Skip to Content

Publication du décret apprentissage Les agences d’emploi peuvent désormais proposer des contrats d’apprentissage

Annonces Google: 

Le PRISME se félicite de la publication aujourd’hui du décret d’application de la loi Cherpion  qui permet à ses entreprises adhérentes de proposer aux jeunes des contrats d’apprentissage. Adoptée en juillet 2011, cette loi vise à permettre le développement de l’alternance et la sécurisation des parcours professionnels.

 En autorisant les agences d’emploi à conclure des contrats d’apprentissage, le décret du 11 avril 2012 élargit les missions des agences dans la sécurisation des parcours professionnels des salariés intérimaires.

Dès mars 2011, le PRISME et les organisations syndicales de salariés avaient dans une lettre adressée au Ministre du Travail affirmé leur volonté de développer l’apprentissage. Grâce à leur connaissance précise des bassins d’emploi et des besoins des entreprises, les 6 600 agences d’emploi constituent de fait un réseau adapté et efficace pour développer le contrat d’apprentissage et permettre à de nombreux jeunes d’accéder à une formation qualifiante.

Les agences d’emploi peuvent désormais accompagner les jeunes dans la recherche d’une entreprise d’accueil selon le secteur et le poste souhaités, et les entreprises dans la recherche d’un apprenti correspondant à un profil déterminé. D’une durée comprise entre 6 et 36 mois, cette formation est encadrée par deux maîtres d’apprentissage, l’un dans l’agence d’emploi, l’autre dans l’entreprise d’accueil. Le maître d’apprentissage désigné au sein de l’agence d’emploi peut suivre un maximum de cinq apprentis. Il sera en lien constant avec le centre de formation d’apprentis et avec le maître d’apprentissage de l’entreprise utilisatrice afin d’être informé régulièrement du bon déroulement de la formation professionnelle et de veiller à la progression de l’apprenti.

Les agences d’emploi ont d’ores et déjà prouvé leur efficacité dans le développement de la formation professionnelle en alternance. Ainsi en 2011, 15 660 actions de formation, financées par le FAF.TT1 au titre de la professionnalisation, ont bénéficié à des salariés intérimaires (notamment jeunes, seniors et demandeurs d’emploi), soit une croissance de 30 % par rapport à 2010. Deux tiers des contrats de professionnalisation ont concerné des demandeurs d’emploi.

Avec l’apprentissage, les agences d’emploi disposent ainsi d’un outil supplémentaire pour développer leur engagement en faveur de la sécurisation des parcours professionnels.

 1 FAF.TT : Fonds d'assurance formation du travail temporaire

A propos du PRISME

Le PRISME regroupe plus de 600 entreprises de toutes tailles qui représentent 90% du chiffre d’affaires des Professionnels de l’intérim, services et métiers de l’emploi. 6 600 agences d’emploi et 20 000 salariés permanents sont présents sur l’ensemble du territoire.

Pour plus d’information : www.prisme.eu

Annonces Google: 

Relevant Content



breve | about seo