Home Management Faites une chose à la fois et arrêtez le multitasking !

Faites une chose à la fois et arrêtez le multitasking !

by
multitasking-productivite

Aujourd’hui, les managers considèrent que nous devons tous être capables de faire plusieurs tâches à la fois. Mais est-ce réellement productif?

Le manager attend du travailleur moderne qu’il exécute plusieurs tâches simultanément. Dans notre société où la charge de travail s’accroît, on nous enseigne que le multitasking est le secret pour augmenter sa productivité. Si je pouvais payer ma facture de carte de crédit, terminer un projet et publier un statut sur les réseaux sociaux en même temps, pourquoi ne le ferais-je pas ?

Le multitasking est comme une illusion d’optique. Plus vous effectuez de tâches, plus vous devriez être productif, n’est-ce pas ? En fait, c’est le contraire qui est vrai. En dépit de toutes les tâches multiples réalisées, on n’augmente pas vraiment sa productivité. On s’éparpille, on doit gérer trop de petites portions de beaucoup de tâches, et l’on arrive jamais à en finir. C’était un processus frustrant et contre-productif.

Les études le confirment

multitaskingLe multitasking consiste simplement à distraire votre cerveau en passant de tâche en tâche. Selon les études, vous augmentez votre productivité de 40% lorsque vous vous donnez le temps de vous concentrer sur une seule tâche. Changer de centre d’intérêt au milieu d’un projet ne force pas seulement votre cerveau à changer de voie, mais lorsque vous reviendrez au projet original, votre cerveau aura besoin de se recentrer une fois de plus. Même de petites choses, comme la vérification rapide de vos courriels, peuvent être distrayantes.

Les chercheurs ne cachent pourtant pas leur scepticisme face au multitasking. Leur conclusion : le multitasking réduit la productivité et fait grimper les frais des entreprises. Source : CréerPme

Le multitasking diminuerait les capacités intellectuelles

Indépendamment de la perte de temps, de nombreux experts doutent que le multitasking soit possible : Nous finissons malgré tout par nous concentrer sur l’une des tâches. Il y en a toujours une qui s’impose par rapport aux autres. Les expériences de Marcel Just de la Carnegie Mellon University le confirment. Il a demandé à un groupe de personnes d’écouter des phrases et de comparer en même temps des objets en rotation. A un second groupe, il a juste demandé d’écouter. Marcel Just affirme que pour écouter, nous utilisons une partie de notre cerveau différente de celle dont nous nous servons pour comparer des objets. Néanmoins, au cours de l’expérience, la capacité du cerveau des membres du premier groupe à écouter les phrases a baissé de moitié par rapport à celle du cerveau des participants du second groupe.

Le cerveau freine le multitasking

Il est difficile de passer immédiatement d’une activité à l’autre parce que le cerveau nous freine dans cette action. Selon le National Institute Of Mental Health, le cerveau met en œuvre des blocages naturels pour nous empêcher d’arrêter une tâche. Il vaut mieux attendre quelques secondes avant d’entamer une autre activité de manière ce que ces blocages soient moins puissants.

Le multitasking a un prix

Diverses études révèlent que l’on peut accroitre légèrement l’efficacité du multitasking que si l’on exécute des tâches auxquelles on est très habitué. Le multitasking est donc possible mais c’est un leurre de croire qu’il est productif. C’est parfois même dangereux : si vous conduisez tout en téléphonant, un moment d’inattention suffit pour causer un accident.

5 trucs pour arrêter le multitasking ?

1-. Décollez votre smartphone de vos mains

Comme le dit cet article, il faut débrancher ! Le smartphone est une tentation permanente. D’abord vous vérifiez l’heure, puis vous voyez si vous avez manqué des appels de travail et très bientôt vous planifiez une date de déjeuner, renouvelez votre abonnement à Spotify et ignorez complètement ce sur quoi vous travailliez au départ. Le simple fait de répondre à un texto au milieu d’un projet peut vous laisser distrait et considérablement moins productif qu’avant.

Cela peut sembler idiot, mais mettre votre téléphone sur une table de l’autre côté de la pièce ou même l’éteindre réduit le risque de distraction. Si vous êtes au milieu d’une activité importante, traitez votre téléphone comme un téléphone. Répondre aux appels et rien d’autre.

2-. Fixez des plages spécifiques pour certaines tâches

Maintenant que vous voulez arrêter le multitasking, vous êtes probablement conscient de vos envies de vous laisser acaparer. Le simple fait de remarquer vos schémas de pensée est une bonne première étape. Quelle peut être la distraction ?

  • Courriel ?
  • Mise à jour de votre calendrier ?
  • Les médias sociaux liés au travail ?

Quoi qu’il en soit, évitez la distraction en vous fixant des heures précises au cours de la journée que vous pouvez vérifier.

Tim Ferris, auteur de la semaine de travail de 4 heures, le best seller bien connu, suggère de vérifier vos courriels 2 à 3 fois par jour, au maximum. Cela peut sembler un peu extrême, surtout parce que le courriel est le moyen de communication la plus usuelle au travail, mais vous n’avez pas besoin de vérifier votre boîte de réception chaque fois que vous avez de nouveaux courriels. Donnez-vous des moments précis lorsque vous ne travaillez pas sur d’autres tâches afin de pouvoir vous concentrer sur la réponse à vos clients et collègues sans être distrait.

3-. Prenez des pauses productives

Si vous ressentez le besoin de changer de tâches, c’est peut-être que vous vous ennuyez ou que vous avez simplement besoin d’une pause mentale par rapport à ce sur quoi vous travaillez. Afin d’augmenter votre productivité, prenez un peu de temps d’arrêt. Évitez l’envie de faire un appel ou d’effectuer une course rapide. Au lieu de cela, faites une promenade ou méditez pendant 10 minutes. Prendre une vraie pause mentale vous donnera la relaxation dont vous avez réellement besoin et vous laissera avec un état d’esprit plus productif lorsque vous serez prêt à retourner au travail.

4-. Réglez une minuterie

Cela peut sembler intimidant (et peut-être ennuyeux) de savoir que vous devez maintenant vous concentrer sur un projet et rien d’autre. Pour vous aider, établissez une minuterie pour chacune de vos tâches quotidiennes. Pendant que la minuterie est en cours d’exécution, ne vous autorisez qu’à travailler que sur une seule chose, sachant que lorsque vous avez terminé, vous pouvez prendre une pause rapide pour vérifier les médias sociaux, ou quoi que ce soit avec lequel vous vous distrayez normalement.

5-. Faites une To Do liste et classez les tâches à réaliser

Cela augmentera également votre productivité si vous créez une liste de choses à faire au début de la journée. Vous pouvez planifier correctement votre journée en réalisant les tâches les plus importantes ou les plus urgentes dans l’ordre pré-établi.

related posts

Leave a Comment