L'évolution du métier de responsable formation : 5 retours d'expérience dans le nouveau livre blanc de Demos, en partenariat avec Parlons RH

Actuellement au cœur des ressources humaines mais bientôt rattaché aux unités opérationnelles, le responsable formation occupe un poste de plus en plus stratégique dans l’organisation. Les professionnels de la fonction formation multiplient les casquettes pour proposer des actions de formation toujours plus innovantes, réussissant à lier les objectifs de l’entreprise et les axes d’amélioration des salariés.

 

Ce livre blanc nous apporte, au travers de 5 témoignages de responsables formation, des résultats riches d’enseignement qui tracent les contours d’une profession en plein changement, à la responsabilité grandissante. 

Christophe Berthiaux, Responsable formation chez Vinci Park 
Quelle est la place de la formation dans votre entreprise ?
L’école VINCI Park a fêté ses 10 ans récemment, nous sommes arrivés à maturité sur l’offre interne. Elle a fait ses preuves et nous sommes désormais sollicités par nos partenaires à l’international, dont le Brésil et le Qatar, pour adapter cette école dont le périmètre actuel se limite à la France. Nous allons mutualiser le développement de l’e-learning. C’est un énorme chantier et pas seulement à cause du barrage de la langue. À budget égal, nous développons plus que précédemment, sans pour autant baisser en qualité. La mise en place de classes à distance séduit désormais tous les collaborateurs et nous permet d’utiliser autrement les frais de déplacement et d’hébergement qui représentent 30% du coût pédagogique, si ces sessions s’étaient déroulées en présentiel.

Virginie Despres, Responsable formation chez Adidas
Quelle est votre vision des tendances du métier ?
Nous devons accompagner l’évolution des métiers et développer l’attractivité des offres de formation. C’est un engagement tripartite, chacun doit jouer le jeu : le RF en proposant la formation adaptée, le collaborateur – acteur de son développement - en s’engageant dans l’acquisition de compétences et son manager en l’accompagnant tout au long du processus de formation.
Nous devons davantage marketer le plan de formation, mieux communiquer auprès des managers, de l’ensemble des collaborateurs et aussi en externe pour le vendre comme un vrai atout au sein de l’entreprise. Avec l’accroissement de l’externalisation de la gestion administrative (ce qui n’est pas encore le cas pour Adidas), les RF ont la possibilité de consacrer davantage de temps à l’anticipation des évolutions-métiers et à la conception d’actions pédagogiques plus innovantes pour l’acquisition de savoir-être comme de savoir-faire.

Gaëlle Nelsom, Responsable formation chez Air Caraïbes 
Quels pourraient être les impacts de la réforme à venir ?
Jusqu’à présent, nous mettions en place une politique très incitative sur le DIF. Je m’interroge donc sur sa substitution avec le compte personnel de formation. Nous devrons réfl échir à modifi er notre catalogue pour ce nouveau dispositif en intégrant les contraintes de la réforme. Ce sera l’un des challenges à relever.En résumé

Le rôle du responsable formation doit moins être celui d’accompagnateur des compétences du présent soumis à une logique de « juste à temps » mais plutôt dans une logique d’anticipation des besoins de demain au plus près de la stratégie de l’entreprise. Son défi doit être celui du développement des compétences durables pour contribuer à la compétitivité sans négliger l’employabilité de ses collaborateurs. La réforme de la formation professionnelle de ce début d’année 2014 doit le soutenir dans la poursuite de ses objectifs en lui apportant de nouveaux outils et donc, comme le souhaitait le ministre Michel Sapin, « un appareil de formation plus agile et des entreprises plus impliquées ». Notons toutefois que la majorité des interviewés demeurent très prudents quant à l’issue de la négociation et des éventuels impacts sur leur profession.

Téléchargez le livre blanc et découvrez en exclusivité et en intégralité 5 retours d’expérience de spécialistes passionnés par leur métier : Adidas, Air Caraïbes, Armelle, BNP Paribas Real Estate, Vinci Park.

-

Rubriques: 

Books

ThemesRH: 

Formation