Home Finance Assurance décès invalidité : 6 bonnes raisons d’y souscrire !

Assurance décès invalidité : 6 bonnes raisons d’y souscrire !

by Kévin

Même si vous avez de grands projets et que vous planifiez toute votre vie, vous ne pouvez pas toujours tout prévoir. Le risque d’accident ou de décès échappe encore au contrôle de l’homme et peut bouleverser tous ses plans. Mais avec une assurance décès invalidité, vous pourrez mieux supporter les désagréments causés par la mort ou la perte de votre emploi. Entre autres, l’assurance remboursera le capital restant dû d’un crédit que vous avez contracté en cas de décès ou d’une invalidité vous empêchant de travailler. C’est donc une option qui vous garantit de multiples avantages. Pour vous convaincre d’y souscrire, nous vous donnons ici 6 bonnes raisons.

Le premier grand atout de l’assurance : anticiper les imprévus

Souscrire à cette assurance vous permettra donc d’amortir les différentes conséquences des accidents de la vie, et de protéger dans le même temps vos proches (enfants, femme, et autres). De même, en cas d’invalidité vous empêchant de travailler et de subvenir à vos besoins, l’assurance prend le relais. Si vous avez par exemple contracté des crédits, elle se chargera de les rembourser selon les conditions du contrat. Pour mettre donc vos héritiers à l’abri et leur éviter de devoir rembourser vos prêts, vous devez souscrire à l’assurance décès invalidité. Car ils ne disposeront sans doute pas de la capacité financière nécessaire pour y arriver. Pour savoir la formule à choisir, n’hésitez pas à solliciter un conseiller et il vous aidera à trouver Une assurance décès invalidité.

Avec votre assurance décès invalidité, vous évitez aussi de vous encombrer l’esprit en plus de vos éventuels soucis de santé. En effet, en cas de maladie et de contrainte à cesser le travail, vous ne disposerez plus de véritables sources de revenus. Au lieu donc de liquider vos biens pour rembourser votre banque, l’assureur s’en charge pour vous. Ceci vous épargne d’autres problèmes financiers durant votre convalescence.

L’assurance décès invalidité pour couvrir de divers risques

L’autre atout de l’assurance décès invalidité reste la couverture des risques auxquels vous vous exposez chaque jour. Dans un premier temps, peu importe l’organisme d’assurance que vous avez choisi, votre contrat d’assurance vous protège contre les risques de décès médicalement constaté par l’assuré. Ceci peut être aussi attesté par un certificat que votre famille enverra ensuite à l’assureur (ou aux assurés emprunteurs). Une fois cette étape franchie, l’assureur prendra à sa charge le reste du capital que vous devez. Il remboursera donc l’intégralité de vos prêts ou crédits à votre banque. Ainsi, toute votre dette s’éteint à votre décès et elle n’est pas transmise à vos héritiers lors de la succession. Toutefois, ce remboursement peut être soumis à de diverses conditions, dont l’origine exacte de la mort de l’assuré. Car votre assurance pourrait ne pas couvrir certaines causes de décès.

Outre les risques de décès, votre assurance couvre aussi les risques d’invalidité. Mais en fonction de la société d’assurance, les types de protection garantis peuvent varier. En bref, voici les plus connus :

  • Pour la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) : elle intervient lorsque l’assuré, suite à une maladie grave ou un accident, ne peut plus exercer une activité professionnelle. Dans ce cas, l’assureur procède à un remboursement intégral et immédiat du capital restant dû ;
  • Pour l’incapacité permanente totale (IPT) : ce type de protection intervient en cas d’incapacité permanente de travailler pour se procurer des revenus. L’assurance rembourse alors le crédit de l’assuré, selon les dispositions de son contrat (un remboursement intégral ou un règlement de chaque mensualité, l’une après l’autre) ;
  • Pour l’incapacité permanente partielle (IPP) : ceci concerne ceux qui peuvent justifier après un examen médical un taux d’invalidité compris entre 33 et 66 %. Ils sont considérés comme diminués, mais pouvant encore exercer une activité professionnelle. Ils pourront bénéficier d’un remboursement partiel du capital restant.

Des garanties souples et modulables

Assurance, Famille, Protection, Personnes, ProtégerEn choisissant de souscrire à une assurance décès invalidité, vous prenez la bonne décision. Et surtout, en plus de tous les avantages dont vous bénéficierez, vous profiterez de garanties souples et modulables. Vous pouvez donc privilégier la solution qui vous convient et qui correspond à vos moyens. Pour ce qui concerne l’assurance décès et même d’invalidité, voici les deux options qui s’offrent à vous :

  • Un capital en cas de décès à partir de 15 000 € à verser aux bénéficiaires de votre choix ;
  • Des garanties en cas d’arrêt de travail et d’invalidité qui peuvent s’ajuster.

