Home Entreprise Comment travailler dans les meilleures conditions au bureau ?

Comment travailler dans les meilleures conditions au bureau ?

by Kévin
C’est certainement le vœu de tous les employés de bureau. En effet, travailler dans de meilleures conditions peut avoir d’importantes répercussions sur la qualité du travail. Et ce n’est pas faux ! Ainsi, une étude menée par Invitation Digital Ltd, une firme de marketing basée au Royaume-Uni révèle que 79 % des employés sont productifs pendant 2 h 53 min seulement sur les 8 h que compte la journée de travail. À cet effet, si la mauvaise gestion du temps de travail est la principale cause de ce manque de productivité, il faut souligner également les mauvaises conditions de travail qu’offre le bureau. Ainsi, est-il normal de se demander : comment travailler dans les meilleures conditions au bureau ?

Investir dans le choix des mobiliers de bureau

Comment travailler dans les meilleures conditions au bureau ? Comme le dit un proverbe assez connu, « qui veut voyager loin ménage sa monture ». À cet effet, si vous désirez des conditions optimales de travail au bureau, il vous faudra débourser de l’argent. Ainsi, le mobilier de travail est l’un des fondamentaux dans lesquels il faut investir. En lisant Ergomag, vous découvrirez les essentiels d’un bureau ergonomique pouvant décupler votre plaisir de travailler. Par ailleurs, il convient de noter qu’aujourd’hui la tendance des bureaux de travail est au bureau électrique avec tout le lot de conforts qu’il apporte. Réglable selon votre morphologie ou votre état de santé, il s’adapte à plusieurs positions grâce à son système automatisé. Mais, il ne faut pas négliger la chaise ou le fauteuil de bureau. Ces derniers bénéficient aujourd’hui de nombreux autres accessoires qui offrent à tout employé un confort de travail assez élevé. Ainsi, peut-on les ajuster avec les accessoires suivants :

  • les repose-pieds (énergisant, à inclinaison réglable , rotatif, multi-positions, etc.) ;
  • les accoudoirs ;
  • les patins/roulettes ;
  • les supports dorsaux ;
  • les tapis antifatigues ;
  • les têtières ;
  • les coussins ;
  • etc.

L’avantage de tels mobiliers est qu’ils vous évitent de souffrir des problèmes de rhumatisme et autres troubles musculosquelettiques (TMS).

Adopter la posture debout assise au bureau

Désirez-vous être meilleur dans l’accomplissement de vos différentes tâches au bureau ? En effet, trouver un mobilier, c’est bien ! Néanmoins, de nombreuses études démontrent que le fait de se maintenir dans une posture debout ou assise trop longtemps pourrait nuire à l’efficacité au travail. De ce fait, il faut donc alterner entre les deux postures debout et assise. Méthode de travail éprouvée dans les plus grandes firmes, la posture de travail debout assise vient de la Silicon Valley et confère à celui qui travaille dans un bureau une aisance exceptionnelle. À cet effet, comme mentionné un peu plus haut, le choix du mobilier (table et fauteuil ou chaise) doit être scrupuleux. À titre d’exemple, vous pourriez opter pour une chaise pivotante dont le siège est réglable, une table réglable jusqu’à une certaine hauteur et un appui-pieds pour faciliter davantage la posture debout assise.

Par ailleurs, en Amérique du Nord et dans certains pays scandinaves, la posture debout est également très tendance. En effet, si elle parait à priori inconfortable, elle permet d’après de nombreux spécialistes de maintenir une certaine concentration au travail et d’être moins lourd. D’une façon générale, l’avantage d’opter pour une posture debout assise ou debout tient de la courbure de dos idéale que l’on adopte pendant les heures de travail, mais aussi du fait d’être présent d’esprit à la tâche.

Optimiser le temps de travail au bureau

L’optimisation du temps de travail au bureau consiste à consacrer peu de temps au bureau tout étant le plus productif possible. Comme la plupart des méthodes de travail efficaces, elle est très pratiquée outre —atlantique. A cet effet, au lieu de 9 h à 18 h généralement pratiquée, certaines sociétés nord-américaines font l’option du « 9 to 5 », c’est-à-dire être présent au bureau de 9 heures à 17 heures. Cela a en effet plusieurs avantages. D’abord, sur le plan psychologique, cette méthode de travail permet aux employés d’être moins stressés avec un temps passé en famille beaucoup plus important. Mais, dans un autre contexte, le « 9 to 5 » est un bon choix quand on veut faire éviter à ses employés les embouteillages du trafic routier. L’ensemble de ces aspects positifs a de fortes répercussions sur la qualité du travail et sur le moral des salariés.

