Skip to Content

Lancement officiel du produit " Cap Santé " destiné aux Entreprises et Collectivités

Annonces Google: 

A l'occasion de la Semaine Nationale de lutte contre le Cancer, le Comité des Hauts de Seine de la Ligue contre le Cancer lance officiellement, le produit B2B développé par ses soins à l'intention des entreprises et des collectivités : " Cap Santé ".

La SACEM, le CREDIT MUTUEL, VEOLIA, le Conseil Général des Hauts de Seine… ont déjà fait confiance à " Cap Santé ".

" Cap Santé " des enjeux inscrits dans la loi

Du maintien des salariés dans une dynamique professionnelle.
Pour le salarié, cela signifie continuer à avoir une place active dans le champ social et se projeter dans un avenir possible.
Pour l'employeur, l'enjeu est de ne pas perdre les compétences des collaborateurs expérimentés et de renforcer la confiance dans l'entreprise ou la collectivité de façon appropriée.

La reconnaissance du statut de travailleur handicapé.
La loi du 10 juillet 1987 a fixé une obligation : un quota de 6% de travailleurs handicapés est obligatoire pour les entreprises et collectivités dont l'effectif est au moins égal à 20 salariés.

Les maladies représentent " un coût humain, organisationnel, technique et financier " pour chaque établissement. Comprendre les enjeux qui sont en cause pour chaque équipe, pour chaque organisation… permet d'activer les bons leviers pour aider le malade, son équipe et ainsi réduire la perte de productivité, l'absentéisme et augmenter le bien-être et la motivation au travail.

 

L'employeur renvoie ainsi une image interne et externe positive,
véhiculant des valeurs humaines d'entraide et de soutien.

" Cap Santé " une démarche en 2 étapes

Etape 1 : Un diagnostic personnalisé réalisé par un laboratoire de l'Université Paris-Ouest Nanterre-La Défense

Un diagnostic précoce amène à se soucier du management des salariés en cas de maladie et à mettre en place des stratégies pour les aider, sans pénaliser l'entourage professionnel et les équipes.
Ce diagnostic, adapté à chaque entreprise ou collectivité, permet de savoir comment la maladie est perçue et vécue dans l'entreprise.

Dans le cadre de l'entreprise ou de la collectivité, il permet aux dirigeants de :
- Connaître l'attitude de leurs salariés face à la maladie
- Evaluer la confiance des salariés s'ils sont malades demain
- Mesurer l'intégration de la loi sur le handicap au sein de l'établissement
- Qualifier le pourcentage de cohésion sociale existant

Etape 2 : Des formations proposées
Au vu des résultats du diagnostic, le Comité des Hauts de Seine de la Ligue contre le Cancer pourra proposer :
- des formations professionnelles financées par les OPCA, pour répondre aux problématiques de l'entreprise ou la collectivité,
- des solutions d'accompagnement pour le patient en activité ou son entourage au travail.

A propos du Comité des Hauts de Seine de la Ligue contre le Cancer
Le Comité des Hauts-de-Seine de la Ligue Nationale Contre le Cancer, est une association à but non lucratif régie par la loi de 1901 et enregistrée au journal officiel sous le numéro 240/92. Il a été créé le 16 janvier 1970 par sa Présidente fondatrice Madame Louise OSSUDE, après l'éclatement du département de la Seine et Oise.
Le Comité est présidé par le Professeur Jacques ROUËSSÉ depuis le 29 septembre 2005.
Premier financeur privé et indépendant de la recherche contre le cancer, la Ligue repose sur la générosité du public et sur l'engagement de ses militants.
Le comité des Hauts de Seine lutte dans trois directions complémentaires : la recherche; l'information, la prévention et la promotion des dépistages ; et les actions pour les malades et leurs proches.
Par le biais de ses missions parfaitement imbriquées, la Ligue contre le cancer est le seul acteur indépendant dans le paysage français de la lutte contre le cancer à avoir une approche globale de la maladie.
Pour tout renseignement complémentaire

Annonces Google: 

Relevant Content



breve | about seo