Comme autre raison de souscrire à une assurance décès invalidité, retenez qu’elle demeure totalement modulable. Dans ce sens, vous pourrez la modifier selon vos attentes. Par exemple, vous pourrez changer les noms des bénéficiaires durant la validité du contrat. De même, vous pourrez effectuer un retrait ou un rachat de fonds de manière anticipée. Avec ce type d’assurance, vous ne vous soucierez pas non plus des frais d’impôts et autres. Elle vous garantit une fiscalité allégée. En fin, lors de la transmission de votre patrimoine, elle n’exigera pas de droits de succession : c’est le cas pour la plupart des contrats.

Des garanties variées en cas de décès

Comme expliqué plus haut, c’est l’assurance décès invalidité qui se charge du remboursement du capital dû. Mais au-delà de cette fonction, elle vous propose aussi d’autres garanties qui ne manqueront pas de vous intéresser. Entre autres, vous profiterez des atouts ci-après :

  • L’assurance vous garantit une rente éducation pour permettre à vos enfants (jusqu’à 26 ans) de poursuivre leurs études ;
  • Elle permet de compenser la perte totale et irréversible de votre autonomie pour continuer à subvenir à vos besoins ;
  • Elle couvre l’incapacité de l’assuré en plus de toutes les prestations versées par la Caisse Nationale de Sécurité Sociale ;
  • Elle couvre également l’invalidité en plus des garanties offertes par la Caisse Nationale de Sécurité Sociale.

Toutefois, pour bénéficier de toutes ces garanties, vous devez les avoir incluses dans le contrat d’assurance. De même, comme c’est le cas dans la plupart des contrats, il pourrait y avoir des exclusions de garanties. Par exemple, en cas de suicide, de décès survenir durant un sport dangereux, ou d’accidents liés à l’alcool, l’assuré ne bénéficiera d’aucune garantie. En prenant le temps de bien lire les contrats avant de les signer, vous pourrez en avoir une meilleure idée.

L’assurance pour une transmission de patrimoine plus facile

La principale raison pour laquelle vous devez souscrire à une assurance décès invalidité reste de garantir à vos proches (notamment vos enfants et votre femme) un avenir plus sûr. En cas de décès par exemple, ils pourront bénéficier d’un patrimoine financier suffisant pour organiser vos funérailles et subvenir à certains besoins élémentaires. Souscrire à une assurance décès revient donc à léguer un héritage financier à votre famille ou à d’autres personnes proches de vous. Entre autres, les bénéficiaires pourraient percevoir le capital ou la rente avec les intérêts générés.

Les clauses du contrat d’assurance peuvent comprendre de diverses garanties comme un accompagnement dans le cadre des obsèques ou des financements d’études. Vous préparez donc votre décès en garantissant à vos proches une certaine stabilité. De même, en cas d’invalidité, vous ne vous soucierez plus de comment subvenir à vos besoins et à ceux de vos enfants. Votre assureur s’en chargera, ce qui vous évitera d’autres problèmes financiers. En bref, en souscrivant à une assurance décès invalidité, vous organisez la transmission de votre patrimoine financier sans les passifs.

L’assurance décès invalidité pour une garantie de crédit

Simulateur, Calcul, Assurance, Finances, ComptabilitéParmi les nombreuses raisons de souscrire à une assurance décès invalidité, vous apprécierez sa valeur de garantie. En effet, au moment de signer un prêt immobilier ou tout autre crédit, l’organisme financier vous exigera de souscrire à une assurance décès invalidité. Ceci permet de garantir le remboursement du crédit après votre décès ou lorsque vous serez dans l’incapacité de travailler pour acquérir des revenus. C’est alors votre compagnie d’assurance qui prendra en charge le paiement des primes restantes. Pour obtenir un crédit d’un montant important, le contrat d’assurance décès invalidité fait partie des différents documents devant composer votre dossier de demande.

Même si l’assurance décès invalidité permet le remboursement de votre banque, cela offre aussi des avantages à vos héritiers. Ces derniers n’auront plus à payer les mensualités restantes à votre mort. C’est donc une garantie à double volet : l’organisme financier auprès duquel vous contractez le prêt est remboursé, et vos proches n’auront pas à combler vos passifs. Ceci s’applique également lorsque l’assuré perd totalement son autonomie.

Quelques autres atouts de l’assurance décès invalidité

En plus de toutes les raisons de souscrire à une assurance décès invalidité énumérées plus haut, d’autres avantages peuvent vous convaincre de prendre la bonne décision. Avant donc de finir, voici quelques autres atouts de cette assurance qui vous intéresseront :

  • Le contrat de l’assurance demeure très flexible et vous pourrez le modifier à tout moment (surtout pour la répartition du patrimoine légué) ;
  • Cette assurance vous laisse le choix de résilier votre contrat ou de racheter une partie ou la totalité de votre épargne ;
  • Ce type d’assurance facilite aussi la transmission du patrimoine pour les bénéficiaires sans exiger des droits de succession ;
  • Les proches bénéficieront d’un versement rapide (et sans une longue procédure) du capital décès.

related posts

Leave a Comment