Favoriser une bonne ambiance de travail

Dans un bureau, la bonne ambiance de travail est un atout non négligeable lorsqu’on désire avoir un rendement de travail élevé. Cela passe d’abord par la courtoisie entre les employés. En effet, les conflits devront être toujours réglés avec un minimum de frustration au sein du personnel. Néanmoins, qui dit bonne ambiance de travail dit également divergence de points de vue. À cet effet, ce sont donc les conflits nuisibles à la bonne humeur qui doivent être évités. Les conflits qui favorisent le consensus, la recherche de la solution adéquate à un problème doivent par contre être privilégiés, voire suscités. D’ailleurs, ne dit-on pas que c’est de la contradiction que jaillit la lumière ?

En outre, la bonne ambiance de travail doit être également caractérisée par un bureau peu bruyant. On convient unanimement que rien de bien ne se fait dans le bruit. Dans ce contexte donc, sans pour autant militer pour un silence absolu, ce qui est nuisible, il faut privilégier un calme relatif au sein de votre bureau. Cela permet la concentration au travail. À cet effet, si votre bureau se trouve dans une agglomération bruyante, vous pouvez prendre des mesures visant à isoler le bruit. Dans ce contexte-ci, l’isolation acoustique par le biais d’un double vitrage ou d’une cloison de bureau est une solution à explorer.

Travailler dans un cadre bien aéré

Si vous avez envie de travailler dans de bonnes conditions dans votre bureau, voici alors un paramètre à ne pas ignorer : la qualité de l’air que vous respirez. En effet, il est très courant que dans certains bureaux, les odeurs provenant des peintures ou des divers mobiliers et moquettes soient désagréables pour les personnes sensibles. On parle alors d’allergie aux odeurs chimiques. Dans ce cas, vous pouvez donc changer certains mobiliers. Néanmoins, certaines odeurs sont le fruit de la malpropreté des tapis et des moquettes. Ici, un nettoyage régulier est la meilleure des solutions. Pour les odeurs provenant par contre de l’extérieur et qui vous sont désagréables, n’hésitez pas à poser des purificateurs dans les principaux angles de votre bureau. Vous pourriez par ailleurs utiliser un filtre HEPA afin de piéger les particules malpropres dans l’air. Mais, au-delà de tous ces aspects soulevés, il faut souligner que l’air naturel offre une plus grande concentration et est plus rassurant. Ainsi, si les bruits et autres incidents provenant de l’extérieur ne vous empêchent pas de jouir d’une bonne qualité d’air. Alors, n’hésitez pas à ouvrir vos persiennes dans le cas où c’est possible.

Créer un environnement de travail sain avec des plantes dans votre bureau

Les plantes sont très utiles pour la vie sur terre, vous ne l’ignorez certainement pas. Dans votre bureau également, les plantes ont un vrai pouvoir magique. À cet effet, « une enquête a démontré que les plantes au bureau peuvent augmenter la créativité et la productivité des employés de respectivement 45 et 38 pour cent ». Fort de ce constat, il est de bon ton donc d’agrémenter ses journées de travail en présence des plantes. Elles auront pour premier avantage de purifier l’air de votre bureau, de stimuler votre créativité et par conséquent votre productivité, mais aussi d’augmenter votre concentration au travail. Mais, au-delà de tous ces aspects, posséder une plante dans son bureau contribue au sentiment d’appartenance à un groupe. Un point très essentiel qui participe de la bonne ambiance au sein d’une société ! Par ailleurs, cela va améliorer l’image de l’entreprise qui est appréciée de l’extérieur pour ses qualités écologiques. Enfin, on l’ignore souvent, les plantes sont de véritables isolants acoustiques.

Ainsi, excepté le fait de filtrer l’air de votre local, la possession d’une plante vous aide à diminuer l’intensité des bruits ambiants au sein de votre cadre de travail. De ce fait, voici quelques plantes que vous pouvez installer dans votre local afin de travailler dans les meilleures conditions au bureau :

  • l’aloe vera ;
  • le chlorophytum comosum ou plante-araignée ;
  • le lierre ;
  • l’orchidée ;
  • le sansevieria ;
  • le ficus elastica ou caoutchouc ;
  • le Dracaena ;
  • etc.

Alors, comment travailler dans les meilleures conditions au bureau ? Vous avez à présent quelques astuces pour parfaire votre efficacité au travail. À cet effet, n’hésitez pas à les prendre en compte.

related posts

Leave a Comment