Oubliez la traditionnelle lettre manuscrite, place au mail de motivation