère plus intéressant par rapport à celui proposé dans d’autres pays. De plus, les dirigeants sont en mesure d’entamer une négociation avec les services d’impôt afin de profiter de conditions plus confortables pour leur compagnie.

Une meilleure condition de travail

La stabilité économique et sociale dans le pays est tout à fait propice pour y installer son entreprise. En effet, salarié, patronat et état entretiennent une constante relation harmonieuse depuis de nombreuses années. En outre, la qualité de vie dans le pays est un critère important pour attirer les employés compétents partout dans le monde.

Des promotions économiques favorables pour les nouvelles entreprises

La Suisse incite fortement les entreprises étrangères à s’installer sur son territoire. C’est la raison des promotions économiques. Ces dernières facilitent les démarches à suivre pour la création d’une compagnie dans le pays. Entre autres, elles sont d’un soutien non négligeable pour aider les dirigeants à choisir le meilleur statut pour son entreprise, à trouver le terrain idéal pour installer les bureaux, etc. Ces options s’avèrent également utiles pour vous accompagner pendant la première année de création. D’ailleurs, dans certains cantons, vous serez mis en relation avec les éventuels partenaires locaux. Notez que ces promotions économiques ne vous coûteront aucuns frais.

Comparaison des cantons francophones pour la création d’entreprises

La Romandie ou Suisse Romande comprend 7 cantons francophones ou multilingues parmi lesquels vous pouvez choisir pour créer votre entreprise en Suisse. Il faut noter que chaque canton présente des avantages et des inconvénients d’où l’intérêt de sélectionner minutieusement l’endroit qui bénéficie le plus au type d’activité que vous voulez lancer. Pour vous donner une idée voici une liste classant les cantons romands du plus attractif vers les moins attractifs :

Bien qu’il s’agisse d’un classement issu d’une étude menée en 2013, il pourra vous orienter vers un choix judicieux en ce qui concerne l’emplacement de votre nouvelle entreprise en Suisse.

Il convient de noter que cette évaluation est basée sur des critères spécifiques. Les chercheurs ont notamment analysé l’accessibilité des lieux comme les routes, le transport individuel et public, les chemins de fer et les aéroports. La facilité de recrutement des employés, ainsi que le taux d’imposition des particuliers et des entreprises sont également pris en considération. À l’issue de cette recherche, les spécialistes ont pu déduire que la proximité par rapport à un aéroport international présente une influence non négligeable sur l’attractivité d’un canton. Cependant, afin de ne pas vous tromper dans votre choix, vous devez toujours privilégier les régions qui favorisent l’expansion de votre secteur d’activité.

Démarche à faire pour créer une entreprise en Suisse

La création d’entreprises en Suisse suit en général des étapes bien définies. Toutefois, les démarches se divergent en quelques points selon la forme juridique de votre future entreprise.

La création d’entreprises indépendantes

Pour une entreprise indépendante, la première étape de la création consiste à remplir le formulaire d’affiliation que vous devriez obtenir sur le site de la caisse de compensation. Avec ce document, il vous sera demandé de renseigner des pièces justificatives comme des copies des factures déjà rédigées de votre bail pour le loyer ou de votre assurance responsabilité civile.

Les autres formes juridiques

La démarche à suivre se révèle être plus compliquée pour créer une société SA ou SARL. Pour commencer, il faut vérifier si votre raison sociale est encore disponible et qu’elle n’est pas encore utilisée par d’autres entreprises. Une fois que cette étape est valide, il convient de déposer le capital social suivant un compte de consignation. Le montant est fixé à 100 000 CHF pour une société SA et 20 000 CHF pour une SARL. Après une certification de dépôt par la banque, le ou les fondateurs passeront par la signature de l’acte authentique de création. Cette opération devra s’effectuer devant un notaire.

À la fin de la création vient ensuite l’inscription de votre entreprise dans le Registre du Commerce. Cette procédure officialise la situation juridique de votre entreprise. La réception de l’extrait du Registre du commerce vous permet donc de payer en toute légalité votre loyer, vos salariés ainsi que toutes autres charges liées à votre nouvelle société en Suisse.

Quel type d’entreprise est-il intéressant de créer en Suisse ?

Le choix de la forme juridique est une étape cruciale dans la création d’une entreprise en Suisse. Il va guider l’ensemble de toutes les démarches et la réussite de votre entreprise. Vous devez donc choisir le statut juridique qui correspond le mieux à votre activité ou votre projet.

Pour un projet individuel, vous avez le choix entre la société individuelle ou le portage salarial. Dans les deux cas, vous restez le seul à piloter votre entreprise et à prendre les risques. Notez toutefois qu’il est plus sécurisé et plus simple pour un indépendant de lancer sa société en Suisse en choisissant le portage salarial. En effet, en plus de prendre les décisions vous-même, vous bénéficierez des avantages de sociaux à l’instar des cotisations ou du bulletin salarial.

En ce qui concerne les entreprises aux gros capitaux, la Suisse accorde plus de faveurs pour la forme de Société Anonyme. Cette forme juridique permet à vous et à vos associés d’investir dans l’anonymat au sein de votre entreprise. De plus, il faut préciser que le coût de la création d’une société de ce genre demeure moindre.

Un coût salarial élevé

Bien que les charges salariales en Suisse soient réduites, vous devez savoir que la Suisse fait partie des pays qui proposent les salaires les plus élevés dans le monde. Si votre activité nécessite beaucoup de personnel peu qualifié, la suisse ne sera pas le meilleur choix !

 

 

related posts

Leave a Comment